21 juillet 2010

_Les Chants de Maldoror_, de Lautréamont (1868)

Plût au ciel que le lecteur, enhardi et devenumomentanément féroce comme ce qu'il lit, trouve, sans sedésorienter, son chemin abrupt et sauvage, à travers lesmarécages désolés de ces pages sombres et pleines de poison;car, à moins qu'il n'apporte dans sa lecture une logiquerigoureuse et une tension d'esprit égale au moins à sadéfiance, les émanations mortelles de ce livre imbiberontson âme comme l'eau le sucre. Il n'est pas bon que tout lemonde lise les pages qui vont suivre ; quelques-uns seulssavoureront ce fruit amer sans danger.... [Lire la suite]

15 juillet 2010

_Les Chouans_, d'Honoré de Balzac (1829)

Titre complet : Les Chouans ou La Bretagne en 1799. Embuscades et surveillances ont lieu dans la Bretagne insoumise à la République, représentée par le commandant Hulot. Il ne manquait plus que l'espionnage de charme et le voilà : une aristocrate acquise à la République, Marie de Verneuil, est mandatée pour séduire le Gars, le Marquis de Montauran qui se promène sous le pseudonyme transparent de Du Gua, et en compagnie d'une femme plus âgée qui passe pour sa mère, mais qui est clairement amoureuse de lui... Mais comme rien n'est... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 2010

_Hernani_, de Victor HUGO (1830)

Saragosse, 1519. Don Carlos fait brutalement irruption chez Doña Sol, une jeune fille qu'il aime et qui est fiancée à son oncle chez qui elle est recluse. Ce faisant, il découvre qu'elle attendait un autre homme, Hernani. Or, les deux hommes sont ennemis mortels ; politique, honneur familial et sentiments se mêlent dans l'exécration. Ils décident immédiatement d'un duel, quand l'oncle de Doña Sol, Don Ruy Gomez arrive et s'offusque de trouver deux hommes avec sa nièce-fiancée. Don Carlos se fait reconnaître pour le roi et futur... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 juin 2010

_Ruy Blas_ , de Victor HUGO (1838)

Madrid, 169*. Don Salluste apprend qu'il est en disgrâce (il a séduit et abandonné une dame de compagnie de Maria de Neubourg, reine d'Espagne) ; il devra rendre sa Toison d'Or et se résoudre à l'exil. Il décide de se venger de la reine par la même monnaie, en découvrant que Ruy Blas, son valet est amoureux de celle-ci. Don Salluste va demander à Blas de séduire la reine, sans préciser à quelles fins, sous l'identité de Don César, son neveu. Or Ruy Blas ne connaît Don César que comme un gueux nommé Zafari, dont il est l'ami, et ne... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 mai 2010

_Poésies I et II_, de Lautréamont (1870)

Série d'aphorismes se répondant en échos, en chiasmes, en progressions étonnantes, froides, claquantes, en asyndètes brèves. C'est à la fois indigeste et très poétique. Je trouve le ton à la fois pontifiant et absurde de Jarry, des Surréalistes... que je n'aime pas trop. En fait, c'est trop long, et, quand je lis en titre "Poésies", j'attends autre chose qu'une suite de proverbes, même auto-parodiques, qu'une longue distribution de médailles à des noms propres, fussent-ils prestigieux.
Posté par DonaSwann à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 mai 2010

"La Leçon de piano", de Jane Campion (1993)

L'HISTOIRE Ada (Holly Hunter), muette, se rend en Nouvelle-Zélande pour rencontre l'homme qu'elle doit épouser et qu'elle ne connaît pas, un colon désireux de fonder un foyer. Elle a déjà d'un précédent mariage une petite fille, Flora, qui lui sert de porte-parole et d'interprète en langue des signes. Cependant, Ada a également la voix du piano. Malheureusement, à peine débarqué, le piano sera abandonné sur la plage par Alistair Stewart (Sam Neill), son fiancé, qui le juge intransportable sur un terrain glissant, fangeux, en pentes... [Lire la suite]

23 mars 2010

_Le Petit Chose_, d'Alphonse DAUDET (1868)

Relecture Le Petit Chose est le surnom de Daniel Eyssette, un jeune garçon doux et tendre, trop naïf, né dans une famille aimante, mais pas très riche, dont le peu de fortune, s'effondrant injustement, oblige ses membres à une sorte de diaspora, soit à sa propre fortune, soit à être logé en parents pauvres (statut vraiment peu enviable) chez un parent plus aisé. Le sort de Daniel sera d'abord d'être surveillant dans un pensionnat, où sa candeur et sa petite taille en feront le souffre-douleur des élèves et de sa direction. Le jeune... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2010

_"La Mort d'Olivier Bécaille" et autres nouvelles_, d'Emile Zola

Recueil de nouvelles naturalistes que je ne connaissais pas du tout ! La Mort d'Olivier Bécaille : Ce récit touche à une de nos terreurs et ressemble d'une certaine façon à la "Métamorphose" de Kafka. On devine que Zola, flirte avec le fantastique, en nous décrivant un cas de catalepsie qui s'ignore. Olivier Bécaille, qui a épousé une jeune fille pauvre, pas du tout amoureuse de lui, est parti vivre Paris et se réveille un matin... ou ne se réveille pas... En tout cas, il est parfaitement conscient de tout ce qui se dit et se fait... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 novembre 2009

_Contes de la Bécasse_, de Guy de MAUPASSANT (1883)

Déjà lu en 1994. Je l'avais presque complètement oublié.Beaucoup de récits m'ont marquée comme si c'était la première fois. Ladrerie, bêtise, suffisance sont quelques-uns des défauts humains dénoncés dans ces contes naturalistes.J'ai copié-collé la liste faite par Wikipédia. La Bécasse Ce cochon de Morin : un peu triste, finalement, mais j'ai aimé. La Folle Pierrot : c'est à vomir, tant c'est atroce ! Menuet La Peur Farce normande Les Sabots La Rempailleuse En mer Un normand Le Testament Aux champs : un de mes préférés ... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 00:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2009

_Melmoth réconcilié_, Honoré de Balzac (1835)

 Épiphénomène de la comédie humaine : Castanier, le caissier du baron Nucingen, a vendu son âme au diable pour la même raison que le Dr Faust. Il est amoureux d'une jeune femme, qu'il enferme chez lui. Hélas, ne serait-il pas dupe, lui aussi ? J'ai lu il y a quelques années le "Melmoth" de Robert Mathurin, qui m'a fait une forte impression. Je rêve de revoir ce personnage, un peu différent, pourquoi pas ?Hélas, je me suis retrouvée face à une nouvelle courte, un peu maniérée, bien loin du charme et du souffle du roman.
Posté par DonaSwann à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,