dix_petits_negresDix personnes sont conviées ou missionnées à l'Île du Nègre (ainsi nommée à cause de la forme de l'île) par des missives ou des messages indirects ; la domesticité, d'abord : Mr et Mrs Rogers, qui assureront le service, Vera Claythorne, professeur de culture physique qui est embauchée comme secrétaire d'un certain Mr Owen.

Enfin les invités à proprement parler : le juge Wargrave, le capitaine Philip Lombard, la pieuse et rigide miss Emily Brent, le général Macarthur, le Dr Armstrong, le jeune Tony Marston, le détective Mr Blore.

Mais invités par qui ? la plupart d'entre eux nomment bien Mr Owen, mais d'autres, brandissant par la suite des événements leur lettre d'invitation, l'ont été sur la foi de signatures quasi-illisibles et sans rapport avec un quelconque Owen...

Dans leur chambre à tous, une curieuse comptine est affichée, narrant les aventures de dix petits nègres, dont la petite troupe, mort, accident ou défection, diminue membre par membre, pour s'achever par la pendaison de l'un d'eux... Or, le soir même, l'un d'eux va décéder...


Il ne s'agit pas d'une relecture : j'aborde enfin ce célèbre roman policier, que j'imaginais (car l'intrigue est très connue) dans une vieille demeure britannique plus ou moins coloniale, avec des lieux paradisiaques. En réalité, le cadre a la froideur de ces maisons ultra-modernes et sans secret, la nature est réduite à sa plus simple expression... Il vous prend en lisant un sentiment d'angoisse et de déprime très fort. L'intrigue policière est bien menée, mais j'ai trouvé qu'une des pages du début était tout de même un peu de la triche... Mais c'est discutable, quand j'y repense...