28 octobre 2016

_Moi, Claude_ de Robert GRAVES (1939)

Je pensais qu'il s'agissait d'une lecture nouvelle... en réalité, dès les premières pages, j'ai reconnu que j'avais lu il y a très, très longtemps cette fausse autobiographie. Claude raconte, parfois à la manière de Suétone, l'histoire de sa famille avant sa naissance puis arrive à son propre cas, s'effaçant devant pratiquement tous les membres de sa famille, puisqu'il fut d'ailleurs, effectivement, un personnage de second plan. Auguste, assisté de sa femme Livie, assoit un règne autoritaire, dans une République qui ne l'est plus... [Lire la suite]

27 mai 2016

_Caligula_ d'Albert CAMUS (1958)

Relecture. Après avoir perdu sa soeur-compagne Drusilla, l'empereur Caligula n'est plus le même. Il commence, au retour d'une sorte de fugue, par réclamer la lune à son ami, ancien esclave, Hélicon, et fait de Caesonia, son épouse (présentée comme une simple maîtresse dans la pièce) et assistante. Il va ensuite s'illustrer par des crimes gratuits, raffinés en cruauté mentale et physique, pousser tous les patriciens dans leurs retranchements jusqu'à leur donner l'envie d'une conjuration... laquelle est pratiquement espérée par... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 octobre 2015

_Le Papyrus de César_ de Jean-Yves Ferri et de Didier Conrad (2015)

Jules-César s'apprête à publier ses célèbres Commentaires sur la Guerre des Gaules, mais, sur le conseil de son éditeur, il ôte le récit de son seul échec avec le village d'irréductibles gaulois. Tout serait passé inaperçu (le village d'Astérix ne se souciant guère de ce genre littéraire), si un des Numides (voyons comment on appellerait aujourd'hui le Numide d'un écrivain ?... hum ?) n'avait eu des états d'âme à censurer l'Histoire et n'avait contacté un colporteur (heu, un journaliste)... Jean-Yves Ferri et Didier Conrad se... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 février 2015

"Le Bonheur dépend de l'âme seule", de M. Tullius Cicero (45 avant J.-C.)

J'ai, vis-à-vis de cette collection Folio 2€, une attitude mitigée. Je lui concède qu'elle offre des livres à la fois jolis, légers et qui n'éveillent aucune frayeur préalable chez celui qui manque de temps, d'envie... Il sent bien que ce livre ne sera pas chronophage et que, s'il éveille l'ennui, celui-ci sera de courte durée et qu'il pourra donc au besoin le lire comme on s'en débarrasse, sans devoir capituler en bonne et due forme, c'est-à-dire, en abandonnant le livre ! Mais ils ne sont que les extraits d'oeuvres plus... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 septembre 2014

_Pompéi_, de Robert HARRIS (2005)

Attilius, l'acquarius (ingénieur des eaux) de la région de Naples, engagé après la mystérieuse disparition de son prédécesseur, quinze jours auparavant, a bien du souci. Les eaux des particuliers semblent contaminées par le soufre. Il doit demander l'autorisation à l'amiral Pline (l'Ancien) de fermer les vannes et de chercher à réparer un dégât situé probablement du côté de Pompéi. Il a, en outre, le sentiment qu'un riche parvenu cherche à l'éliminer. Il en aura bientôt la certitude... Mais sa fille Corelia se révèlera d'une aide... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 juillet 2014

MURENA, chapitre V : "La Déesse noire", de DUFAUX et DELABY (2006)

Voilà l'affranchie Acté sans aucune protection (en réalité, richissime et pourvue de nombreux esclaves) et Lucius Murena, n'y pouvant tenir, lui offre son amour et son toit. Ils seront heureux ensemble jusqu'à ce que Poppée (on se demande ce que ça pouvait bien lui faire !) révèle à Néron qu'il a pu être supplanté par un simple mortel (eh oui) dans le coeur de quelqu'un qui a connu l'étreinte d'un dieu (sic), vous voyez venir la suite ? Néron enverra Acté épouser Agricola, ce qui n'est pas conforme à la réalité historique, mais... [Lire la suite]

03 juillet 2014

MURENA, chapitre IV : "Ceux qui vont mourir", de DUFAUX et DELABY

Nous sommes au moment charnière où Néron est encore sur les traces de la bonne gestion de Claude et l'éducation de Sénèque, malgré une sorte de mysticisme assez inquiétant qui le fait s'indentifier à Hélios et à l'élément feu. Mais nous avons somme toute affaire à un jeune homme raisonnable, amoureux de la belle Acté, fidèle en amitié, assez fin politique, à la fois incapable de désavouer les manoeuvres ignobles de sa mère, mais convaincu qu'il faudra les châtier, pour son ami Murena. Ce Néron-là, contrairement à la légende... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 février 2014

_Pensées pour moi-même_ de Marc-Aurèle (IIème siècle après J.-C.)

Vers la fin de sa vie, au cours d'une campagne militaire, Marc-Aurèle écrit ses Pensées pour moi-même. Quant on lit cet ouvrage, on n'imagine pas que ces conseils puissent cibler l'humanité entière. L'ouvrage est pourtant susceptible d'être tout à fait édifiant pour tous, mais les situations décrites désignent précisément l'homme qu'il est : devant faire passer la collectivité avant son intérêt et ses envies propres, homme de pouvoir responsable, homme assailli de fâcheux, de menaces, du plus bas peuple au plus haut. Son approche est... [Lire la suite]
01 août 2013

_Murena_, tome 2 : "De Sable et de Sang", par Dufaux et Delaby (1999)

"SON LIBERTINAGE, SA LUBRICITE, SA PROFUSION, SA CUPIDITÉ ET SA CRUAUTÉ SE MANIFESTÈRENT D'ABORD GRADUELLEMENT ET D'UNE FAÇON CLANDESTINE, COMME DANS L'EGAREMENT DE LA JEUNESSE. ET POURTANT, MÊME ALORS? PERSONNE NE PUT DOUTER QUE CES VICES N'APPARTINSSENT A SON CARACTÈRE PLUTÔT QU'A SON ÂGE."Suétone, "Néron", XXVI. Présentation de l'éditeur : Rome, trois jours avant les ides d'Octobre. L'empereur Claude est mort, empoisonné par sa femme Agrippine, alors qu'il voulait la répudier pour épouser Lolia Paulina, mère de Murena.Néron,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 juillet 2013

_Murena_, tome 3 : "La Meilleure des mères", par Dufaux et Delaby (2001)

"LORSQUE NÉRON FAIT LE MAL, IL LE FAIT PARCE QUIL EST LUI-MÊME MALHEUREUX QU'IL SE SENT OU SE CROIT MÉPRISÉ. ALORS IL SE VENGE, ET, PLUS ENCORE, ÉPROUVE LE BESOIN DE S'AFFIRMER... ET C'EST POUR CELA QUIL SE DÉGUISE ET COMMET TOUTES CES VILENIES DANS LA VILLE... IL ASPIRE A ÊTRE AIMÉ OU CRAINT POUR LUI, MÊME IL VEUT EXISTER SOUS LES VÊTEMENTS DU PRINCE ET NE PAS SIMPLEMENT INCARNER UNE IDÉE, UN FANTÔME, CELUI DE L'IMPERATOR." (Lettre de Julia Agrippina à L. Annaeus Seneca) Présentation de l'éditeur : Britannicus est mort comme son... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,