11 mai 2017

_Trissotin ou Les Femmes savantes_ de Molière (1672)

Relecture. Relecture du 11 mai 2016 Clitandre a été éconduit par Armande qui, à l'instar de sa mère Philaminte et de sa tante Bélise, a décidé que la science était un sacerdoce qui méritait qu'elle y dédie sa vie. Quand la pièce commence, Armande découvre avec dépit qu'il a reporté ses feux sur sa soeur Henriette, bien plus intéressée par un mode de vie plus conventionnel, "mari, enfants, ménage", dans lequel elle sait pouvoir s'épanouir. Deux camps s'affrontent : les trois femmes savantes, auxquelles des pédants viendront donner la... [Lire la suite]

21 mai 2016

"Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux" d'après Molière par la Compagnie Vol plané

20h30 Théâtre de Fontblanche, 4, allée des Artistes, 13127 Vitrolles Par la Compagnie Vol Plané. Vous l'avez peut-être déjà étudié au Lycée ou vu "Alceste à Bicyclette" et savez qu'Alceste et Philinte sont amis mais s'opposent sur la manière de se comporter envers les autres. Le premier soutient qu'il faut être d'une parfaite honnêteté, réserver le nom d'amis à ceux que l'on considère comme tels, de même celui de maîtresse, qu'aucun mensonge n'est pieux et que c'est aider les autres que de leur dire leur fait... tandis que le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 février 2016

"Don Juan" d'après Molière par la Compagnie du Mille-Feuilles

Il y a des classiques qu'on croit avoir déjà vus, et qu'on ne veut plus revoir que revisités. C'est le cas de la version fascinante que nous offre la Compagnie du Mille-Feuilles de la pièce de Molière, Dom Juan, dont l'orthographe est modifiée, pour prévenir, sans doute... J'ai eu le plaisir de la voir au Cinéma Les Lumières à Vitrolles, dont le directeur avait repéré la performance au Festival d'Avignon en 2015.  Pour ceux qui ne connaîtraient pas l'intrigue : Don (= Dom : seigneur) Juan ne peut résister à l'attrait de... [Lire la suite]
07 décembre 2012

"L'Avare" d'après Molière par la Compagnie Vol Plané

Il est des auteurs qui assurent très largement la survie des petites troupes, et Molière en est. Plus rares sont les réécritures ; plus rares encore celles qui sont les bienvenues. La Compagnie Vol Plané m'a ébouriffée, mais pour le meilleur. D'abord, les acteurs qui jouent sont d'une grande générosité et ont beaucoup de talent, belle voix, pose et portée parfaites, occupation de l'espace... Ils contredisent immédiatement ce que le laisser-aller apparent des costumes hétéroclites et le choix d'une comédienne pour incarner Cléante... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 novembre 2012

_La Critique de "L'Ecole des femmes_, de Molière (1663)

Dans la foulée de ma lecture de L'École des femmes, j'ai lu la "Critique de l'Ecole des femmes" écrite par Molière au vu des remous que cette dernière pièce a créés. Il y recense plusieurs chefs d'accusation qu'il fera endosser par des personnages-types, pratiquement allégoriques : Climène, fusion de la précieuse et de la prude, qui s'offusque de l'indélicatesse d'images (qu'elle sort de leur contexte) et du fameux le. Élise jouera à la singer pendant la pièce. On a aussi le petit marquis qui turlupine et qui n'a rien compris à ce... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 novembre 2012

_L'Ecole des femmes_, de Molière (1662)

L'histoire, tout le monde la connaît. Arnolphe, un barbon jaloux se piquant de philosophie, pense que ce qui peut arriver de pire à un mari est d'être trompé. Dans cette crainte suprême, il a fait élever pendant treize ans une toute-petite fille, Agnès, dans l'ignorance la plus absolue, espérant que cette "innocence" garantirait un jour la fidélité conjugale. Mais voilà que, de retour chez lui, il croise Horace ; ce dernier le connaît sous le nom d'Arnolphe et le tuteur d'Agnès sous le nom de M. de La Souche. C'est ce malentendu qui... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 mars 2010

_Dom Juan_, de Molière (1665)

Relecture. LE DRAME Comme pour ma lecture précédente, on ne résume plus l'intrigue, surtout qu'elle est mythique... Dom(inus) Juan Tenorio est un noble Espagnol du XVIème siècle, dont le modèle, immortalisé par Tirso de Molina, aurait existé. Il s'est illustré par un fabuleux libertinage avant de se convertir et d'entrer au monastère (modèle "de Marana", illustré en français par Prosper Mérimée). Molière, ulcéré par des drames personnels et professionnels, outré par les cabales hypocrites des dévots va pousser le libertin d'une... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 12:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mars 2010

_Tartuffe ou l'Imposteur_, de Molière (1664)

Relecture. On ne résume plus la pièce : Orgon, un bourgeois, a recueilli chez lui un homme dans le dénuement qui lui inspire attendrissement et admiration, Tartuffe. Ce dernier lui a paru un homme de la plus grande dévotion, charité, humilité et il l'institue chez lui à la fois directeur de conscience et autorité morale. La maisonnée commence à se rebeller : les enfants supportent mal le joug du nouveau venu, qu'Orgon voudrait voir épouser Mariane, sa fille, alors que celle-ci préfère Valère ; Elmire doit essuyer la cour clandestine... [Lire la suite]
13 juin 2009

_Amphytrion_, de Molière (1668)

Sur un motif mythologique connu et assez sordide (Jupiter prend l'apparence d'Amphytrion pour pouvoir coucher avec la femme de celui-ci, Alcmène, qui lui résiste, et donnera naissance à Hercule), Molière bâtit une comédie dont le comique repose entièrement sur la mésaventure qu'est également pour le valet Sosie sa rencontre avec Mercure, entremetteur qui a pris son apparence. Si je n'avais pas été obligée de lire d'urgence cette comédie en vers, je l'aurais sans doute appréciée davantage, mais elle constitue une surprise, car je ne... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 juillet 2007

_Monsieur de Pourceaugnac_, de Molière (1669)

Erasthe veut épouser Julie, qui lui rend son amour, hélas, Oronte, le père de la belle revient sur sa promesse de consentir à leur mariage car un avocat nommé Monsieur de Pourceaugnac, qui essaie de se faire passer pour gentilhomme, est un meilleur parti.Sbriganti, le bien nommé, va monter un stratagème pour dégoûter également Pourceaugnac et Oronte de ce mariage... Une comédie qui mériterait le nom de farce. Sympathique, sans plus. On y trouve, plus violentes peut-être que dans Le Malade imaginaire, des diatribes contre la... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,