23 juillet 2008

"Marie-Antoinette", de Sofia COPPOLA (2006)

L'HISTOIRE C'est l'Histoire, réécrite artistiquement, d'une reine controversée à l'impopularité de laquelle on attribue la chute de la monarchie en France. MON AVIS J'ai été impressionnée par la façon élégante dont Sofia Coppola a su éviter l'écueil documentaire et apporter un regard frais sur un destin qui a tant fasciné qu'il en a été rebattu.D'abord, sa façon de filmer, sur les lieux, ne sent ni la poussière, ni le musée, et les objets, les meubles sont filmés de manière si intime et tiède... que le spectateur se sent chez... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2008

_Sinoué l'Egyptien_, tome 2, de Mika WALTARI

Un deuxième tome plus sombre que le premier : Sinouhé voit s'écrouler le règne du pharaon Akhénaton dont il n'a jamais pu totalement penser que la théologie était hérétique. Sur Thèbes s'abattent les ambitions, la corruption, la violence. Les peintures de la guerre, civile et extérieure, sont tellement sanguinolentes que j'ai parfois pu me croire à nouveau dans Doron le Calvite, le burlesque en moins ! ;) Ces peintures frôlent souvent la complaisance, dans leur répétition, et c'est paradoxalement l'origine des quelques longueurs à... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 juillet 2008

_Doron le Calvite_, de Clément et Olivaud (2000)

On croit reconnaître la "patte" du dessinateur de Léonard le Génie, et quelques reprises, mais là, il boxerait dans la catégorie humour gore. Doron le Calvite n'est pas un cadeau : bête, violent, persuadé d'être tendre, soudard...Devant le nœud gordien, il tranche toujours. Je vous le conseille si vous ne risquez pas d'être écœurés par l'accumulation impressionnante de membres tronçonnés de page en page. Les situations sont cependant variées et les raccourcis (pouf-pouf) ne manquent pas tant d'humour.
Posté par DonaSwann à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2008

_Numéro six_, de Véronique Olmi (2002)

Fanny est la Numéro Six d'une famille qui ne l'attendait plus. Elle souffre pendant sa petite enfance de cette exclusion du cercle d'amour déjà fermé des autres : frères et sœurs plus âgés entre eux, enfants et père, père et mère. Mais l'obtention des lettres de la guerre 14-18 du père lors de son entrée en maison de retraite, alors qu'il était presque centenaire va être l'occasion d'essayer enfin de le connaître et de représenter quelqu'un pour lui. L'écriture m'a donné une fâcheuse impression de déjà vu, que ne donne pas un style... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 juillet 2008

_Sinhoué l'Egyptien_, tome 1, de Mika WALTARI

Au XIVème siècle avant J.-C., Sinouhé est un médecin égyptien (mais pas tout de suite !). Il va d'abord soigner Aménophis IV, puis voyagera encore dans les pays alentours. Son pays se trouve à la croisée de plusieurs destinées, comme lui, qui connaît la misère la plus noire, aux succès les plus élevés. J'ignore la part d'invention quant à la période historique stricto sensu (car beaucoup des péripéties relèvent du récit légendaire), mais j'ai été impressionnée de ne pas trop sentir un mode de pensée trop contemporain dans les... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juillet 2008

_L'Enfant_, de Jules Vallès (1875)

Jacques Vingtras naît dans une famille contrastée, père enseignant, mère paysanne, dans une atmosphère de violence et d'imbécilité. Il est, paraît-il, le prête-nom de l'auteur lui-même, qui poursuivra la trilogie avec L'Étudiant, puis L'Insurgé. Une très agréable (re)découverte : je n'en reviens pas du nombre de passages de ce récit utilisés dans différents manuels, pour une autobiographie qui n'est plus guère étudiée en œuvre intégrale. Il y a tout de même des surprises : les accents lyriques, heureux, avec lesquels le monde... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 juillet 2008

_Douze petits écrits_, _Le Parti pris des choses_, _Proêmes_, de Francis Ponge

Il y a malheureusement pour moi dans la littérature des oeuvres qui jouent le rôle que l'Antarctique a pu jouer pour les géographes : hors de question de ne pas y aller, il faut connaître, reconnaître le terrain, le cartographier, l'expertiser... Quant à y trouver du plaisir, en tant que touriste et non plus en tant que géographe... Le Nouveau roman était jusqu'ici mon Antarctique (la comparaison est de Rinaldi, pas de moi), mais j'y ajouterai Ponge et tous les littérateurs qui prennent la langue, le mot (c'est-à-dire le lien... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2008

_La Vie secrète des jeunes_, de Riad SATTOUF (2007)

C'est probablement l'album de Sattouf que j'ai préféré. C'est un recueil des planches parues dans Charlie Hebdo, et Sattouf s'inspire, ce dont doutent régulièrement ses lecteurs (pas moi), de ce qu'il voit et entend autour de lui. Il est vrai que les sottise, violence, snobisme, prosélytisme, lubricité, égoïsme ordinaires dans le monde de l'enfance et de la jeunesse (pas forcément entre elle) m'ont fait comme une impression de déjà-vu. Il y a probablement une sorte de catharsis dans la démarche de relater brièvement l'absurdité et la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 juillet 2008

"Goodbye, Lenin !", de Wolfgang BECKER (2003)

L'HISTOIRE Berlin, République Démocratique Allemande, à l'époque du "rideau de fer".Une mère abandonnée par son époux, fasciné par l'Ouest, revenue de sa dépression, se lance à corps perdu dans le patriotisme et l'exaltation des valeurs anticapitalistes de son État. Assistant à une émeute alors qu'elle se rend à une remise de récompenses, elle fait un infarctus et reste dans le coma pendant huit mois. Cela suffit pour qu'elle n'assiste pas à la chute du Mur de Berlin, à la disparition de certaines marques alimentaires, au... [Lire la suite]
06 juillet 2008

_La Mort d'Ivan Illitch_ de Léon Tolstoï (1886)

J'ai pensé tout d'abord qu'il s'agissait d'une duplication du récit précédent, La Sonate à Kreutzer, tant j'y retrouvais quelques thématiques voyantes, notamment la haine d'un conjoint avec lequel on ne communique pas, et la haine des médecins.C'est en réalité une nouvelle sur la solitude dans la maladie, la douleur et l'approche de la mort. Par instants, je ne pouvais m'empêcher de penser à "La Métamorphose" de Kafka ; d'ailleurs, on ignore jusqu'à la fin de quoi souffrait Ivan Illitch.
Posté par DonaSwann à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,