09 mars 2009

_Christian Lacroix, costumier_, Ch. Lacroix, Delphine Pinasa, Martine Kahane (2007)

Un très bel album, reflet de l’exposition d’Arles, sur le travail de costumier construit au fil des années par ce couturier dont j’aime infiniment le travail depuis plus de vingt ans. Il a collaboré aussi bien avec les chorégraphes qu’avec les metteurs en scène de théâtre ou d’opéra, assumant la contrainte particulière, pour les premiers, de ne pas entraver des postures. Il refuse avec la plupart de ces personnes le côté « reconstitution historique » des œuvres anciennes, et n’hésite pas à faire faire des allers-retours à Cyrano... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 mars 2009

_Journal d'un curé de campagne_, de Georges Bernanos (1936)

Rendez-vous remis depuis le lycée avec Bernanos (je suis censée lire aussi Sous le soleil de Satan, dont la bronca au Festival de Cannes a piqué ma curiosité) et je suis contente de m’y être enfin rendue : outre l’écriture simple et soignée, la réflexion sur les affres spirituels et temporels de ce jeune curé qui cherche à la fois le salut de sa paroisse et la vérité de son sacerdoce a le mérite de faire entrer dans un débat finalement assez rare.A chaque étage de la société, les hommes et les femmes se révèlent insuffisants, cruels,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2009

_Phèdre_, de Platon (IVème siècle avant J-C)

Un dialogue vraiment réjouissant, peut-être parce qu’il garde le côté vivant du dialogue, sans morceler le raisonnement, puisque les passages « dissertatifs » sont nombreux.C’est peut-être aussi l’enjeu de prime abord terre-à-terre de savoir s’il vaut mieux avoir une relation amoureuse avec quelqu’un amoureux de soi ou au contraire parfaitement froid qui peut intéresser la béotienne que je reste malgré tout, mais l’élévation du débat ne m’a exceptionnellement pas vu décrocher.Peut-être dois-je ce changement au roman Madame Socrate, de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mars 2009

_A l'ombre des jeunes filles en fleurs_, de Marcel Proust (1919)

Relecture, et heureusement, car j'étais stupéfaite de voir combien mes souvenirs (un comble !) étaient mauvais. Le Narrateur va axer son récit "autour de Mme Swann" puis de son séjour à Balbec, qui explicitera davantage le titre. Ceci dit, la première partie nous raconte tout de même le premier amour du Narrateur, Gilberte, puis s'attarde quasi amoureusement sur Mme Swann, qui constitue sans doute les pages les plus voluptueuses de l'opus, même si l'on ne peut qu'être ébloui par la description, où neigent à drus flocons les fleurs,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 février 2009

"Mars attacks", de Tim BURTON (1997)

Vu en vidéo à la demande. L'HISTOIRE Des rencontres du 3ème type réitérées se finissent toujours par des massacres. Les Hommes se demandent chaque fois ce qu'ils ont pu dire ou faire pour que chaque entrevue tourne à l'incident diplomatique sanglant. MON AVIS Un vrai bonheur de spectateur, entre le film de genre, la parodie et l'affirmation toujours plus grande d'un monde esthétique particulier, qui me plaît.
Posté par DonaSwann à 12:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 février 2009

"Yes Man", de Peyton REED (2009)

Vu au cinéma. L'HISTOIRE Depuis sa rupture, Carl Allen (Jim Carrey) n'a plus envie de rien, ni de rencontrer qui que ce soit, ni de tendre une perche ou d'en attraper dans son métier, ni de sortir avec ses amis d'avant, qui doivent ruser comme des Sioux pour le voir.L'un d'eux lui raconte comment il est devenu un "Yes Man", quelqu'un qui ne refuse aucune opportunité, ce qui lui inspire une généreuse pitié. Mais un cauchemar va l'engager à assister à une réunion de Yes Men, et changer sa vie... Il va se retrouver engagé dans une... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 février 2009

Ma grand-mère avait les mêmes : les dessous affriolants des petites phrases

Une lecture sympathique mais auquel j'aurais choisi un autre titre, ou en tout cas, le mot "affriolant", qui promet des révélations intimes (linguistiques ?) laisse sur sa faim.C'est moins à une découverte de la langue qu'à une confession de nos pauvretés psychologiques et sociales que nous sommes conviés. Diverses mesquineries, divers complexes, les banalités des dîners en ville où il faut absolument se singulariser ou au contraire entrer dans le moule, parler, émarger, pour ne pas mettre l'interlocuteur mal à l'aise, mais sans... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2009

_Ethique de Nicomaque_, d'Aristote

Lu il y a vingt ans environ et jamais terminé, par manque de temps. Voilà qui est fait. Je l'avais complètement oublié et son style ne m'avait pas emballée. J'étais cependant conscience que ses sujets étaient aussi bien fondamentaux que (justement) passionnants. J'attendais beaucoup de la maturité pour les ré-aborder. Aussi incroyable que cela puisse paraître, je préfère Aristote qui, sans faire d'approximations, laisse de la place à la nuance, là où Platon préfère s'élever radicalement. Pardon aux philosophes chevronnés parmi vous,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2009

_Madame Socrate_ de Gérald Messadié (2000)

Socrate décide un jour d'épouser une femme peu séduisante et que l'Histoire nous laissera voir comme une mégère, querellant son philosophe de mari. Un crime mystérieux a lieu à Athènes et, telle Mme Columbo, Xanthippe, dont la logique ne fera pas rougir son mari, va se lancer sur les traces de l'assassin... Un roman historique dont l'intérêt s'accroît lorsqu'on quitte Xanthippe en tant qu'enquêtrice. D'ailleurs, c'est un peu déroutant, au vu du titre, on la quitte assez vite.Je connais tous les événements rapportés (sauf bien... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 février 2009

_Colline_, de Jean GIONO (1929)

Relecture. Aux Bastides, hameau minuscule à l'ombre de la montagne Lure, d'étranges phénomènes se produisent, comme si tout était corps vivant et saignant. Janet, le père de Marguerite Gondran, mourant, semble très vite savoir de quoi il retourne, mais refuse d'aider. Puis l'eau tarit, dans cette Provence sèche... Un roman panthéiste (il appartient au Cycle de Pan, composé également de Regain et d'Un de Baumugnes), effrayant parfois et d'une fruste poésie. J'en suis sortie à la fois mal à l'aise et séduite.Ce qui est terrible, quand... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,