15 décembre 2016

_Pour l'Invalide_ discours de Lysias (Vème siècle avant J.-C.)

Ce texte est une mine à la fois pour comprendre le système judiciaire, appréhender la solidarité citoyenne athénienne et la psychologie humaine. L'Invalide, et nous n'en saurons pas plus sur son identité, tient boutique sur l'Agora. Elle est bien placée et semble d'un bon rapport. Comme il est handicapé, il touche une obole par jour, ce que la Loi de Solon concède dans son cas. Un jaloux, selon Lysias qui a rédigé ce discours que doit prononcer l'Invalide lors de l'audience devant l'Aréopage, s'avise de ce que cette obole est... [Lire la suite]

21 décembre 2014

_Lysistrata_ d'Aristophane (411 avant J.-C.)

Les Athéniennes en ont assez : les hommes sont toujours partis, depuis le début de cette maudite guerre du Péloponnèse, si bien que, si l'on n'est pas veuve, on ne jouit guère de cette chance pour autant, et on tremble aussi pour ses fils. Mais dans une cité qui n'envisage la démocratie que pour les hommes, il est impossible de faire entendre son point de vue. Aussi les femmes ont-elles une idée : elles vont commencer une grève du sexe puis s'emparer du trésor de guerre dans le sanctuaire d'Athéna, l'argent étant le nerf de la... [Lire la suite]
09 décembre 2011

_Iphigénie en Tauride_, d'Euripide (414 avant J.-C.)

Après un procès chez les Olympiens pour statuer au sujet du dernier meurtre chez les Atrides, Apollon envoie Oreste, toujours escorté de son cousin et fidèle ami Pylade, chercher la statue de sa sœur Artémis en Tauride. La mission est périlleuse. D'abord, poursuivi par les Erynies après l'assassinat de sa mère, Oreste a des crises de démence qui le rendent vulnérable ; ensuite, la Tauride a un sanctuaire d'Artémis qui exige des sacrifices humains pour tout étranger se présentant dans le pays. Or il se trouve que c'est Artémis qui a... [Lire la suite]
02 décembre 2011

_Les Troyennes_, d'Euripide (415 avant J.-C.)

Comme dans Hécube, cette tragédie d'Euripide fait le bilan dans le camp troyen de cette guerre qui s'est achevée. On a sacrifié Polyxène, fille d'Hécube et de Priam, aux mânes d'Achille, ce que sa mère ignore encore au début de la pièce. Cassandre, qu'Agamemnon emmène comme captive à Mycènes, entre dans une transe prophétique et une joie vengeresse, qui glace Hécube, en évoquant les nostoi, retours des héros grecs, qui seront la perte de la plupart. On évoque alors les malheurs d'Andromaque, fraîchement veuve et déjà promise à... [Lire la suite]
20 août 2011

_Les Nuées_, d'Aristophane (423 avant J-C;)

Strepsiade est désemparé. Ce mariage avec une aristocrate désargentée ne tourne pas bien : paysan roublard mais pas bien malin, le voilà ruiné par un fils qui a des goûts de luxe, et notamment celui des chevaux. Heureusement, il entrevoit une issue : son voisinage est celui du "pensoir" de Socrate et de ses disciples. On dit qu'il a le pouvoir de faire passer les choses justes pour injustes et vice-versa ; en faisant apprendre cette science sophiste à son fils, il pourra peut-être échapper à ses créanciers ? Le jeune homme ayant... [Lire la suite]
01 mai 2008

_Électre_, d'Euripide (Vème siècle avant J.-C.)

Traduction de Marie Delcourt-Cuvers. L'heure de la vengeance a sonné à Mycènes : Électre, qui a épousé un humble jardinier, retrouve son frère Oreste et commandite le meurtre de sa mère et de l'amant de celui-ci, Egisthe... Électre feint d'être sur le point de mettre au monde son enfant, alors que son époux, conscient d'être l'instrument du déclassement de sa princesse, a mis un point d'honneur à ne pas consommer son mariage. Elle chercher à attirer sa mère chez elle... Une très belle pièce, bien écrite, si bien traduite qu'on la... [Lire la suite]