16 mai 2011

_Le Barbier de Séville_, de Beaumarchais (1775)

Le Comte Almaviva a aperçu Rosine dans les jardins du Prado à Madrid et l'a immédiatement aimée. Hélas, le docteur Bartholo, son tuteur, qui souhaite l'épouser à la fois pour conserver la gestion de biens de sa pupille et parce qu'il éprouve des sentiments pour elle, s'est transporté à Séville. Mais le comte les y a retrouvés et tente de poursuivre sa cour à Rosine, qu'il croit mariée à Bartholo. Il y retrouve aussi son ancien valet, Figaro, qui, travaillant comme barbier, c'est-à-dire aussi comme chirurgien, pour le docteur, le... [Lire la suite]

15 mai 2011

_Journal d'un vieux fou_, de Junichirô TANIZAKI (1961)

Un riche vieillard en proie à la maladie, tension haute, souffrances dorsales est obsédé par sa belle-fille Satsuko qui semble profiter de lui, l'aguicher, se faire offrir des cadeaux somptueux contre des privautés graduées. Ce texte m'a un peu fait penser au roman que je viens de lire de lui, Confession impudique. Sauf que la structure identique (expression sincère ou mensongère, puis révélation finale) semble moins fonctionner ici. Ladite révélation finale m'a paru ne remettre en question qu'elle-même, car certains détails donnés... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 mai 2011

_Electre_, de Sophocle (430 à 420 avant J.-C.)

Traduction de Paul Mazon. Selon l'histoire bien connue, Électre attend à Mycènes le retour de son frère Oreste, espérant qu'il viendrait venger la mort de leur père Agamemnon. Ce dernier a été traîtreusement tué par leur mère Clytemnestre et par Egisthe son amant à son retour de la guerre de Troie. La version de Sophocle, nous présente une Electre à l'état de servage et de mendicité au palais de sa mère, là où, chez Euripide, elle était seulement mariée à un jardinier. Or Oreste a décidé de faire courir le bruit de sa mort, afin de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 mai 2011

_La Confession impudique_, de Junichirô TANIZAKI (1956)

Épouser une femme de "moeurs féodales", à cheval sur les devoirs et la pudeur, et en même temps pourvue d'un tempérament incendiaire n'est-il pas un idéal bourgeois japonais ou même universel, une façon de concilier convenances et plaisir ? A cette question l'un des narrateurs de ce journal à deux voix (l'autre voix étant celle d'Iku-ko, l'épouse austère et insatiable en question) semble répondre non. A la fois surmené par les désirs de sa femme et frustré du refus de celle-ci non seulement d'entendre les siens, mais même d'en parler,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mai 2011

_Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens_, de R-V Joule et de J-L Beauvois (2004)

Ce livre ne m'a rien appris que je ne connaisse. Non que je sois une manipulatrice, en tout cas, pas du genre personne qui en fait un mode de vie et qui l'exerce consciemment et perfectionne ses techniques, mais c'est juste que je suis depuis ma plus tendre enfance allergique à la manipulation, je débusque en dix secondes les manipulateurs et ma contrariété est telle que leurs stratagèmes, éventés comme tel à la seconde même où ils me sont exposés, sont parfaitement inopérants. En tout cas, depuis que j'ai l'âge de ne plus redouter... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2011

_Paranoïa_, de Cizia ZYKË (1989)

Fernand Duclos est un jeune homme de vingt-cinq ans qui vit seul après le décès de sa mère, qui lui avait fait promettre que rien ne devrait jamais le déranger dans son labeur sacré d'écrivain. Il vit seul avec sa chatte persane adorée, Samirah, sans aucune vie sociale, sinon les quelques visites qu'il fait à son éditeur, qui l'exploite et le méprise sans vergogne, le faisant éconduire, la plupart du temps, par sa secrétaire. Il est donc cantonné à des romans de basse classe, alors que des quantités de textes de bonne facture, très... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 mai 2011

_Du Contrat social_ de Jean-Jacques ROUSSEAU (1758)

Voici une des oeuvres majeures, pour moi, de Jean-Jacques Rousseau, que je connaissais déjà partiellement mais n'avais jamais lue dans son intégralité, même si je garde ma prédilection pour le Discours du fondement de l'inégalité parmi les hommes. D'une manière extrêmement rigoureuse et dépassionnée, où il n'enfourche qu'à peine et à rigueur ses marottes, refusant ressembler à la caricature que nous laisse la fameuse lettre de Voltaire d'un être asocial, Rousseau passe en revue les différentes manières dont les sociétés se forment et... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 avril 2011

_Mon coeur mis à nu_, de Charles Baudelaire (1859-1866)

Charles Baudelaire, ulcéré par les critiques et le procès essuyés par son recueil des Fleurs du Mal, travaille à un projet-défouloir très justement intitulé Mon coeur mis à nu qui ne sera jamais mis en forme. C'est donc un recueil de notes, de phrases nominales pas toujours faciles à interpréter. Je m'élève d'ailleurs contre l'interprétation antisémite de "Belle conspiration à inventer pour l'extermination de la race juive". J'ai ressenti cette phrase comme ironique, d'autant qu'elle était suivie par "Les Juifs, Bibliothécaires et... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 avril 2011

_César_, de Marcel PAGNOL (1946)

Panisse, qui avait épousé Fanny vingt ans auparavant, la sachant enceinte des œuvres de Marius, s'éteint et veut que cet enfant, surnommé Césariot, devenu un brillant Polytechnicien, sache la vérité sur sa naissance. Cette révélation, le voyage incognito de Césariot à la rencontre de son père naturel ajoutés à un certain nombre de quiproquo, vont troubler les cœurs... Ce troisième opus souffre sans doute de n'être que l'adaptation théâtrale du scénario. On sent bien que les personnages n'ont pas été créés pour eux-mêmes mais que... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 mars 2011

_Dracula l'immortel_, de Dacre Stoker et Ian Holt (2009)

Mina et Jonathan Harker n'ont pas trouvé la paix et le bonheur conjugal que nous leur souhaitions, après avoir exterminé Dracula dans les Carpathes. Ils ont eu un fils, Quincey, ainsi nommé en hommage à leur compagnon de lutte texan, décédé, mais Quincey veut être comédien, et non pas embrasser la profession de notaire, comme son père, ce qui, pourtant, le protègerait d'un danger que ses parents pressentent confusément... Dracula est-il vraiment mort ? Un inspecteur fait le lien entre les carnets de Jack Seward, relatant les combats... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,