26 décembre 2018

_American Born Chinese - Histoire d'un Chinois d'Amérique_, de Gene Luen Yang ((2006)

Voilà un roman graphique qui m'a enchantée ! On suit avec intérêt l'arrivée de Jim Wang, un jeune Américain d'origine chinoise, dans sa nouvelle école californienne, puis son collège, son lycée, son amitié avec un jeune Taïwanais primo-arrivant, ses amours contrariées par sa timidité, aggravée par les rejets et préjugés racistes dont il a toujours été victime. Mais des contes, des légendes, des anecdotes dont on ne voit pas toujours immédiatement la convergence, tous captivants, entrelardent ce récit. On met du temps à comprendre la... [Lire la suite]

25 décembre 2018

_Merci_ de Zidrou et Monin (2014)

Merci est une adolescente de 14 ans qui vit avec une mère handicapée, toute seule, qui culpabilise et s'impute toutes les erreurs de sa fille. L'une d'elles, tagger la façade d'un professeur qui avait voulu lui faire démaquiller la sienne en pleine classe (vraiment abusif, soit dit en passant) et ne pas vouloir reconnaître qu'il s'agit d'une réaction délictuelle, va la faire condamner à une peine d'intérêt général. Rebondissant sur sa remarque qu'il n'y a rien pour les adolescents dans sa ville, le juge va l'obliger à assister aux... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 août 2018

"Mala Junta" de Claudia Huaiquimilla (2016)

Tano (Andrew Bargsted, excellent), un ado citadin, s'est fait prendre bêtement par la police venue pour un délit à côté de ses menus larcins ; sa mère Natalia, débordée, "refile le bébé" à Javier (Francisco Perèz-Bannen) qui vit à la campagne dans le sud du Chili. Le père et le fils ne se sont pas vus depuis des années et, malgré l'avertissement bravache du père au sujet de son intransigeance, Tano n'a pas du tout l'intention de respecter un seul de ses ordres (être assidu au Lycée, se tenir correctement de manière à ce que... [Lire la suite]
16 novembre 2017

_Le Groupe_, de Jean-Philippe BLONDEL (2017)

L'auteur, camouflé en professeur-écrivain nommé Roussel, anime à la demande de sa collègue de philosophie, un atelier d'écriture. Une poignée d'élèves et deux professeurs d'y retrouvent et tâchent de faire face à égalité aux consignes d'écriture... Très vite, la vie privée, l'autobiographie font irruption dans les textes... Je n'ai pas bien compris s'il s'agissait d'une histoire authentique ; malgré tous les indices allant dans ce sens, je ne le crois pas. Même si les parcours sont touchants, j'ai retrouvé ce que je n'aimais pas... [Lire la suite]
17 juin 2017

_Appelle-moi Charlie_ de Marcus Malte (2011)

Elias est romancier, se vantant de pouvoir faire gober les histoires les plus incroyables et les plus fausses à son lecteur : celle qui suit lui est pourtant réellement arrivée. A l'âge de treize, fuyant le chalet de vacances où il s'était disputé avec sa mère, il s'est perdu dans une tempête de neige et une voix en provenance d'un bonhomme de neige s'adresse à lui... Je ne lis habituellement pas de "littérature de jeunesse", mais il se trouve que je n'avais rien d'autre sur moi - mes lectures courantes étaient trop volumineuses... [Lire la suite]
12 mai 2017

"Fiore" de Claudio Giovannesi (2016)

Daphne (Daphne Scoccia) a un père, Ascanio (Valerio Mastandrea, méconnaissable mais fascinant, vu pour la première fois dans Fai bei sogni) sorti de prison depuis peu qui vit son chômage chez une immigrée roumaine (Laura Vasiliu) pourvue d'un fils, Lele. Aucune mention, jamais, de sa mère. Elle s'est échappée d'un foyer et vit de vols (avec violence) de téléphones portables, squatte chez sa complice. Elle est un jour attrapée et atterrit en prison pour mineurs pour une année. Là, il y a une aile pour les garçons, une pour les filles.... [Lire la suite]

24 août 2016

"Le Correspondant" de Jean-Michel Ben Soussan (2016)

Malo (Jimmy Labeeu) est l'aîné d'une famille rare : le père (Charles Berling, super) est homme au foyer (et non pas chômeur, comme l'affirme Malo sur ses fiches de rentrée) et la mère (Sylvie Testud, renouvelée) poursuit une brillante carrière dans le commerce international. Elle est gentillle mais ignore tout des goûts et activités de ses enfants, découvre et oublie aussitôt, au grand dam de son époux, condamné à l'altruisme. Or Malo (y a-t-il un lien - douteux - voulu par le réalisateur de SODA ?) a beaucoup de mal à s'affirmer dans... [Lire la suite]
16 juin 2016

_Le Pavillon des enfants fous_, de Valérie Valère (1978)

La narratrice est une adolescente internée dans un service pédiatrique psychiatrique. Elle souffre d'anorexie mentale et ce qu'elle publie, deux ans plus tard, est le journal qu'elle a tenu. On y devine sa rancoeur envers sa mère qu'elle accuse de ne pas l'aimer profondément, de ne penser qu'à elle et d'être dérangée par sa maladie et non pas touchée par elle, le refus du monde tel qu'il est, de la petitesse des autres, contre laquelle la solitude lui semble le seul refuge possible.  Le texte est très répétitif. Valérie... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 mai 2016

_Le Diable au corps_, de Raymond Radiguet (1923)

Relecture. Le Narrateur a quinze ans au début de la guerre ; elle ne le concerne pas au premier chef, son père n'est pas mobilisé, pas d'oncle dans ce cas, lui-même évidemment, non plus... Il est ce qu'on appelle un jeune homme précoce : il est le seul à comprendre les allusions littéraires des professeurs, ces derniers sont seuls capables d'apprécier ses finesses et provocations, il fut aussi le seul petit garçon de son école assez dessalé pour fixer un rendez-vous à une petite fille en comprenant ce que cela impliquait de... [Lire la suite]
23 avril 2016

_Cet Eté-là_ de Véronique Olmi (2010)

Trois couples partent, comme chaque été depuis seize ans dans la propriété de l'un des trois, Denis et Delphine, bo-bo en couple de façade, avec un qui souffre et maintient l'édifice, l'autre qui papillonne et attend. L'un des trois, Lola et Samuel est probablement éphémère : Lola est la seule composante fixe de son couple et vient chaque année avec un nouvel invité, que les autres ont toujours bien du mal à prendre au sérieux et ne cherchent pas à intégrer ; les derniers, Marie et Nicolas, toujours aimants et attachés, n'ont guère... [Lire la suite]