13 février 2016

_Notre héros défiguré_, de Yi Munyol (1987)

Relecture. Dans une petite ville de Corée du sud, Han Pyongt'ae, un jeune garçon originaire de Séoul, excellent élève, vient avec des idées préconçues sur ce que doit être le fonctionnement d'une classe, le rôle d'un maître par rapport à celui d'un chef de classe ; il est fort déçu par sa réception dans l'école de Y. Il faut dire qu'un certain Sokdae, élève âgé, fort, y fait régner la terreur et endosse des responsabilités qui incombent au maître. Phyongt'ae va d'abord être en révolte contre ce système puis, harcelé, désavoué par ses... [Lire la suite]

10 février 2016

_Au revoir là-haut_ de Pierre Lemaître (2013)

A la fin de la guerre, les forces s'économisent. Les Poilus pourraient raisonnablement espérer que l'on ne va pas improviser un combat de dernière minute, alors que les inconséquents qui les ont envoyés au massacre trament clairement cette fois de mettre fin au conflit... Ce n'est pas l'avis d'Aulnay-Pradelle, un obscur gradé, aristocrate ruiné, qui voyait dans cette guerre un moyen de s'illustrer et qui voit dans la perspective d'une démobilisation proche la fin de toutes les occasions de briller et de monter en grade. Sur la côte... [Lire la suite]
05 février 2016

Défi des paresseux 2016

Challenge de moindre importance, mais amusant : il faut un livre dont le titre comprenne un impératif : 1. Une mesure de temps : mois, année, jour, heure, septembre, lundi voire une date (Laure69 et Vaga-bonde) : Elégies du 4 juin, de LIU Xiaobo. 2. Un titre en rapport avec le chant ou la musique (Indy2012) : Moderato Cantabile, de Marguerite Duras 3. Un moyen de locomotion dans le titre (Lubiette) : Etienne DAVODEAU, Chute de vélo 4. Un livre qui se passe en Amérique (Krissa33) : Bandini, de John Fante. 5. un livre avec dans le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2016

_La Princesse de Babylone_ de Voltaire (1768)

Formosante est la fille du roi Bélus de Babylone. Elle est d'une beauté extraordinaire, comme il est naturel dans tout conte merveilleux de bonne facture et son père, convaincu qu'il ne peut pas donner la main d'un tel trésor au premier venu, organise, comme cela va de soi, des épreuves pré-nuptiales destinées à départager des prétendants. En lice, les rois d'Egypte, de Scythie et des Indes. Aucun ne réussit les épreuves, à l'exception d'un mystérieux jeune homme, monté sur une licorne, et accompagné d'un bel oiseau qui s'avérera... [Lire la suite]
23 janvier 2016

_La Petite fille qui aimait Tom Gordon_ de Stephen King (1999)

Trisha est la fille cadette d'un couple de divorcés du Maine, avec un frère aîné en pleine révolte contre ses parents, et notamment contre sa mère. Il ne cesse de se disputer avec elle et réclame de retourner vivre avec leur père. C'est au cours d'une randonnée que leur mère leur impose que les deux belligérants perdent la petite fille qui réclamait leur attention qu'elle s'arrêtait un instant. Dans sa crainte d'être aperçue en train de soulager un besoin bien naturel, elle finit par s'éloigner de la route au point de ne plus la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 janvier 2016

_Le Curé du diable_, de Hugo Bogo (2013)

Ci-dessous une présentation sur le site de Castermann - sous la barre, mon avis personnel : Le récit sulfureux d’une authentique affaire de sorcellerie dans la France de Louis XIII. À Aix-en-Provence, une pénitente Ursuline souffrant de terreurs nocturnes et d’hallucinations commence à être exorcisée à la veille de Noël 1609. Bientôt rejointe dans ses déclarations par d’autres femmes, elle accuse son confesseur marseillais, le curé Louis Gaufridy, de l’avoir séduite et ensorcelée. Reprenant ces accusations un peu plus tard, en 1611,... [Lire la suite]

01 janvier 2016

Challenge ABC 2016

Il s'agit de lire au cours de l'année civile (mais ceux que l'année scolaire a marqués font parfois de septembre d'une année à l'août de l'année suivante) 26 livres écrit chacun par un auteur différent et encore jamais lu, dont le patronyme (le prénom, dans le pire des cas), commence par une lettre de l'alphabet différente. Au fil des années, on épuise rapidement les lettres rares et les auteurs peu prolixes, et ne restent que ceux qui ne nous intéresent guère... A - Milena AGUS, Mal de pierre B - Muriel BARBERY, L'Elégance du... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 décembre 2015

_En finir avec Eddy Bellegueule_ d'Edouard Louis (2014)

Eddy a peur d'aller à l'école, il voudrait entrer rapidement dans la vie active : il a peur de deux brutes qui le frappent et lui crachent au visage en l'insultant, en l'accusant d'homosexualité. C'est pourtant en continuant l'école, dans un internat d'Amiens cette fois, qu'il va se révélant en s'arrachant à sa famille et surtout à son milieu d'origine, le monde des ouvriers et des sans-grade qui manque de tout, sauf de violence. Lu comme un réquisitoire par Philippe Calvario, le texte est une longue explication de ce qui rend le... [Lire la suite]
31 décembre 2015

_Le Polygone étoilé_ de Kateb Yacine (1966)

Dernier livre du challenge ABC 2015. Appelé roman, ce texte un peu décousu a beaucoup de la prose poétique, surtout au début, où l'on devine qu'il est question de la guerre d'Algérie, mais aussi de la Première Guerre mondiale. On a des lignes très particulières sur le rapport bourreau-victime. On suit Lakhdar en France où il cherche du travail. C'est probablement mon passage préféré ; j'y lis, le coeur serré bien que le pathétique ne soit pas du tout la tonalité recherchée par l'auteur, une chronique de mon grand-père, arrivé en... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 décembre 2015

_Le Secret de la Ferme-Grise_ de Mary Elizabeth Braddon (1862)

On enterre Martin Carleon, un jeune propriétaire terrien qui s'apprêtait à épouser la fille du pasteur ; le chagrin de son frère, Dudley, paraît à la fois profond et farouche. Il semble rempli de prévention à l'égard de la fiancée de son défunt frère et tâche de ne plus la rencontrer. Il reprend, contre toute attente (il avait fait des études), la ferme rongée par l'humidité, et semble très attaché à Ralph, son intendant, qui le suit partout, d'une manière qui semble très vite suspecte à tous... Voilà une nouvelle policière sans... [Lire la suite]