23 mars 2018

_Whisper_, tome 2 : "Retour au haras"

Mika retourne passer des vacances au haras de sa grand-mère. Elle a l'intuition que quelque chose de travers s'y passe, et elle a raison : les difficultés financières du haras sont telles que celle-ci va être obligée de vendre. La seule chance serait de monter Whisper à une course, mais depuis l'expérience ratée au premier tome, Mika a fait promettre qu'on laisserait ce cheval d'élite tranquille... La voilà partagée... Et intriguée par des intrusions nocturnes, qui semblent voler des médicaments vétérinaires. Merci à l'opération... [Lire la suite]

21 mars 2018

_Whisper_, tome 1 : "Libres comme le vent" (2018)

Mika déçoit ses parents, de brillants physiciens : ses résultats scolaires ne sont même pas passables cette année. La voilà punie : au lieu de partir en vacances avec son amie Fanny, elle doit partir réviser son examen chez sa grand-mère maternelle, celle qu'elle n'a jamais vu.Là-bas, elle découvre Maria, une femme pour qui rien ne compte plus que son hara familial et son école d'équitation. La mère de Mika l'a fuie pour cette raison. La petite-fille se découvre un don pour la communication avec les chevaux, y compris avec Whisper,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mars 2018

_Planète végane_ d'Ophélie Véron (2017)

Depuis l'âge de sept ou huit ans environ, j'ai éprouvé de la répugnance pour la viande : son origine vivante (grâce à ma grand-mère je savais à quoi ressemblait à l'état vivant et intégral le lapin débité dans mon assiette), le goût piteux du boeuf, affreux du veau, répugnant du mouton, la texture épouvantable de certaines spécialités carnées... Impossible de vivre déjà mon végétarisme, remis aux calendes, différé encore par la grâce de Croc Blanc, de Jack London. Il y développait l'idée que manger de la viande est dans la nature,... [Lire la suite]
19 mars 2018

relecture et autres remarques

Relecture du Supplément au Voyage de Bougainville. Elle m'a apporté une meilleure connaissance de certains petits détails : en quoi la religion est-elle condamnée par l'auteur comme obstacle à l'harmonie sociale et personnelle ? fait-il pour autant l'éloge de l'anarchie ? ----------------------------- 18 mars 2018 : j'ai laissé tomber la lecture du Soulier de satin, de Claudel, qu'un de mes aimés était allé voir au Festival d'Avignon (des heures et des heures et des heures de représentations...). Même pas envie d'aller voir la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2018

_Serov et moi en Grèce, de Léon Bakst (1907)

Serov et moi en Grèce Léon Bakst  Léon Bakst est connu de ceux qui s'intéressent aux artistes de la Belle Epoque, et notamment aux ballets russes, ceux de Serge Diaghilev, par exemple ; il a dessiné non seulement des affiches (je connaissais celle de "Prélude à l'après-midi d'un faune"), des décors, des costumes, mais il était peintre. Son oeuvre ne m'était pas complètement inconnue, mais j'ai pas du tout fait le lien avec l'auteur de ce joli petit livre qui m'a été envoyé, on peut dire que c'est un album de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 mars 2018

_Les Monologues du vagin_ d'Eve Ensler (1996)

Il m'arrive rarement de faire des lectures de circonstance (8 mars, Journée internationale de lutte pour les droits des femmes), mais j'y sacrifie parfois, en lisant avec un amusement teinté de lassitude que des femmes politiques en place ou qui le furent, en ont joué des extraits, et que moi, je ne connaissais toujours pas le texte. Il faut dire que l'exploitation du texte m'a toujours paru, notamment outre-atlantique, le tremplin à la fois politiquement correct et sulfureux pour se mettre en avant quand on est une actrice, et ça m'a... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

03 mars 2018

_D'une flamme qui ne s'éteint pas_ de David Castella (2017)

Résumé de l'éditeur : Un vieillard a connu une mort atroce, écorché par endroits comme si l'on avait voulu lui ôter l'épiderme. On l’a trouvé gisant dans la rue Edgar Poe. Quelques jours plus tard, Marie-Thérèse Darrieux vient signaler dans un commissariat la disparition de son fils, Alexandre. Ce dernier était vêtu de la même façon que la victime. Les deux hommes portaient une cicatrice semblable sur la joue et des tatouages rigoureusement identiques sur le bras gauche. L’autopsie viendra confirmer l’impensable : la victime était en... [Lire la suite]
13 février 2018

_Une Odyssée américaine_ de Jim HARRISON (2008)

Cliff est bouleversé par la tromperie de sa femme Vivian, revenue les genoux tachés d'herbe verte après s'être éclipsée avec un ancien camarade de classe, Fred ; par sa décision de le quitter et de vivre avec lui ; par le fait qu'elle récupère la ferme qu'il a exploitée après avoir abandonné son poste d'enseignant, se condamnant à la pauvreté ; par la façon dont elle prétend signer à sa place des documents sur leur divorce en lui réclamant une procuration. Il décide soudain de prendre sa voiture et de parcours tous les Etats... [Lire la suite]
06 février 2018

_A quoi rêvent les loups_ de Yasmina Khadra (1999)

Nous suivons les pérégrinations de Safa, un jeune et bel Algérien qui se destinait au métier d'acteur et espérait se rendre à Paris pour vivre son rêve cinématographique. Déçu, révolté, épris de gloire et résigné à ne plus l'obtenir par les moyens habituels, il finit par se laisser porter d'un métier de chauffeur pour de riches notables corrompus, puis, insensiblement, il passe des taxis caritatifs mis en place par les islamismes à des réseaux armés du GIA... FIS, GIA, des acronymes qui ne disaient pas toujours grand'chose en... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 février 2018

Relecture de _La Nuit de Valognes_

Relecture d'une relecture dont j'avais fait la note ici, en 2010.
Posté par DonaSwann à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]