delicatesseComment un jeune homme timide peut-il aborder une jeune femme potentiellement femme de sa vie ? Quels ingrédients peuvent faire de vous celui qui va compter à ses yeux pour faire de vous l'homme de sa vie ? Et, d'une manière plus générale, ne s'impose-t-on pas, au départ, en courtisant quelqu'un qui ne vous a rien demandé, pas même du regard ? Est-ce que ce manque de délicatesse au départ ne va pas nous mettre, en amont ou en aval, sur la touche ? Rester sur la touche est-il de la délicatesse ?


Ce roman pose beaucoup de questions, mais raconte surtout une belle histoire, gorgée d'optimisme sur un départ tragique. La reconstruction de Nathalie, jeune et jolie veuve, crispée dans sa solitude "bien vécue" passionne très vite, de même que les atermoiements de deux des hommes de son entourage.

Au milieu d'une vision contemporaine et française un peu cynique, ironique ou pessimiste, quand ce n'est pas un peu nunuche, des rapports amoureux, La Délicatesse fait beaucoup de bien... rien qu'avec son titre, alors...!