romans, essais, textes de théâtre, bandes-dessinées, mangas, scenarii, poèmes, documents, audio-books...
01 septembre 2019

Défi de l'éclectisme 2020

Essayer de remplir au moins 20 catégories sur 25 entre le 1er septembre 2019 et le 31 août 2020 parmi les suivantes :1. un roman classique français : La Princesse de Clèves, de M-Madeleine de La Fayette (relecture)2. un roman classique étranger : Le Mythe de Cthulhu, de H-P Lovecraft3. un roman épistolaire : Le Projet Schelling, de Peter Sloterdijk4. un roman érotique5. un roman d’horreur6. un roman pour la jeunesse : Percy Jackson, le voleur de foudre, de Rick Riordan7. un roman ayant obtenu un prix littéraire ou dont l’auteur a eu... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 janvier 2019

Défi Bingo 2019

L'édition du Bingo 2019 est lancée ! Elle est inspirée du Multi-défis sur Babelio. 10 niveaux vous sont proposés dans cette édition : NIVEAU MERCURE : 10 livresNIVEAU VENUS : 20 livres <= tri à confirmer en fin d'année, mais j'y suis très probablementNIVEAU TERRE : 30 livresNIVEAU MARS : 40 livresNIVEAU JUPITER : 50 livresNIVEAU SATURNE : 60 livresNIVEAU URANUS : 70 livres NIVEAU NEPTUNE : 80 livres NIVEAU PLUTON : 90 livresNIVEAU SOLEIL : 100 livres 1 item = 1 livreCette année vous avez la possibilité d'utiliser un joker.... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
10 novembre 2019

_Home_ de Toni Morrison (2012)

Frank rentre de la guerre de Corée, hanté par les deuils, les cruautés, la misère humaine qu'il y a vécus, mais presque autant par ce qu'il a vécu avant : une famille aux liens distendus, flous dans le contexte ségrégationniste et précaire de la Géorgie. Une collègue d'Ycidra, dite Cee, sa petite soeur, la seule à laquelle une relation véritable le lie, l'a prévenu qu'elle était en danger sur son lieu de travail et son premier geste est d'aller la cherche à Atlanta avant de retourner à la maison (ainsi interprété-je le titre). Je ne... [Lire la suite]
09 novembre 2019

_Qui a tué mon père_ d'Edouard Louis (2018)

Ce bref récit biographique, presque une chronique par année, à cause de la datation, reprend l'examen de la vie de famille chez l'auteur, rencontrée dans Pour en finir avec Eddy Bellegueule, en approfondissant une idée, celle du déterminisme. L'éducation, les préjugés, la culture, mais aussi la politique sont passés au crible ; dans ce dernier cas, l'argument qu'elle impacte plus durement les pauvres que les riches est faite, aussi peut-être, ajouterai-je, du fait que l'austérité est demandé aux salariés et aux nécessiteux, pas du... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
07 novembre 2019

_Vernon Subutex 1_ de Virginie Despentes (2015)

Vernon Subutex est un ancien disquaire, balayé par la dématérialisation des supports musicaux, qui ne peut plus payer son loyer. Comme son magasin de disques était connu et reconnu, que des musiciens étaient ses amis, il va faire le tour de ses connaissances, sans annoncer clairement qu'il est à la rue, pour dégoter un coin pour dormir... Dans un premier temps, il espère monnayer les enregistrements de conversations d'Alex Bleach, un chanteur à succès qui vient de décéder et qui intéresse beaucoup de monde, parfois pour de mauvaises... [Lire la suite]
02 novembre 2019

_Thérèse Desqueyroux_ de François Mauriac (1927)

Relu pour des raisons professionnelles un roman que je connais bien, très bien... Je suis étonnée de voir que, contrairement à la plupart de mes relectures, aucun passage ne me donne d'impression de nouveauté, de redécouverte. J'apprécie peut-être mieux la dextérité dans la construction de Mauriac qui multiplie les analepses qui seront un futur récit et en anticipant les réactions d'un autre personnage, en les réécrivant également... J'aime beaucoup ce roman, cri de désespoir des scléroses féminines et intellectuelles dans les... [Lire la suite]

01 novembre 2019

_La Princesse de Clèves_ de Marie-Madeleine de La Fayette (1678)

J'ai lu ce "roman psychologique" pour la première fois à l'âge de dix-sept ans de mon propre mouvement puis l'ai relu régulièrement au gré de mes besoins estudiantins puis professionnels. Il n'y a guère que les deux dernières fois (sur cinq) où je pense avoir réellement intégré "l'ambiance" et compris la vraisemblance du propos. Jusque-là les prétentions à la vraisemblance du roman me faisaient doucement ricaner. Je n'avais qu'atténué le : "Attends, quoi ?! le pauvre gars est mort, OK, c'est votre faute à tous, tas de brutes, mais... [Lire la suite]
27 octobre 2019

_Celle qui n'était plus_ de Boileau-Narcejac (1952)

Quels assassins déplaisants, durs, égoïstes, sans aucune empathie sont Lucienne et Fernand ! Certes Mireille n'est pas bien douce et bien mignonne, son mari n'est guère heureux avec, mais on ne peut s'empêcher de trouver qu'il passe d'une des Gorgones à sa soeur... C'est pourquoi quand leur stratagème, pourtant assez bien construit (finir par être à la fois libres et riches et en couple), rencontre une faille... abyssale, on est bien content de les voir angoissés et divisés ! Et pourtant, ça va encore plus loin... J'aime décidément... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 octobre 2019

_Fiabe e leggende della Carnia_ de Raffaella Cargnelutti (2012)

La Carnia est une sous-région frioulane composée d'environ 27 communes. Elle n'a jamais été bien riche malgré le fait qu'elle ait été traversée par d'innombrables commerçants depuis la plus haute Antiquité, mais culturellement, linguistiquement, elle est marquée par tous ces passages. Par ailleurs, les contes témoignent de leur voisinage étroit avec l'Autriche (plus peut-être que par celui de la Slovénie). En effet, les sorcières de ces trois pays organisaient visiblement un rassemblement intemporel, issu de ce temps difficile à... [Lire la suite]
13 octobre 2019

_Le Livre des morts_ de Glenn Cooper (2009)

A New York, dans toutes les couches de la société ou presque, des individus reçoivent une carte postale illustrée d'un cercueil avec une date, à laquelle ils sont retrouvés morts. Le FBI, avec Will Piper, sorti de son placard où il était pour alcoolisme, entre autres, en perd son latin : aucune piste ne concorde longtemps, pas de vrai lien, contrairement aux serial-killers habituels... A côté de cette intrigue principale, qui prend très vite l'allure d'intrigue prétexte, nous sommes promenés en 1947, près de ce qui sera la zone 51,... [Lire la suite]