06 janvier 2008

_Romain Gary le camélon_, de Myriam Anissimov (2004)

A mon avis, l'auteur signe une biographie incontournable de Romain Gary ; "à l'américaine" dit Bernard Fauconnier, bien que je ne voie pas très bien ce que cela signifie. J'aime beaucoup cet écrivain, qui figurait dans mon challenge Mon Ecrivain Préféré 2007 et je croyais en connaître l'essentiel, notamment à cause de la biographie de Nancy Huston. Je pensais que cette biographie de 912 pages ne ferait que m'en dire plus, pas bouleverser mes convictions sur la vie de cet écrivain, et presque mon regard. Résumer, par exemple, ses... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 décembre 2007

_Harry Potter et les Reliques de la mort_, tome 7, de J. M. Rowling (2007)

Harry sait désormais que Voldemort a divisé son âme en sept et en a donné la garde à sept objets différents (horcruxes). Définitivement hors de Poudlard, entré en clandestinité mais aussi en résistance, il se met en quête desdits horcruxes afin de lutter contre Celui-dont-on-ne-dit-pas-le-nom de l'intérieur. L'histoire touche à sa fin... sera-t-elle tragique ? aurons-nous un happy end ?J'ai enfin moi aussi fini la série et je sais le fin mot de l'histoire, sans être déçue. Ce tome m'a paru particulièrement prenant et les vacances... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 décembre 2007

_Comment la mort est revenue à la vie_, de Muriel Bloch et Atak (2007)

L'araignée Anansi a volé les richesses de la Mort qui se lance à ses trousses... L'album est de toute beauté, sidérant de couleurs, de motifs, d'imagination, et la Mort, en belle vamp blonde (mais puante) est fascinante. Les mélanges de gouache épaisse, encre et crayons de couleur me plaisent habituellement. Le récit lui-même est simple, mais l'auteur essaie de faire des récurrences phoniques sympathiques.
Posté par DonaSwann à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 décembre 2007

_Pacific Palisades_, de Jack-Alain LÉGER (1981)

Je ne saurais pas bien parler de ce roman : je l'ai lu sur trop de temps, par fragments courts dont j'ai oublié la plupart au fur et à mesure, alors même qu'ils me plaisaient bien et que j'aurais voulu les noter au fur et à mesure. Peut-être qu'en soi, c'est significatif. J'ai eu la curieuse impression d'avoir déjà lu ce genre de livres récemment, alors que celui-là, en 1981 était probablement pionnier dans son genre. J'ai irrésistiblement pensé à Weyergans, un peu à Beigbeder. Celui-là au moins n'affecte-t-il pas de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 décembre 2007

_Confession amoureuse_, de Chiyo Uno (1935)

Yuasa Jôji est comme Janus : derrière l'apparence d'un peintre célèbre, auréolé du prestige de celui qui a produit aussi en Occident, se cache un banal pauvre type. Ce qu'il semble faire est le résultat de son inertie devant la volonté d'autrui, notamment des femmes qu'il rencontrera ("qui le rencontreront" serait plus exact) dans le roman : l'impérative Takao, la délicate Tsuyoko puis Tomoko l'enfant gâtée, sans compter l'épouse Matsuyo, la seule des harpies à laquelle on comprendrait qu'il cède... Cette... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 décembre 2007

"Les Femmes de ses rêves", de Peter et Bobby Farrelly (2007)

HISTOIRE Eddie (Ben Stiller) vit en célibataire malgré lui en cours de consolidation, mais ce ne sont pas les remarques aigres-douces de la femme de son meilleur ami, tyrannisé volontaire, ni les confidences osées de son père qui lui donneraient des regrets. Jusqu'au jour où il croise une belle jeune femme (Malin Akerman) qu'il revoit chastement pendant un mois ou deux, après quoi elle lui annonce qu'elle va devoir partir pour les Pays-Bas : c'est le moment, lui assure son entourage, de se jeter à l'eau et de lui demander sa main... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 décembre 2007

_Le Chat du Rabbin_, tome 5 : "Jérusalem d'Afrique", de Joann Sfar (2006)

Je suis toujours aussi ravie de ma découverte et de la poursuite de cette aventure du chat du rabbin. J'ai beaucoup ri, la plupart du temps, bien que les péripéties ne soient pas exemptes de moments tragiques et émouvants. Le rabbin et son cousin musulman sont merveilleux et leur foi cède toujours à ce qui paraît le plus important : l'amour de l'autre, la perception des circonstances. Les représentations des habitants de la Jérusalem, à la fin, est inattendue. A la fin, une promesse qui n'est pas sans avoir attiré mon... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 décembre 2007

_Le Chat du Rabbin_, tome 4 : "Le Paradis terrestre", de Joann Sfar (2005)

J'ai retrouvé avec plaisir le chat, le malka et son lion, un serpent, et le formidable rabbin Sfar. Toute une réflexion s'ébauche sur l'entrée dans la vieillesse, la fidélité, le para bellum, sous forme parfois de fable.Joann Sfar est un conteur extraordinaire. J'ai aimé les yeux intenses des personnages. tome 1 : La Bar-Mitsva tome 2 : Le Malka des lions tome 3 : L'Exode tome 4 : Le paradis terrestre tome 5 : Jérusalem d'Afrique tome 6 : Tu n'as pas d'autre Dieu que moi
17 décembre 2007

_Bien chez soi_, de Quino (1979)

De l'auteur, je ne connaissais que quelques vignettes de Mafalda. Le thème, décliné dans d'infinies nuances, me paraît être l'espace, la matière et comment nous nous situons, nous nous excluons par rapport à elle et aux autres, selon notre capacité, d'où qu'elle vienne, à nous les procurer ou à les proposer. Je sais que c'est vague, mais les sujets sont tellement variés !...
15 décembre 2007

_Sauvez votre corps_, de Catherine KOUSMINE (1987)

Un grand classique de la médecine alternative, qui date un peu, mais a le mérite de stimuler (le tort d'affoler, diraient d'autres). On se sent un peu cancre, cancéreux en sursis en le lisant (je félicite avec un brin d'incrédulité ceux qui me diront s'alimenter selon Kousmine depuis toujours), et je ne sais pas trop s'il faut le conseiller aux hypocondriaques, dont je suis, qui se découvrent toujours malades de la maladie dont ils lisent la description... ;). Cette célèbre doctoresse n'ayant pas voulu faire œuvre... [Lire la suite]