08 septembre 2012

"La Dame en noir" de James Watkins (2011)

Arthur, un jeune veuf (Daniel Radcliffe), père d'un adorable petit garçon, clerc de notaire, se rend à Crythin Gifford pour y faire l'inventaire de la succession d'une défunte. A son arrivée, les villageois lui montrent une hostilité immédiate, il parvient tout juste à se loger, et tous semblent très désireux de le voir régler son affaire sans se rendre à la maison de la défunte. Un charretier téméraire (on le comprendra avec la suite de l'histoire) ou dépourvu d'argent, accepte de l'y emmener à marée basse car, tels le... [Lire la suite]

13 juin 2012

_Ferragus, Chef des Dévorants_, d'Honoré de Balzac (1833)

Dans une rue mal famée de Paris, le jeune Auguste de Maulincourt aperçoit incidemment l'épouse de Jules Desmarets, qu'on appelle Madame Jules, qu'il aime secrètement et sans espoir. En effet, son époux et elles semblent très unis par un amour sincère. La découverte qu'elle puisse aller dans un endroit aussi louche que la rue Soly remet cette belle légende en question. Touché au coeur, il subodore quelque déshonneur et rêve de vengeance. Sa traque finit par alerter le mari, qui tombe à son tour dans les affres du doute... Un roman... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 juin 2012

_Pierre Grassou_, d'Honoré de Balzac (1839)

Pierre Grassou, s'obstine contre l'avis de son maître et de collègues dans la carrière de peintre, qu'il exerce sous le nom de Fougères.Il commet de fort mauvaises copies qu'un revendeur, Elias Magus, revend comme des toiles authentiques après les avoir vieillies... Il ignore ce détail, qui le révulserait. En effet, Pierre Grassou est quelqu'un de loyal, honnête, acceptant de vivoter, ennemi des combines, soumis à l'ordre établi et au monde tel qu'il va.Elias Magus va le mettre en rapport avec la famille de Vivelles, trois riches... [Lire la suite]
05 mai 2012

_Un Caprice_, d'Alfred de Musset (1837)

Mathilde, vingt ans, mariée depuis un an se désespère : depuis des semaines, elle ne voit presque plus son mari, qui sort sans elle et qu'elle soupçonne de faire la cour à une coquette, Mme de Blainville. Elle lui a naïvement tricoté une bourse rouge en témoignage des pensées qu'elle garde pour lui, espérant que cet hommage l'attendrirait. Or, lors de la conversation où elle s'apprêtait à la lui offrir, elle se voit devancée : Mme de Blainville lui en a déjà offert une, bleue, qu'il refuse, alors que Mathilde la lui demande à genoux,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 mai 2012

_Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée_, d'Alfred de Musset (1845)

Un Comte et une Marquise dans un salon badinent. La Marquise s'offusque des compliments que lui fait, distraitement au début, le Comte. Elle estime que la galanterie est un désagrément qu'un homme impose à une jolie femme et qu'elle fait très rapidement penser, tant les clichés y abondent, au contraire de la sincérité, et qu'il ne faut pas y prêter attention... Le Comte se pique, à tous les points de vue, et notamment au jeu... On se croirait très vite transporté chez Marivaux, s'il n'y avait pas le huis-clos, somme toute assez... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 avril 2012

_Il ne faut jurer de rien_, d'Alfred de Musset (1836)

Valentin Van Buck, un jeune indolent, désenchanté, faiseur de dettes de jeu et de toilette, se voit exhorter par son oncle à épouser une jeune aristocrate qui pourra le renflouer et sans doute peut-être, lui donner un peu de sens des responsabilités. Il refuse tout net, craignant par dessus tout d'être un jour trompé par sa femme ; cela lui donne l'idée de passer un marché avec son oncle : Valentin va rencontrer Mademoiselle de Mantes, non pas comme son futur promis, mais dans les circonstances romanesques d'un accident de fiacre... [Lire la suite]

13 juillet 2011

_Bouvard et Pécuchet_ de Gustave Flaubert (1881-posthume)

Deux copistes se découvrent une profonde amitié et des affinités, malgré des tempéraments bien différents. L'un d'eux fait un gros héritage et décide de quitter son emploi pour mener, dans un grand domaine normand, une vie dédiée aux arts et aux sciences ; il propose à son désormais indispensable compère de l'accompagner... Hélas, leur dilettantisme et leur ignorance doublée de prétention à la connaissance est source de dépenses incessantes et d'échecs permanents... Leurs échecs sont si permanents, si répétés (répétitifs) qu'au... [Lire la suite]
18 juin 2011

_Lorenzaccio_, d'Alfred de Musset (1834)

Au XVIème siècle, un tyran florentin, Alexandre de Médicis, a opprimé le peuple pour le compte de Charles Quint et du pape, qui l'appuient. Or il a un cousin, Laurent, surnommé Lorenzaccio, qui rêve d'instaurer la république à Florence. Mais, contrairement aux Strozzi qui sont officiellement en opposition avec le régime et fustigent les exactions d'Alexandre, il va choisir de s'insinuer parmi ses familiers, pour pouvoir, tel Brutus, l'assassiner facilement. Ce choix est difficile à comprendre pour les autres, mais assure la sécurité... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 juin 2011

_La Dame aux camélias_, d'Alexandre DUMAS fils (1848)

Marguerite Gautier vient de mourir de la phtisie qui l'affectait depuis déjà plusieurs années. A une vente qui suivit ce décès, un jeune curieux remarque le beau monde qui se presse au domicile de le courtisane à laquelle ils (elles, surtout) n'auraient jamais condescendu à adresser la parole, mais surtout un jeune homme qui tient beaucoup à acheter un livre dédicacé de manière très personnelle. C'est le narrateur qui emporte l'enchère, mais l'amitié se noue entre les deux jeunes gens et, malade, l'autre va lui raconter comment il... [Lire la suite]
04 juin 2011

_Mauprat_, de George SAND (1837)

Nous sommes après la Révolution française ; dans un récit enchâssé, Bernard de Mauprat, un noble éclairé, gagné depuis presque toujours aux idées nouvelles, raconte les événéments de son enfance et de sa jeunesse, qui ont mené le domaine de La Roche-Mauprat à la ruine, son grand-père et ses oncles au brigandage, et sa rédemption par sa rencontre fortuite avec Edmée de Mauprat, sa cousine ("tante à la mode de Bretagne")... Un combat contre une éducation viciée et contre l'instinct d'égoïsme et de possession s'engage, entouré de... [Lire la suite]