Tous mes films
10 juillet 2018

"Laurence Anyways" de Xavier Dolan (2012)

Vu le 27 août 2012 au cinéma. Diffusé sur ARTE jusqu'au 30 septembre 2018 à ce lien : https://youtu.be/g7m92HzqcPw Laurence Alia (Melvil Poupaud) est un professeur de Lettres et un jeune écrivain. Il vit depuis deux ans une passion profonde et pleine de fantaisie avec Frédérique Belair dite Fred (Suzanne Clément), une réalisatrice, mais le soir de ses trente ans, il révèle à sa compagne que sa vraie personnalité est celle d'une femme et qu'il veut enfin la vivre au grand jour. Après le premier choc, Fred décide d'affronter... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 juin 2018

"En Guerre", de Stéphane Brizé (2018)

Sous forme de documentaire, une fiction engagée, magistrale sur le thème de la lutte sociale, du pot de terre contre le pot de fer : il y a des contrats qui n'engagent que les salariés, les actionnaires et les dirigeants ne les respectent que s'ils le jugent bon, sur fond d'impuissance des gouvernements. Il y a aussi des réalités d'interactions humaines, notamment la façon dont les syndicats se mangent le foie et se trahissent eux-mêmes. Le style est extrêmement réaliste, crédible, j'ai eu l'impression d'y être. C'est fabuleux à... [Lire la suite]
01 juin 2018

"Jurassic World: Fallen Kingdom" de Juan Antonio Bayona (2018)

Une éruption sur l'île aux dinosaures reconstitués va réduire à néant ce grand oeuvre. Une association de protection de ces espèces s'en émeut et cherche de l'aide gouvernementale, qui refuse. Mais un généreux mécène, lié de près au fondateur du premier Jurassic Park, offre de les sauver et de les emmener sur un autre site. En cours de route, l'héroïne, son ex, sorte de dompteur de dinosaures, une paléo-vétérinaire et un informaticien, découvrent que le mécène s'est fait doubler par son avocat (ce n'est pas le seul cliché du film) et... [Lire la suite]
04 mai 2018

"MILF", d'Axelle Laffont (2018)

Une bande de copines d'âge mûr se rend l'été dans la propriété balnéaire que l'une d'elles, veuve, se résout à vendre. De son côté, l'humeur n'est pas à la fête mais à la fermeture de bière et elle est exaspérée par l'attitude de ses amies qui entendent profiter aussi de l'occasion pour s'amuser. Trois jeunes vingtenaires les repèrent et décident de s'amuser aussi avec elles. S'amusent-ils ? S'amusent-elles ? Pas désagréable sur le coup, mais plus j'y pense, plus je trouve les situations faciles, à la limite du vulgaire et de la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
29 avril 2018

"Amoureux de ma femme" de Daniel Auteuil (2018)

 Adaptation de la pièce de Florian Zeller, L'Envers du Décor, déjà mis en scène par Daniel Auteuil. Un jour, Patrick (Gérard Depardieu), se fait inviter par un vieil ami (Daniel Auteuil) pour lui présenter, ainsi qu'à sa femme Isabelle (Sandrine Kiberlain), Emma, sa nouvelle compagne, l'attirante (Adriana Ugarte, qui crève l'écran), actrice espagnole deux fois plus jeune que lui. L'ennui, c'est que Patrick a quitté la meilleure amie d'Isabelle et celle-ci n'est pas d'humeur à dérouler le tapis rouge à une briseuse de ménage qui... [Lire la suite]
14 avril 2018

"Valmont" de Milos Forman (1989)

Déjà vu lors de sa sortie. Revu lors d'une rétrospective, une copie restaurée inédite, quelques jours avant la mort du réalisateur. Les avis sont partagés sur cette adaptation cinématographiques des Liaisons dangereuses, sortie presque en même temps que la célèbre adaptation de Stephen Frears. Cet automne, j'en avais parlé à quelqu'un qui m'a coupée avec horreur en me disant qu'il la détestait cordialement. Je me souvenais l'avoir aimée, quoi qu'avoir été définitivement confuse sur l'argument du roman ; il était temps que je la... [Lire la suite]

30 mars 2018

"La Forme de l'eau" de Guillermo Del Toro (2017)

Elisa (Sally Hawkins) travaille comme femme de ménage dans un laboratoire d'expérimentations secrètes aux Etats-Unis d'Amérique, en pleine guerre froide. Elle est muette. Ses meilleurs amis sont son voisin (Richard Jenkins), un peintre très seul dans son homosexualité, et une collègue de travail, Zelda (Octavia Spencer), très seule dans une vie de couple frustrante. Leur vie est d'une routine absolue, surtout pour Elisa, qui écoute beaucoup, et ne conserve de son passé d'enfant trouvée (dans l'eau) que des traces de griffures sur le... [Lire la suite]
26 janvier 2018

"Brillantissime" de Michèle Laroque (2018)

Angela (Michèle Laroque) est une bourgeoise niçoise à la vie débordée de petits riens de grands trucs pour rendre la vie plus agréable à ses proches, et elle oublie de se demande si cela lui convient aussi bien qu'à eux... et le pire est qu'eux-mêmes la fuient, elle et sa bonté de commande encombrante. Le soir de Noël même, sa fille part répéter ailleurs son morceau de rock, son mari la quitte prétextant qu'ils sont "malheureux tous les deux", la mère (Françoise Fabian) part en vacances sans même se retourner. Une phase de dépression... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 janvier 2018

"Jalouse" de David et Stéphane Foenkinos (2017)

Nathalie (Karin Viard) brillante agrégée et ancienne élève de l'ENS, à l'approche de la ménopause se met à développer un syndrome de jalousie général : le nouveau couple de son ex (Thibault de Montalembert) avec une jeune femme qu'elle juge stupide (Marie-Julie Baup), le couple résistant au temps de sa meilleure amie (Anne Dorval), la jeune collègue ambitieuse (Anaïs Demoustier) issue du monde de l'édition dans le lycée où elle enseigne... mais il se focalise en particulier sur sa fille Mathilde (Dara Tombroff, émouvante et d'une... [Lire la suite]
17 novembre 2017

"Le Jeune Karl Marx" de Raoul Peck (2017)

En 1844, les premiers mouvements ouvriers qui prennent conscience des conséquences sociales de l'essor économique de la Révolution industrielles s'organisent. Karl Marx (August Diehl)  est un journaliste et philosophe qui vit pauvrement à Paris avec Jenny (Vicky Krieps), issue d'une des plus vieilles et prestigieuses familles d'Allemagne, toute acquise à l'idéal socialiste. En effet, l'Allemagne le censure, et ses écrits en France sont également surveillés de près. Il rencontre Friedrich Engels (Stefan Konarske), fils d'un riche... [Lire la suite]