16 février 2017

_Une Peine d'exception_ de Patricia CORNWELL (1993)

On appelle le Dr Kay Scarpetta, l'héroïne et narratrice, pour une autopsie programmée d'un meurtre programmée : Ronnie Joe Waddel, le cruel assassin d'une vedette de télévision, Robyn Naismith. Susan, l'assistante de Kay, enceinte, réagit étrangement depuis quelques temps. Elle refuse d'être mentionnée sur le rapport, à l'occasion d'une autre autopsie, dont le mode opératoire ressemble à celui du criminel exécuté, elle fait un malaise, puis démissionne... Des papiers disparaissent... Avec l'aide de sa nièce Lucy, en vacances chez... [Lire la suite]

08 février 2017

_La Planète des singes_, de Pierre Boulle (1963)

Un couple de Terriens en villégiature trouve le témoignage d'autres Terriens ayant découvert une autre planète, jumelle de la Terre. Mais sur cette planète, l'espèce évoluée n'est pas humaine, ce sont nos "cousins" les singes. Hiérarchisés en orang-outans, chimpanzés et gorilles, ils chassent les humains, qui n'ont ni intelligence ni langue, et font des expérimentations sur eux. Capturé lors d'une chasse, l'un des scientifiques tente de se faire reconnaître comme intelligent par une des scientifiques chimpanzé... C'est le début d'une... [Lire la suite]
22 janvier 2017

_L'Amour et les Forêts_ d'Eric Reinhardt (2014)

Bénédicte Ombredanne a été subjuguée par le dernier roman d'Eric Reinhard. Elle est professeur agrégée de Lettres, rêve d'écrire elle-même. L'écrivain, flatté et ému de la lecture particulièrement fine qu'elle a faite de son oeuvre, lui fixe exceptionnellement un rendez-vous, puis un autre quelques mois plus tard, où il apprend à la connaître car elle lui fait des confidences. Il apprend qu'un jour, elle est rentrée d'une réunion et a trouvé son mari prostré : il a écouté une émission de France Inter sur les pervers narcissiques et... [Lire la suite]
31 décembre 2016

Les Challenges de l'année 2016

Cette année, j'ai relevé plusieurs challenges : Le Challenge ABC 2016, comme l'an dernier ; cf. ce billet. FINI ! Le Bingo 2016, pour l'instant dans la catégorie "Prometteur" (26 titres) ; cf. ce billet. FINI ! Le Défi des paresseux (contredit par ce qui précède, je pense), comme l'an dernier ; cf. ce billet. FINI !
Posté par DonaSwann à 00:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2016

"Une Vie" de Stéphane Brizé (2016)

On connaît l'histoire. Enfin... on devrait connaître, surtout si on se mêle d'adapter le roman de Maupassant à l'écran. Dès les cinq premières minutes, j'ai compris qu'il fallait que je m'en aille, j'ai subodoré, sans me tromper, ce que serait l'adaptation la plus lointaine, la plus bourrée de contresens de ce roman, que j'aie jamais vue. Pourtant, il n'y avait que deux éléments agaçants en un si court laps de temps : une Jeanne (Judith Chemla, toute mignonne) non seulement brune, mais au physique franchement méditerranéen (on la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 décembre 2016

_Soumission_ de Michel Houellebecq (2015)

Voilà un livre que j'ai emprunté en cachant un peu la couverture, avec l'impression de devoir assumer de lire Mein Kampf... Beau résultat du battage médiatique orchestré par des gens stipendiés ou bénévoles qui font du contresens volontaire (dans le meilleur des cas) un moyen de courtiser le politiquement correct ; perdante dans tous les cas : l'intelligence. Flammarion avait pourtant bien souligné en rouge sur la couverture le mot "roman". Mais qui sait encore de quoi est fait ce genre ? On fait paraître sous ce titre tant de... [Lire la suite]

19 décembre 2016

_Le Royaume_ d'Emmanuel Carrère (2014)

Emmanuel Carrière raconte comment il a rencontré la religion chrétienne, mais surtout trouvé - et perdu - la foi. Ce qui m'a immédiatement saisie, c'est le sentiment de lire des choses que j'aurais pu, que je pourrais écrire, sans que j'aie démêlé immédiatement si c'était parce que nous nous ressemblerions, ou si c'est parce que je suis passée par les mêmes expériences. Quand il attaque ce que j'appelle le "dossier Paul de Tarse", j'ai continué à frémir : aurait-il tiqué sur les mêmes choses que moi ? A cet étrange apôtre dont Jésus... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 décembre 2016

_Pour l'Invalide_ discours de Lysias (Vème siècle avant J.-C.)

Ce texte est une mine à la fois pour comprendre le système judiciaire, appréhender la solidarité citoyenne athénienne et la psychologie humaine. L'Invalide, et nous n'en saurons pas plus sur son identité, tient boutique sur l'Agora. Elle est bien placée et semble d'un bon rapport. Comme il est handicapé, il touche une obole par jour, ce que la Loi de Solon concède dans son cas. Un jaloux, selon Lysias qui a rédigé ce discours que doit prononcer l'Invalide lors de l'audience devant l'Aréopage, s'avise de ce que cette obole est... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 novembre 2016

_Les Jardins de l'Observatoire_ de Gilles PERRAULT (1995)

L'auteur nous convie à une tranche de vie qu'il semble avoir déjà narrée dans un opus précédent. En effet, il nous rapporte l'incrédulité d'un de ses lecteurs par rapport à l'anecdote : comment ses parents, en pleine Occupation, ont-ils eu l'imprudence d'installer à la table familiale, sans conjurer les enfants de n'en rien dire, des espions anglais de la SOE et être Résistants ? Et pourtant, c'est la vérité : il ne serait pas venu à l'idée des enfants d'en parler. Le récit part de l'arrestation de la mère de l'auteur et par les... [Lire la suite]
26 novembre 2016

_Je suis une légende_ de Richard Matheson (1954)

Mouvement inverse et toujours risqué de nos approches, j'ai lu le roman de Richard Matheson après avoir adoré le film qui en a été tiré par Francis Lawrence en 2007. Dès les premières pages, j'ai compris que Lawrence avait conservé le titre presque par politesse et déférence envers Matheson. Je dirais qu'il en a fait tout autre chose, plus au goût du jour et faisant la part moins belle à l'investigation scientifique. Même le titre a pris un autre sens. Ça se lit en maudissant les interruptions dues au quotidien. Robert Neville... [Lire la suite]