09 avril 2019

"Tanguy, le retour", d'Etienne Chatiliez (2019)

Tanguy rentre de Chine avec Zhu, sa fille de quinze ans, incroyablement précoce et gentille : Meï Lin est partie avec un autre homme et n'a plus donné aucune nouvelle. Tout d'abord effondré, Tanguy est réconforté par le confort du nid, par l'irresponsabilité relative que lui permet de goûter la situation d'homme déprimé, les bons côtés du célibat sans solitude achèvent de le consoler... Mais il omet d'en faire part à ses parents qui, tout de même, au bout de trois mois, commencent à avoir des impressions de déjà-vu... On prend les... [Lire la suite]

12 août 2016

_Monsieur l'écrivain_ de Joachim Zelter (2013)

Le narrateur est un écrivain jouissant en Allemagne, d'un prestige modeste, mais certain, au point d'attirer l'attention, la déférence, l'assiduité d'un certain Selim Hacopian, né en Ouzbékistan, piètre agent bibliothécaire, qui a été acteur, coiffeur, consul, cuisinier, dompteur d'éléphants, etc. dans des pays très divers. Ce que craignait le narrateur finit par se produire, après des jours et des semaines de poursuites et d'assiduité, qui commencent sérieusement à le retarder dans son travail, Selim lui donne quelques feuilles à... [Lire la suite]
01 juin 2016

_Allah n'est pas obligé_ d'Ahmadou Kourouma (2000)

Prix Renaudot, Prix Goncourt des Lycées, Prix Amerigo-Vespucci 2000. Un ancien enfant-soldat du Liberia, Birahima, nous raconte sa vie, un dictionnaire à portée de main. Dans un style entrecoupé de jurons locaux et de savantes définitions de mots qu'il n'est pas sûr qu'on comprendra, il nous raconte avec un mélange de feinte froideur et de véritable pitié, le malheur de pays déchirés par la superstition, la pauvreté et les guerres tribales. "Allah n'est pas obligé", titre mystérieux, se complète par "d'être juste", seul moyen de ne... [Lire la suite]