24Hsensible2

Relecture d'un roman déjà lu le 28 juillet 2007.

Le roman est très bien fait, c'est indéniable. Avec le recul, je suis un peu étonnée d'avoir pu croire que l'auteur fût contemporain à l'époque où il était sorti dans une édition contemporaine (redécouvert et réédité) ! Le lyrisme à outrance sent l'aube du romantisme, certains scrupules excessifs de pudeur, même pour un auteur qui serait bien renseigné... toutefois, je crains d'être tout aussi influencée par l'édition scolaire dans laquelle j'ai relu ce roman... On ne saurait mieux dire que le sujet est éternel et qu'on peut être abusé ou désabusé par la "vêture" du livre !

C'est un bref roman, presque récréatif, à conseiller.