imageUn jour, un phénomène de panne d'électricité perturbe le champ du monde entier. Heurté à cette occasion par un bus, un auteur-compositeur britannique courant en vain après un succès même modeste, Jack Malik (Himesh Patel) se réveille dans un monde où beaucoup de choses qui appartiennent à la culture mondialisée ont disparu (je ne donne pas d'exemples pour ménager les rares vrais gags du film)... notamment les chanteurs britanniques au succès planétaire : les Beatles ! Il le découvre en jouant une mélodie qui sidère tous les proches, notamment Ellie (la craquante Lily James), amie d'enfance qui lui sert d'imprésario et de groupie transie, "Yesterday"...


 

J'y suis allée un peu à reculons, pour le plaisir de voir à l'occasion des amis à moi, et j'ai finalement beaucoup aimé ce film, qui effectivement n'a pas de grosses prétentions, mais qui est infiniment sympathique, qui peut être assez satirique par instants. Il n'y a guère que la progression de l'histoire entre Jack et Ellie qui m'ait paru laborieuse et, finalement, assez peu crédible tant dans son rythme que dans son développement, sans compter qu'elle tenait vraiment trop de place (peut-être à cause de cela).

Bande-annonce.