30 avril 2015

_Aréopagitique_ d'Isocrate (vers 308 avant J.-C.)

Isocrate, devant le danger perse, exhorte les Athéniens à se ranger à plus de prudence, à renouer avec la démocratie telle que l'avaient instituée Solon et Clisthène... et ce qui est paradoxal, c'est qu'il en fait une démocratie méritocratique plutôt qu'égalitariste, ce qu'il juge qu'Athènes est devenue, en même temps que dédaigneuse des lois humaines et divines. Il dénonce une frénésie de légifération, qui rappellera au Français du XXIème siècle quelque chose, qui ne signifie absolument pas que le peuple soit respectueux des lois.... [Lire la suite]