29 mars 2017

_L'Arabe du futur_, tome 3, de Riad Sattouf (2016)

Riad, ses parents et son petit frère Yahya vivent toujours dans un petit village syrien, en attendant un poste à la hauteur des capacités de son père, et que les arbres fruitiers, plantés autour d'une maison où l'eau et l'électricité ne sont pas toujours au rendez-vous, apportent la fortune. Hélas, entre jalousie, corruption et une pointe de rejet, la famille ne prospère pas et les scènes de ménage se multiplient entre les parents car la mère désespère d'une amélioration et exprime de plus en plus bruyamment son mal-être, entre... [Lire la suite]

09 juillet 2016

_L'Arabe du futur 1_ de Riad Sattouf (2014)

Sous-titre : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) Je lis la série dans le désordre. J'avais commencé par découvrir le tome 2, me voici à la genèse, l'arrivée de Riad encore bébé au Moyen-Orient, Libye, puis Syrie. Ce tome a collectionné les récompenses et j'en suis d'accord. Est-ce le fait d'avoir été sensibilisée au personnage du père au cours de la précédente lecture ? - j'ai trouvé que l'auteur ne lui faisait vraiment pas de cadeaux : pétri de contradictions, peu empathique, allongé en permanence chez lui en éludant et... [Lire la suite]
05 mai 2016

_L'Arabe du futur 2_ de Riad Sattouf (2015)

L'album Ma Circoncision m'avait déjà familiarisée avec le contexte de la vie en Syrie et surtout m'avait déjà présenté ce père tout en contrastes, muré dans la tradition et ses rêves aux dépens de ce qu'une situation particulière requiert d'attention et d'explications à un enfant. Riad Sattouf, sans aucun masque, semble-t-il, raconte les années 1984-1985 "dans la Syrie d'Hafez-Al-Assad", la cruauté et les aberrations de l'éducation, de la place faite aux femmes, les découvertes de l'enfant, comment il est amené à apprendre le... [Lire la suite]
18 mars 2010

_Ma Circoncision_, de Riad SATTOUF (2004)

Le petit Riad, vit au pays des Cimmériens (celui de Conan le Barbare), en Syrie, dans la confusion la plus totale. Il a le "zobi" comme une "trompe", tandis que ses camarades l'ont comme des "champignons". Or ce sont les Juifs et les Français qui soutiennent Israël qui ne sont pas circoncis ! (sic). Quelle angoisse : risquer d'être pris pour un espion israëlien parce qu'on est incirconcis... Or voilà que son père lui lance laconiquement qu'il sera circoncis trois mois plus tard, en lui promettant un Goldorak géant en plastique pour... [Lire la suite]