12 août 2016

_Monsieur l'écrivain_ de Joachim Zelter (2013)

Le narrateur est un écrivain jouissant en Allemagne, d'un prestige modeste, mais certain, au point d'attirer l'attention, la déférence, l'assiduité d'un certain Selim Hacopian, né en Ouzbékistan, piètre agent bibliothécaire, qui a été acteur, coiffeur, consul, cuisinier, dompteur d'éléphants, etc. dans des pays très divers. Ce que craignait le narrateur finit par se produire, après des jours et des semaines de poursuites et d'assiduité, qui commencent sérieusement à le retarder dans son travail, Selim lui donne quelques feuilles à... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

07 août 2016

_Moderato Cantabile_ de Marguerite Duras (1958)

  J'ai lu en diagonale ce roman en 1988, au point que j'avais gardé le souvenir d'une... pièce !... Je ne classe donc pas Moderato Cantabile parmi mes relectures ! Une bourgeoise paumée emmène son fils à ses cours de piano ; c'est à la fois important et dérisoire pour elle. L'enfant perçoit son hésitation et se résigne un peu à être une sorte d'accessoire qu'on promène. Or après une leçon, on trouve une femme assassinée dans la rue, devant un bistrot, et son amant, qui l'a assassinée, prostré sur son corps. Voilà notre Bovary... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
06 août 2016

_Sang dessus dessous_ de Claude Izner (2013)

Milo est bouquiniste, voisin d'Henriette, surnommée in petto Stella Kronemboug, et qui vend des souvenirs aux touristes. Il se remet fort mal d'une longue histoire finie depuis de nombreuses années avec la soeur d'un autre bouquiniste... lequel est retrouvé assassiné, un sachet sur la tête, égorgé, avec deux livres mutilés à ses pieds. C'est bientôt le tour de sa soeur, avec le même rituel et ce qui achève de troubler Milo est que les indices devant désigner l'assassin sont propres à mettre la police sur sa piste. Le voilà... [Lire la suite]
04 août 2016

_Les Liaisons culinaires_, d'Andreas Staïkos (1997)

Première découverte le 18 décembre 2010 Dimitris et Damoclès sont voisins et bons cuisiniers. Un jour, dans l'ascenseur, Damoclès adresse la parole à l'autre, en lui détaillant le menu qu'il pensait que Dimitris avait préparé. Les détails en étaient si rigoureusement exacts (persil ciselé et non pas haché), que Dimitris soupçonne son voisin d'être voyeur et lui donne de lui-même des détails visuels... qui révèlent à Damoclès, horrifié, que la maîtresse de Dimitris n'est autre que... Nana, sa propre maîtresse. Celle-ci, mariée, se... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 juillet 2016

_Vera Kaplan_ de Laurent Sagalovitsch (2016)

La grand-mère du narrateur, dont il ignorait l'existence, est décédée à Berlin qu'elle n'a jamais quitté. Il s'agit de Vera Kaplan, la "cannibale juive", une femme qui a dénoncé d'autres Juifs pendant la guerre, dans l'espoir de retarder le moment où le superviseur de l'hôpital déclarerait ses parents aptes à partir dans les camps de concentration. L'enfant qu'elle attendait, une petite fille, lui a été enlevée quand la libération l'a envoyée en prison. Elle n'a rien oublié, elle a écrit dans des cahiers à sa fille, faute d'avoir son... [Lire la suite]
22 juillet 2016

_Le Masque de Troie_ de David Gibbins (2011)

Depuis Umberto Eco, les universitaires n'ont plus eu peur d'investir la fiction littéraire, y compris dans desdits sous-genres comme le roman policier. Mais entre Le Nom de la Rose et certains polars antiques ou médiévaux qui font florès depuis, il y a tout un monde d'érudition, de talent littéraire et de canular ironique qui est trop personnel à Eco pour se retrouver ailleurs. Certains tirent très bien leur épingle du jeu (je pense à Steven Saylor), mais si j'en crois mon ennui profond, qui a duré des mois, Le Masque de Troie n'était... [Lire la suite]

10 juillet 2016

_La Vallée des Merveilles_, tome 1 : "Chasseurs-Cueilleurs"

La Vallée des Merveilles, tome 1 : "Chasseurs-Cueilleurs", de Joann Sfar (2006) Pot-de-Miel, un chasseur tout en rondeur et en force, est marié à Nuit-des-Câlins, ils vivent heureux dans une grotte de ce qui sera un jour l'arrière-pays niçois. Leur ordinaire est le plus souvent fait de poisson or sa nonchalante - mais superbe - épouse s'en lasse. Cela tombe bien, car Grand-Nez, le meilleur compagnon de Pot-de-Miel, est d'humeur aventureuse, à aller plus loin qu'ils ne sont jamais allés dans leurs territoires de chasse. Et ils iront... [Lire la suite]
09 juillet 2016

_L'Arabe du futur 1_ de Riad Sattouf (2014)

Sous-titre : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) Je lis la série dans le désordre. J'avais commencé par découvrir le tome 2, me voici à la genèse, l'arrivée de Riad encore bébé au Moyen-Orient, Libye, puis Syrie. Ce tome a collectionné les récompenses et j'en suis d'accord. Est-ce le fait d'avoir été sensibilisée au personnage du père au cours de la précédente lecture ? - j'ai trouvé que l'auteur ne lui faisait vraiment pas de cadeaux : pétri de contradictions, peu empathique, allongé en permanence chez lui en éludant et... [Lire la suite]
04 juillet 2016

_Les Fleurs bleues_ de Raymond Queneau (1965)

Quand le duc d'Auge, un chevalier du Moyen-Age, s'endort, Cidrolin s'éveille sur sa péniche au XXème siècle. A chaque éveil, un intervalle de 175 ans est parcouru... Les deux hommes se rejoindront-ils ? Apparemment non, puisque l'un semble être l'autre... "Tchouang-Tseu rêve qu'il est un papillon, mais n'est-ce point le papillon qui rêve qu'il est Tchouang-Tseu ?" est le conte chinois qui inspire ce roman qui joue avec les codes du roman. Le régal est de trouver le latin vers le début du roman, puis une orthographe, soit... [Lire la suite]
02 juillet 2016

_Athènes_ d'Alphonse de Lamartine (1832-1833)

Sous-titre : "Souvenirs, impressions, pensées et paysages pendant un voyage en orient, 1832-1833 ou Notes d'un voyageur". Lamartine voyage en bateau en Orient. Ici, le voilà contournant le Péloponnèse et arrivant en vue d'Athènes. Quelques péripéties (tempêtes), des rêveries devant les paysages toujours guère urbanisés qui, de la mer, peuvent aisément faire rêver aux sols antiques, donner l'illusion qu'Ulysse vit les mêmes terres de son navire... La rencontre avec les Grecs fut plus mitigée : entre l'admiration pour les nobles... [Lire la suite]