mendiants_orgueilleuxGohar, un philosophe décidé à vivre dans le dénuement dans les bas-fonds du Caire, entre son emploi d'écrivain public à l'usage des prostituées d'une maison close et son ami dealer qui le fournit en haschish, commet un crime absurde... Nour El Din, un policier homosexuel perdu entre deux vies, entre en scène...


Avec les mêmes ingrédients que Durrell, Cossery, peut-être à cause de la forme de l'illustré, parvient à faire une histoire où le comique et la fraîcheur réussissent miraculeusement à affleurer. Il pose la question de l'orgueil et du sens de la valeur que l'individu peut encore se donner au-delà des jugements sociaux qui lui sont portés.