28 octobre 2016

_Moi, Claude_ de Robert GRAVES (1939)

Je pensais qu'il s'agissait d'une lecture nouvelle... en réalité, dès les premières pages, j'ai reconnu que j'avais lu il y a très, très longtemps cette fausse autobiographie. Claude raconte, parfois à la manière de Suétone, l'histoire de sa famille avant sa naissance puis arrive à son propre cas, s'effaçant devant pratiquement tous les membres de sa famille, puisqu'il fut d'ailleurs, effectivement, un personnage de second plan. Auguste, assisté de sa femme Livie, assoit un règne autoritaire, dans une République qui ne l'est plus... [Lire la suite]

24 octobre 2016

_Un petit livre oublié sur un banc_ tomes 1 et 2

par JIM et avec des dessins de MIG Camélia trouve un livre sur un banc. Jusque-là, on pourrait soupçonner un livre de bookcrossing, mais celui-là n'est pas étiqueté ni immatriculé. De plus, elle remarque que certains mots sont entourés. En les rassemblant, elle lit un message d'une grande charge sentimentale qui la touche. Cohabitant depuis douze ans avec un homme qui ne sait lui parler que de mode d'emploi de téléphone ou regarder la télé, cette fervente lectrice ne parvient pas à attirer son attention sur sa trouvaille. Elle mènera... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
23 octobre 2016

_Ô vous, frères humains_, d'Albert Cohen (1972)

Relecture du 27 août 2011. En 1972, à près de quatre-vingts ans, Albert Cohen raconte une anecdote d'enfance qu'il n'a jamais confiée en détails auparavant mais qui l'a marqué profondément et qui explique absolument sa vie et son œuvre. Albert Cohen a immigré à Marseille à l'âge de cinq ans, a appris à parler, à lire et à écrire le français auquel il voue un culte, s'est attaché à la nouvelle patrie, au point de s'être construit un petit autel patriotique. Heureux, sur le point de fêter son dixième anniversaire, le voilà captivé... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 octobre 2016

"Mommy" de Xavier Dolan (2014)

C'est un film que je ne suis pas allée voir lors de sa sortie, alors que sa bande-annonce nous avait beaucoup troublés, au point peut-être où l'on peut trivialement dire que nous nous sommes "dégonflés". J'ai profité d'une rétrospective du cinéma de Xavier Dolan, j'ai vu que le film commençait vingt minutes plus tard, que l'occasion était à saisir une ultime fois... Steve (Antoine-Olivier Pilon) est un adolescent souffrant d'un trouble du comportement (déficit d'attention, opposant-provocant et trouble de l'attachement) qu'on avait... [Lire la suite]
21 octobre 2016

_Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB_, TARDI (2012)

J'ai eu maintes fois rendez-vous avec les bandes-dessinées de Tardi, mais je prenais mon temps. Voilà qu'à la faveur du Challenge ABC 2016, je me décide à le lire pour ma lettre T. La "Drôle de guerre" n'est pas un bon souvenir, pour qui aime les récits de bataille glorieux et... nets. Le mérite de cette bande-dessinée est de mettre en évidence, en évitant au mieux la bidasserie dans laquelle Fombeure est tombé à pieds joints, le mélange d'enthousiasme, d'illusions et de dépit désorienté dans lequel se trouvèrent les soldats... [Lire la suite]
19 octobre 2016

_Nous tous sommes innocents_ de Cathy Jurado-Lécina (2015)

En Aquitaine, une famille de paysans se retrouve isolée après la Libération. Un part d'animosité envers des gens qui ont toujours refusé d'aider la Résistance, une part de jalousie car Martin, le père de famille, a investi le premier dans les tracteurs, et s'est enrichi. Mais très vite, les choses tournent mal. Claudine, l'aînée, est amère et agressive, Jean, le cadet, qui rêve d'être instituteur et d'épouser Odette, son amie d'enfance, ses rêves anéantis, Paule, la benjamine, ne semble pas avoir toute sa tête... La ferme périclite et... [Lire la suite]

17 octobre 2016

_La Caverne des idées_ de José Carlos SOMOZA (2000)

Je ne saurais trop remercier Passeur-X d'avoir lu ma liste-de-souhaits et de m'avoir envoyé ce roman extraordinaire, que les bookcrosseurs m'ont tant vanté !  Dans l'Athènes de Platon, dont l'Académie fleurit, un des disciples est assassiné. Diagoras, son mentor, fait appel aux talents du Déchiffreur d'Enigmes, Héraklès, pour comprendre comment ce jeune homme a pu s'éloigner et se faire déchiqueter par les loups. Héraklès voit immédiatement que les loups ne sont pas la cause du décès. Un autre jeune Académicien décède,... [Lire la suite]
11 octobre 2016

_Miss Pas Touche_, tomes 3 et 4

Tome 3 : Le Prince Charmant (2008) Blanche a repris son ancienne chambre de bonne et espère quitter "Le Pompadour" où, pour enquêter sur la mort de sa soeur, elle avait pris un emploi où sa virginité n'était pas en danger : dominatrice sado-masochiste. Elle y a acquis une certaine notoriété. Mais après la résolution du crime (tome 2), elle espérait que cela mettrait fin à cet "emploi" ; elle découvre devoir des sommes astronomiques à son employeur et finit par rester sous le chantage. Mais son sort lui paraît enviable quand Antoine,... [Lire la suite]
07 octobre 2016

_Riquet à la Houppe_ d'Amélie Nothomb (2016)

Ce qui est très curieux, c'est que j'ai associé deux lectures dans un cercle l'an dernier : "Stupeur et Tremblement" d'Amélie Nothomb, et le conte de Perrault, "Riquet à la Houppe". Et voilà que le premier auteur reprend le titre de l'autre ; le hasard fait de ces clins d'oeil ! Evidemment, la romancière ne prétend pas faire un conte classique, même si quelques tournures, çà et là, sentent leur classicisme. On a du mal à comprendre l'intérêt de certaines péripéties dans la vie des personnages de Déodat et de Trémière... et j'ai bien... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
07 octobre 2016

"Radin ! " de Fred Cavayé (2016)

Le héros (Dany Boon), dont j'ai oublié le nom, est professeur de violon dans une école de musique et instrumentiste. Il est pathologiquement radin : il n'allume jamais la lumière chez lui, se douche à l'eau froide (s'il se douche, mais le réalisateur n'a peut-être pas osé aller jusque-là, se limitant à deux tenues). Deux problèmes se présentent à lui sous la forme de femmes : l'une (Noémie Schmidt) se présente comme une admiratrice et se révèle être sa fille naturelle, qui va s'imposer (contre loyer significatif) chez lui, l'autre... [Lire la suite]