25 janvier 2007

_A mi-chemin_, de Véronique TADJO (2000)

Véronique Tadjo est une poétesse née en Côte-d'Ivoire, vivant actuellement en Grande-Bretagne et écrivant et enseignant en langue française. C'est du lyrisme personnel en écriture contemporaine, sans donner dans le post-modernisme abscons. C'est au contraire très lisible, très écrit, sans donner dans la mièvrerie, ce qui n'est pas  facile quand on tente d'écrire aujourd'hui sur le sentiment amoureux, et encore plus difficile d'être original. Elle n'est pas spécialement originale, mais c'est beau et l'on passe un... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 janvier 2007

_Électre_, de Jean GIRAUDOUX (1937)

Oreste est revenu à Argos, escorté par trois petites Euménides qui vont grandir à vue d'œil pendant le drame. Il est reconnu par sa sœur Électre, qu'Egisthe et Clytemnestre combinent de marier à un jardinier, car ils perçoivent son hostilité et le danger qu'elle représente, puis par sa mère. Cette pièce est difficilement "résumable", car on connaît l'histoire et tout ce qui est apporté par Giraudoux est "atmosphérique" plus que factuel. Une chose est certaine, j'ai trouvé Électre plus sympathique que la plupart des héroïnes... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 janvier 2007

_Les Jolis pieds de Florence_, de Riad SATTOUF (2003)

Série : Les Pauvres aventures de Jérémy, tome 1.Jérémy, un programmateur en jeux vidéo, fantasme très violemment sur les pieds de Florence, sa collègue de bureau. Celle-ci n'a rien contre une histoire avec lui, mais voilà, elle est frigide...Jérémy n'est pas tout seul à avoir du mal à vivre une relation, ses amis également ont des aventures bien inachevées. Une très belle histoire, que j'ai adorée. Sa fin m'a paru injuste, et en même temps, je ne crois pas qu'elle était évitable. Sattouf a un véritable don pour évoquer les misères... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 janvier 2007

_Ligne de front - Aventure rocambolesque de Vincent Van Gogh_, de Manu Larcenet (2004)

Van Gogh est envoyé sur le front pour peindre la guerre aux gradés qui se cachent loin de là et se demandent pourquoi les poilus ont si peur, désertent (ambiance qui m'a fait penser à L'Homme foudroyé, que j'ai lu il y a peu). Il est accompagné, par un général qui aurait bien aimé en être dispensé, mais qui, malgré tout, continue à distiller la langue de bois patriotique et bravitudesque (permettez ?). Les péripéties plongent dans le surnaturel avec la rencontre de "la mère des Obus", vierge maléfique et naïve. Certains passages... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 janvier 2007

_Sitôt Elke. Illusion_ de Christophe LAMIOT (2003)

Je poursuis mon exploration bien tardive de la poésie contemporaine, après avoir choisi ce titre sur les conseils d'une poétesse, Florence Pazzottu, dont la conception de l'écriture poétique est également la mienne. Elégie (néol. "élékie") à la rencontre amoureuse, au regard sur les choses transformées par l'existence de l'autre, avant, pendant après, en même temps que journal prosaïque de ces instants, grâce aux titres qui sont les lieux et les mois de ces instants (d'avril à juillet 1999). C'est de la belle poésie contemporaine,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2007

_L'Aube_, d'Elie WIESEL (1961)

Elisha, juif de 18 ans, revenu d'Auschwitz et engagé dans la lutte pour la Palestine, a été désigné pour exécuter John Dawson, si David ben Moshe, capturé par la puissance mandataire (G-B), n'est pas gracié. Il a une nuit pour se préparer à devenir, de victime ne haïssant personne, un bourreau justicier dont la haine dépasse l'individualité. Pour comble d'infortune, John Dawson est un otage à la personnalité et aux réactions... exceptionnelles, dirais-je, afin de vous laisser encore quelque chose à découvrir. Je suis encore toute... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 janvier 2007

_Le Diable au corps_, de Raymond Radiguet (1923)

Pendant la première guerre mondiale, le jeune héros tombe amoureux de Marthe, avec laquelle il a des affinités artistiques. Hélas, un peu plus âgée que lui, elle est fiancée (puis mariée) à un autre. Elle cèdera à ses avances, et c'est une passion amère et bouillante qui s'initie... Mais le jeune homme n'est pas au bout de son terrible apprentissage. Que voilà un livre qui m'a laissée sidérée ! Le mélange de naïveté du héros ainsi que sa rouerie, que je n'aurais pas hésité à juger prématurée si je n'avais su que le récit était... [Lire la suite]
13 janvier 2007

_Je te salue Virgile_, de Thomas Bernhard (1988)

J'ai été déroutée par le manque de correspondance entre le titre et les poèmes. Je m'attendais à une sorte d'hommage au Princeps Poetarum, et finalement, la place du poète latin est comme un tout petit cadre dans une pièce. Je tire mon chapeau aux traducteurs qui parviennent à donner l'impression que le texte a été écrit en français directement, c'est éblouissant de rythme, la maîtrise de la langue et des idées semble toute naturelle, des néologismes parfois...
Posté par DonaSwann à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 janvier 2007

_Les Aventures du concombre masqué_, de MANDRYKA

Titre complet : Les Aventures du concombre masqué - l'intégrale des années Pilote. Je connaissais cette bande-dessinée pour l'avoir lue par épisode, quand j'étais petite dans un "illustré", comme on disait. On y avait le concombre masqué, aux prises avec les trompe-la-mort... Et une espèce d'entité jaune que je n'identifiais pas. Mais ces aventures-là m'étaient inconnues, tout simplement parce qu'elles sont tirées du magazine Pilote qu'évidemment je ne lisais pas !Ce volume a un humour parodique peut-être plus difficile à décoder... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2007

_Le Petit livre de Qo_, de Dominique Sorrente

A partir de la figure de Qohélet dans l'Ecclésiaste, Dominique Sorrente écrit un recueil en quatre parties de poèmes très contemporains, hermétiques pour qui n'a pas lu la postface (franchement, pourquoi ne pas avoir donné les clefs de lecture d'emblée ?).L'ensemble est d'une grande beauté pour qui sait créer des images à partir de ces métaphores et allégories d'abstractions mêlées des objets et de la nature ; mais cela requiert de la concentration, et, j'en suis sûre, une relecture. C'est le problème de la poésie, pour ma mémoire,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,