24 avril 2012

_A l'Ouest, rien de nouveau_, d'Erich Maria REMARQUE (1929)

Paul Baümer, un jeune Allemand, a été chapitré, harcelé, fanatisé, exhorté, exalté par son maître d'école, M. Kantorek, en compagnie de toute sa classe, pour aller sur le front de la guerre 14 en tant que volontaire. L'un de ses camarades, Behm, n'avait aucune envie d'y aller (comme l'auteur) et l'avait même exprimé, de plus, il n'avait pas encore l'âge de l'engagement ; il est mort le premier. La jeune compagnie, éberluée, horrifiée, furieuse, entre la solidarité, la rage de survivre, le sentiment d'humanité commune avec les... [Lire la suite]

07 avril 2012

J'appelle pas ça de l'amour : la violence au quotidien, A. Boussugue, E. Thiébaut

On croit toujours tout savoir sur un sujet auquel on s'intéresse depuis longtemps. Le titre n'est pas sexué, puisque la violence à l'encontre des hommes existe aussi, mais très vite les auteurs, travaillant au Planning Familial, viennent empêcher la tentation de renvoyer hommes et femmes dos à dos : si quelques femmes frappent ou tuent leur conjoint (un homme meurt tous les quinze jours, contre une femme tous les trois jours), la majorité d'entre elles sont en état de légitime défense, pour elles-mêmes ou leurs enfants quand elles... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mars 2012

_Le Clown et autres contes_, de Gérard Sire (1978)

Voilà une rencontre très fortuite avec un recueil de contes de Gérard Sire, qui fut, entre autres, animateur d'une émission matinale sur France Inter. La préface est de Jean Yanne, la postface de Georges Conchon, qui affirme que si Gérard Sire s'était donné deux ans pour cela, il aurait pu devenir un écrivain de premier plan. Après avoir lu ces nouvelles, originales tout en rappelant certaines chroniques un peu douces-amères de Pierre Desproges et le sens de la chute des nouvelles de Dino Buzzati, et creusant leur propre sillon dans... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 mars 2012

_Dickens, barbe à papa_, de Philippe Delerm (2005)

Titre entier : Dickens, barbe à papa et autres nourritures délectables. L'auteur se livre à nouveau à l'exercice qui lui avait si bien réussi dans les autres œuvres que j'ai lues. Photographier des instants de plaisir ou d'émotion particuliers et sommer l'écriture de les restituer pour un lecteur qui, peut-être les a ressentis mais n'a pas eu l'art de se les dire ou l'inviter à y prêter attention ou à fouiller son vécu pour les y retrouver. La thématique est ici celle de l'appétit, l'approche des aliments, de la cuisine, qu'il ouvre... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 12:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mars 2012

_La Carte et le Territoire_, de Michel HOUELLEBECQ (2010)

Jed est un artiste contemporain dont les oeuvres prennent successivement pour objet les cartes routières Michelin, qu'il photographie, les métiers qui sont des portraits à l'oeuvre de personnes connues ou non, à l'huile, la décomposition des objets créés par l'homme, photos, jouets, etc. Malgré son accès fulgurant et durable à la notoriété et au succès financier, il demeure très seul, avec un lien ténu avec son père ancien architecte et des relations amoureuses bien pâles et inachevées. Il a plusieurs avatars dans le roman, à... [Lire la suite]
20 février 2012

_Les Fillettes chantantes_, de Robert Sabatier (1980)

La France vit une période ambiguë, toute au souffle des congés du Front populaire et de tout ce qui embellit les vies modestes, avec l'inquiétude des événements européens. Olivier Chateauneuf, le titi de la rue Labat, adopté par sa tante Victoria, l'épouse d'un imprimeur a bien grandi. Il s'est acclimaté à sa nouvelle vie, a arrêté ses études et fait son apprentissage d'imprimeur dans l'établissement de son oncle. Mais il n'en a pas fini avec le contenu des livres, qu'il dévore, et écrit des poèmes, inspirés notamment par sa cousine... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 février 2012

_Il Lato B_, d'Alessandra Faiella (2010)

4ème de couverture : "Il principe azzurro ti porterà all'altare e si prenderà cura di te". Come no ! Ti farai un mazzo tanto e l'appendice disutile se ne starà in canottiera sul divano a ruttare e a grattarsi gli zebedei, mentre tu, laureata a Oxford, gli stirerai la maglietta della squadra del cuore per il calcetto del sabato mattina. Katia G., una showgirl, ha capito sì che non serve a niente andare al letto con un registra per avere una parte televisuale o cinematografica : bisogna sedurre il produttore. Sarà facile con un "lato... [Lire la suite]
01 février 2012

"Psycho"de Gus Van Sant (1998)

Un remake du célébrissime "Psychose" d'Alfred Hitchcock. Marion Crane (Anne Heche), une employée irréprochable, s'enfuit avec les 400.000 dollars de son patron quand elle comprend qu'ils pourront l'aider à réaliser ses projets amoureux. Hélas, la route est longue entre son domicile et celui où elle va retrouver son amant et elle a attiré l'attention de la police dormant au bord de la route puis en rachetant un véhicule. Elle va choisir un petit motel placé loin de la route, tenu par un homme jeune, Norman Bates (Vince Vaghn).... [Lire la suite]
31 janvier 2012

_La Délicatesse_, de David Foenkinos (2009)

Comment un jeune homme timide peut-il aborder une jeune femme potentiellement femme de sa vie ? Quels ingrédients peuvent faire de vous celui qui va compter à ses yeux pour faire de vous l'homme de sa vie ? Et, d'une manière plus générale, ne s'impose-t-on pas, au départ, en courtisant quelqu'un qui ne vous a rien demandé, pas même du regard ? Est-ce que ce manque de délicatesse au départ ne va pas nous mettre, en amont ou en aval, sur la touche ? Rester sur la touche est-il de la délicatesse ? Ce roman pose beaucoup de questions,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 janvier 2012

_Portraits sans retouche_ de Roland Dorgelès (1952)

Ceci est un recueil de souvenirs personnels ou rapportés par des personnes proches de personnages connus et souvent aimés par l'auteur, illustré de quelques planches. La plupart d'entre eux sont des artistes de Montmartre, mais on y trouve aussi Edmond de Goncourt et Clemenceau. Dorgelès fait le portrait en mouvement par petites touches anecdotiques à la fois drôles, touchantes, enlevées qui sont agréables à lire. Il n'y a guère que lorsqu'il parle de "vrais" inconnus (inconnus de ma moindre culture : n'ignorais-je pas que Van Gogh... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,