1988Voici le recueil des nouvelles lauréates du Prix du Jeune écrivain francophone 1988, édité par l'Union Laïque de Muret, dont le premier prix fut décerné à "La Randonneuse" de Marie Darrieussecq alors âgée de 19 ans. Sa nouvelle ne m'a pas paru la meilleure, en tout cas pas la plus originale (j'ai presque cru à un plagiat d'un conte de Maupassant), contrairement à certaines autres, celle de *, par exemple, dont le style était d'une telle maturité, que j'ai parfois cru que ces jeunes gens étaient les prête-noms de leurs parents... Peut-être le jury s'est-il dit la même chose et a-t-il, après discussion avec les jeunes, établi le palmarès entre les dix lauréats et non pas avant, comme je croyais qu'il le ferait.

Des plumes abruptes ou délicates, déjà contemplatives, déjà philosophes, déjà anticonformistes... Quel régal !