qui-a-tuéCe bref récit biographique, presque une chronique par année, à cause de la datation, reprend l'examen de la vie de famille chez l'auteur, rencontrée dans Pour en finir avec Eddy Bellegueule, en approfondissant une idée, celle du déterminisme.

L'éducation, les préjugés, la culture, mais aussi la politique sont passés au crible ; dans ce dernier cas, l'argument qu'elle impacte plus durement les pauvres que les riches est faite, aussi peut-être, ajouterai-je, du fait que l'austérité est demandé aux salariés et aux nécessiteux, pas du tout à la bourgeoisie capitaliste.

Chez cet homme qui est dépeint comme pudique à l'extrême, bourré de préjugés et longtemps immature, Edouard Louis dessine une reconnaissance et une réunion, il met au monde un père à la fois brisé par un monde dur et libéré peu à peu de ce qui l'empêche de chérir pleinement les siens et d'en être fier.

Citations :

  • Quand on lui demande ce que le mot racisme signifie pour elle, l'intellectuelle américaine Ruth Gilmore répond que le racisme est l'exposition de certaines populations à une mort prématurée.
    Cette définition fonctionne aussi pour la domination masculine, la haine de l'homosexualité ou des transgenres, la domination de classe, tous les phénomènes d'oppression sociale et politique. Si l'on considère la politique comme le gouvernement de vivants par d'autres vivants, et l'existence des individus à l'intérieur d'une communauté qu'ils n'ont pas choisie,alors,la politique, cest la distinction entre des populations exposées à la mort, à la persécution, au meurtre.
  • (...) à cause de tes douleurs au dos, à cause de ton dos broyé par l'usine, de ton dos broyé par la vie qu'on t'avait contraint à vivre, pas par ta vie, ce n'était pas ta vie à toi, ta vie à toi justement tu ne l'as jamais vécue, tu as vécu à côté de ta vie, à cause de tout ça tu restais à la maison, et c'était plutôt eux qui venaient, toi tu ne pouvais plus bouger, ton corps te faisait trop mal.
  • En mars 2006, le gouvernement de Jacques Chirac (...) et son ministre de la Santé Xavier Bertrand, ont annoncé que des dizaines de médicaments ne seraient plus remboursés par l'Etat, dont en grande partie, de médicaments contre les troubles digestifs. (...) les problèmes de digestion étaient constants pour toi. Acheter des médicaments pour les réguler devenait de plus en plus difficile. Jacques Chirac et Xavier Bertrand te détruisaient les intestins.
    Pourquoi est-ce qu'on ne dit jamais ces noms dans une biographie ?
  • En 2007, Nicolas Sarkozy, candidat à l'élection présidentielle, mène une campagne contre celles et ceux qu'il appelle les assistés, et qui selon lui, volent l'argent de la société française parce qu'ils ne travaillent pas. (...) Il ne te connaît pas. Il n'a pas le droit de penser ça, il ne te connaît pas. Ce genre d'humiliation venue des dominants te fait ployer le dos encore plus.
  • Hollande, Valls, El Khomri, Hirsch, Sarkozy, Macron Bertrand, Chirac. L'histoire de ta souffrance porte des noms. L'histoire de ta vie est l'histoire de ces personnes qui se sont succédé pour t'abattre. L'histoire de ton corps est l'histoire de ces noms qui se sont succédé pour te détruire. L'histoire de ton corps accuse l'histoire politique.
  • Pour les dominants, le plus souvent, la politique est une question esthétique : une manière de se penser, une manière de voir le monde, de construire sa personne. Pour nous, c'était vivre ou mourir.