01 août 2006

_L'Ombre de Sethos_, d'Elizabeth PETERS (1986)

Le célèbre couple d'égyptologues britanniques retourne en Egypte et a maille à partir avec leurs ennemis récurrents, les pilleurs de tombes et les trafiquants d'antiquités. Leur chef, Sethos, va s'intéresser à eux d'une manière assez nouvelle... Après un moment de panique au début, car les allusions aux tomes précédents me paraissaient obscures, la mémoire m'est un peu revenue et j'ai plongé avec plaisir dans les nouvelles aventures d'Amelia Peabody Emerson.Sur le coup, on se dit que le contexte n'est pas vraiment renouvelé et que... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 juillet 2006

_Vendredi ou Les Limbes du Pacifique_, de Michel Tournier

J'avais lu et relu Vendredi ou La Vie sauvage depuis mon âge le plus tendre jusqu'à récemment et bien sûr, toujours adoré ce récit proche d'un apologue. Je me suis enfin décidée à lire ...Les limbes du Pacifique. Cette première version, plus complexe et, bien sûr, pas destinée aux enfants m'a paru à la fois plus poétique, plus philosophique, au style plus intéressant, mais curieusement, j'ai moins rêvé de m'envoler vers cette île. Elle y est plus inquiétante, Robinson et Vendredi semblent y avoir un bonheur moins... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 juillet 2006

"La Boîte noire" et autres nouvelles, de Tonino Benacquista

Nouvelles extraites de Tout à l'ego.Un style très séduisant, aéré, et des nouvelles parfois percutantes, auxquelles je ne suis pas restée indifférente de toute façon.J'ai tout aimé, sincèrement. Même dans la nouvelle "La Pétition" où, au final, on craint que la nouvelle ne chute dans la convention mièvre, boum, ça repart dans un éclat de rire noir.
Posté par DonaSwann à 09:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2006

_Extension du domaine de la lutte_ de Michel Houellebecq (1994)

4ème de couverture : Voici l'odyssée désenchantée d'un informaticien entre deux âges, jouant son rôle en observant les mouvements humains et les banalités qui s'échangent autour des machines à café. L'installation d'un progiciel en province lui permettra d'étendre le champ de ses observations, d'anéantir les dernières illusions d'un collègue - obsédé malchanceux - et d'élaborer une théorie complète du libéralisme, qu'il soit économique ou sexuel.Cela fait longtemps que je repoussais l'instant de ma rencontre avec ... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 juillet 2006

_Sur la lecture_, de Marcel Proust

Cet essai plein de gourmandise est tout rempli de ce qu'on trouvera ensuite dans la Recherche du Temps perdu.L'évocation des moments de lecture devient prétexte à évoquer l'entourage et les lieux de l'enfance ou des voyages avec une si grande précision qu'on craint un instant que Proust n'ait oublié son propos - tout en en étant ravi, car les "digressions" sont merveilleuses - mais à tort. Un grand hommage aux écrivains avec l'injonction aux lecteurs d'être actifs et de continuer le propos lu au lieu de s'y borner.... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juillet 2006

_Une Femme réconciliée_, de Jeanine Boissard (1986)

Un très beau roman, très sensuel et sensible, assez représentatif des interrogations féminines des années 80 pour une génération de femmes "à l'ancienne" déstabilisées par l'échec de leur couple, et pas forcément tentées par le féminisme qui est lui-même en crise à ce moment-là.Un gros bon sens, beaucoup d'amour de la vie, des plaisirs et des autres, une façon très lyrique de parler du chant, et un héros dont j'aurais pu tomber moi-même amoureuse ! ;oPJ'ai un peu craint le cliché pour le dénouement quand j'ai... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 juillet 2006

_L'Oiseau bariolé_, de Jerzy Kosinski (1965)

Un récit terrifiant de cruauté extrême et concentrée : je comprends que cette concentration ait pu pousser Latulu à mettre en doute sa véracité. Prévenue que le récit était autobiographique, j'ai, au contraire, bondi d'horreur régulièrement au cours de ma lecture. Les scènes sont insoutenables de cruauté raffinées, elles en sont oniriques.Ma question était : comment peut-on avoir vécu ces choses et avoir une affectivité normale ? la réponse arrive à la fin : on ne peut pas (ou pas tout de suite).Je me demande aussi comment des adultes... [Lire la suite]
19 juillet 2006

_La Soirée d'Elseneur_, de Karen Blixen (1934)

4ème de couverture"La Soirée d'Elseneur" est extraite du recueil Sept contes gothiques qui a confirmé la renommée de l'auteur.Deux sœurs conversent avec le spectre de leur frère. Dans cette nouvelle, Karen Blixen renverse les lois du genre, car, Paradoxalement, ce n'est pas l'apparition du fantôme qui suscite l'angoisse, mais la crainte de son départ définitif vers l'au-delà..." Un très beau conte, extrêmement bien écrit, semblant ouvrir des parenthèses oiseuses qui ne le sont pas. Il faut absolument lire la ... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2006

_Le Tour du monde sans un rond_, de Matteo Pennacchi (2001)

4ème de couverture : Acteur, marin, publicitaire et journaliste, Matteo Pennacchi a entrepris, à 27 ans, un étonnant voyage autour du monde, sans un sou en poche et sans bagage. Dans ce carnet de route, il nous entraîne d'un continent à l'autre : de Rome dont il est originaire - à Vienne, de Moscou à Pékin, de Séoul à Los-Angeles, de la Nouvelle-Orléans à Valence. Une course contre la montre, un pari avec lui-même, dans des conditions souvent difficiles, avec des moyens de fortune... Mais comment assouvir ses rêves de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juillet 2006

_Il y a longtemps que je t'aime_, de Nicole Avril (1993)

résumé de la 4ème de couverture :Chassé à l'âge de 14 ans de chez sa mère après une dispute, Antoine est recueilli par son père, compagnon d'une brillante et belle photographe, Pauline.Il croit la détester, mais une fascination croît... Un livre dont le plaisir de lecture va decrescendo, mais, comme on est parti de très haut et que ça ne descend pas bas du tout, l'impression d'ensemble est bonne.Avec des ingrédients casse-gueule (un enfant bourgeois du divorce, des métiers très strass et paillettes, des bizarreries), on aurait pu... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,