22 août 2011

_Votez pour la démondialisation !_ d'Arnaud Montebourg (2011)

Ce qu'il faut entendre évidemment, d'un livre à 2 euro, publié en 2011 par un candidat aux primaires socialistes c'est "Votez pour moi qui me fais le champion de la démondialisation". Certes, je ne rêve que de démondialisation depuis que j'ai compris qu'elle n'engendrait partout pour presque tous que la misère et la pollution. Mais j'en connais un qui fut naguère élu pour être président du pouvoir d'achat, un autre qui s'était drapé des idées d'Emmanuel Todd pour vaincre Balladur (et qui se retrouve face à Jospin), un autre encore qui... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 00:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 août 2011

_Apologie de Socrate_, de Xénophon (IVème siècle avant J.-C.)

Voici une oeuvre très brève de Xénophon où ce dernier se propose de dire quels furent le plaidoyer de Socrate devant ses juges puis ses derniers instants avec ses disciples et sa famille. Xénophon vise l'efficacité, montrant que Socrate s'est fourvoyé dans ses effets d'orateur, que le public était houleux et de plus en plus hostile devant ses raisonnements, sa manière de présenter les choses, mais qu'il était honnête, et que les accusations de corruption de la jeunesse et d'athéisme ne tenaient pas. Il nous montre également un... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 août 2011

_Les Nuées_, d'Aristophane (423 avant J-C;)

Strepsiade est désemparé. Ce mariage avec une aristocrate désargentée ne tourne pas bien : paysan roublard mais pas bien malin, le voilà ruiné par un fils qui a des goûts de luxe, et notamment celui des chevaux. Heureusement, il entrevoit une issue : son voisinage est celui du "pensoir" de Socrate et de ses disciples. On dit qu'il a le pouvoir de faire passer les choses justes pour injustes et vice-versa ; en faisant apprendre cette science sophiste à son fils, il pourra peut-être échapper à ses créanciers ? Le jeune homme ayant... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 août 2011

_La Fille de papier_, de Guillaume Musso (2010)

Tom Boyd, un écrivain au succès comparable à celui de J.K. Rowlings, est sur le déclin : son histoire d'amour avec Aurore, une belle pianiste patricienne, contrairement à lui qui sort du ghetto, a fait long feu et elle ne veut plus entendre parler de lui. Il est devenu incapable d'écrire une seule ligne depuis et sombre dans les psychotropes, avec la bénédiction d'une psy du show-biz parfaitement véreuse. Ses amis d'enfance, Milo, devenu son manager, et Carole, agent de police, vont tenter de lui venir en aide, mais le jour où ils... [Lire la suite]
16 août 2011

"Le Moine", de Dominik Moll (2011)

On trouve une nuit, à l'entrée d'un prieuré d'Espagne au XVIIème siècle, un enfant portant une tache de naissance sur l'épaule, comme la trace d'une main. Certains des religieux croient voir là une marque diabolique, mais l'ensemble décide d'adopter l'enfant, nommé Ambrosio, qui se révèle intelligent, éloquent et vertueux, et qui prononce ses voeux monastiques. Ses prêches deviennent de véritables attractions, ses confessions réveillent ardeurs et repentirs. Mais certains de ses interlocuteurs lui reprochent de ne jamais avoir dû être... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 août 2011

_La Vie de Galilée_, de Bertolt Brecht (1955 - posthume)

Galilée vivote dans la République de Venise où il n'est pas rétribué selon les mérites. En s'attribuant l'invention de la lunette (inventée en Hollande), il obtient un poste et des émoluments conséquents à Florence où, malgré les avertissements de son entourage qui craint pour lui la même fin que Giordano Bruno, il tient à aller vivre. Or Galilée remet en question la théorie copernicienne à son tour, estimant que la foi en l'Ecriture ne peut nous ordonner de nier l'évidence de nos sens : l'héliocentrisme se vérifie à la lunette. ... [Lire la suite]

11 août 2011

_Les Désenchantées_, de Pierre LOTI (1906)

Djénane, Mélek et Zeyneb sont de jeunes Turques de la bonne société du début du XXème siècle à Stamboul. Cela signifie qu'elles ont eu un haut degré d'instruction, très tourné vers l'Occident, qu'on a aiguisé leur finesse intellectuelle, encouragé leurs talents de musiciennes (y compris et surtout sur un instrument occidental comme le piano), "comme de petites poupées" qui flattaient l'orgueil de leur père, tout cela pour finir par les jeter dans un mariage arrangé où elles seront cloîtrées dans le harem marital et priées d'oublier... [Lire la suite]
05 août 2011

_Dream Brother - Vies et morts de Jeff et Tim Buckley, de David Browne (2001)

Le titre était appétissant : une de mes chansons de Jeff Buckley préférées et la promesse de connaître tout, tout, tout de sa vie, et même d'apprendre un peu de celle de son père, Tim, chanteur dans les années 60, qu'il avait lui-même fort peu connu. J'ai en effet beaucoup appris, et même des choses qu'une fan ne tient pas vraiment à savoir. Le beau (il détestait qu'on dise ça) Jeff et son père avaient un point commun : une instabilité psychologique pathologique, remplissant leur vie, leurs réactions de contradictions, d'oublis,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 juillet 2011

_Gaspard, Melchior & Balthazar, de Michel TOURNIER (1982)

Comme le titre l'indique, ce roman va développer les quelques lignes consacrées par les évangiles aux "rois-mages" pour adorer le Christ nouveau-né dans une crèche à Bethléem. Michel Tournier a imaginé le parcours biographique, les problématiques de pouvoir et de quête de rois, l'un, Gaspard, dont le coeur a été brisé par sa blonde esclave phénicienne Biltine, l'autre, esthète, amoureux des arts picturaux et des papillons, l'autre, Melchior, tout jeune homme pauvre, en danger de ne jamais reconquérir le pouvoir à Palmyre, où son père... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 07:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 juillet 2011

_Dix petits nègres_, d'Agatha CHRISTIE (1939)

Dix personnes sont conviées ou missionnées à l'Île du Nègre (ainsi nommée à cause de la forme de l'île) par des missives ou des messages indirects ; la domesticité, d'abord : Mr et Mrs Rogers, qui assureront le service, Vera Claythorne, professeur de culture physique qui est embauchée comme secrétaire d'un certain Mr Owen. Enfin les invités à proprement parler : le juge Wargrave, le capitaine Philip Lombard, la pieuse et rigide miss Emily Brent, le général Macarthur, le Dr Armstrong, le jeune Tony Marston, le détective Mr Blore. ... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,