07 novembre 2019

_Vernon Subutex 1_ de Virginie Despentes (2015)

Vernon Subutex est un ancien disquaire, balayé par la dématérialisation des supports musicaux, qui ne peut plus payer son loyer. Comme son magasin de disques était connu et reconnu, que des musiciens étaient ses amis, il va faire le tour de ses connaissances, sans annoncer clairement qu'il est à la rue, pour dégoter un coin pour dormir... Dans un premier temps, il espère monnayer les enregistrements de conversations d'Alex Bleach, un chanteur à succès qui vient de décéder et qui intéresse beaucoup de monde, parfois pour de mauvaises... [Lire la suite]

15 octobre 2019

"Once upon a time... in Hollywood" de Quentin Tarantino (2019)

Titre de conte de fée, vagues bruits sur un "chef-d'oeuvre", OK, j'y vais... Je vais être brève car je suis très fatiguée et j'écris cette note plusieurs jours après le film, antidatée. Je l'ai très globalement aimé même si je ne pouvais me défendre d'éprouver de l'ennui au début. C'est un très bon film qui offre une réflexion latérale sur le métier d'acteur et son caractère éphémère, extrêmement lié à la chance et au répertoire. Un acteur très sensible (Leonardo DiCaprio, toujours génial), mais je crains le pléonasme, s'est attaché... [Lire la suite]
12 août 2019

"Noureev (Le Corbeau blanc)" de Ralph Fiennes (2019)

Rudolph Noureev (Oleg Ivenko, parfait) est un "corbeau blanc", un jeune homme au tempérament explosif, qui travaille inlassablement pour atteindre la perfection et ne pas se contenter de la fameuse "énergie" russe. Il est souvent filmé dans le costume du "Spectre de la Rose", ce qui permet d'insister sur le fait qu'il est, dans l'histoire de la danse, l'héritier du phénomène Nijinsky. En même temps qu'on le voit arriver à Paris avec les ballets du Kirov, le film fait un montage avec son parcours et des images en noir et blanc censées... [Lire la suite]
21 juin 2019

"Passion" de Riûsuke Hamaguchi (2008)

Un jeune couple, en open-relationship tacite depuis dix ans, Kaho (Aoba Kawai) et Tomoya (Ryuta Okamoto) se décide à annoncer, lors d'un dîner entre amis qu'il se marie. L'un des couples présent est déjà marié et l'épouse de Takeshi (Kiyohiko Shibukawa) est même enceinte, les deux autres sont célibataires plus ou moins contents de l'être. Tout ce petit monde a une vue imprenable sur la trentaine où au Japon, paraît-il, on arrête d'extravaguer et l'on entre dans le moule. Les réactions les plus déplaisantes viennent de la jeune femme,... [Lire la suite]
19 juin 2019

"Je veux manger ton pancréas", de Shinichira Ushijima (2019)

Présentation du cinéma : Sakura est une lycéenne populaire et pleine de vie. Tout l'opposé d'un de ses camarades solitaires qui, tombant par mégarde sur son journal intime, découvre qu'elle n'a plus que quelques mois à vivre... Unis par ce secret, ils se rapprochent et s'apprivoisent. Sakura lui fait alors une proposition : vivre ensemble toute une vie en accéléré, le temps d'un printemps. Sakura ressemble à MisaMisa du Death Note... Je suis obligée de faire ces premières analogies car, en dehors des mangas qui peuplaient les... [Lire la suite]
10 mai 2019

"Qui m'aime me suive" de José Alcala (2018)

Du côté de Salagou, Gilbert (Daniel Auteuil) et Simone (Catherine Frot) s'aiment depuis un bon bail, bien que cette dernière aille parfois se lover dans le lit d'Etienne (Bernard Le Coq), leur voisin et ami, où elle trouve un peu la légèreté, la faculté à s'amuser et à secouer l'entropie, qualités dont Gilbert est de plus en plus dépourvu. Gilbert, rockeur, passionné de mécanique, sculpteur sur métaux qui voulait changer le monde, est devenu un grincheux désargenté, qui passe sa mauvaise humeur sur elle. Il a trouvé le moyen de se... [Lire la suite]

03 mai 2019

_Death Note_ tome 5 de Tsugumi OHBA (2003)

Aaaaargh, pas de tome 6, ni au CDI, ni à la médiathèque ! Voilà ce que je me suis écrié en arrivant à la dernière page, au suspense insupportable. Pourtant ce tome est en train de tourner : Light et sa culpabilité supposée, le bras-de-fer avec L., finis ; Misa Amane, en caricature d'idole blonde pour ado nippons, potiche et rare, comme de juste ; les démons ont déguerpi. On se retrouve dans un monde très, très vraisemblable de corruption et de collusion ploutocratique, un nouveau Kira est en germe, seulement en germe, on ne le voit... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 avril 2019

"Ma vie avec John F. Donovan" de Xavier Dolan (2018)

Comme dans Laurence Anyway, la structure du récit est une interview avec une journaliste pas forcément acquise à l'interviewé au départ (spoiler) et qu'il conquerra ensuite. Nous avons affaire à un jeune acteur adulte (Ben Schnetzer jouant Rupert Turner) qui a publié un livre où il explique un fait qui avait défrayé la chronique en son temps : sa correspondance d'enfant (Jacob Tremblay) avec John F. Donovan (Kit Harington), un acteur très célèbre. Il tente d'expliquer, ce qui est une gageure, comment l'acteur tragiquement décédé en... [Lire la suite]
12 avril 2019

"Green Book : Sur les routes du Sud" de Peter Farrelly (2019)

Le Green Book, c'est un guide touristique à l'usage des Afro-américains pour les Etats du Sud où tous les hôtels ne sauraient les accepter comme clients. Mais dans le Nord, tout n'est pas chaleureux ni dépourvu de préjugés. Tony Vallelonga, dit Tony Lip (Viggo Mortensen), père du scénaristede ce film, est un videur de boîte, brave homme un peu rugueux avec les gens, carrément intraitables avec ceux qui se mettent en travers de sa route ; raciste capable de mettre à la poubelle des verres dans lesquels des ouvriers noirs ont bu, j'aime... [Lire la suite]
27 mai 2018

_La Chambre des officiers_, de Marc Dugain (1998)

J'ai longtemps associé le titre de ce roman à la Guerre de Sécession, à tort. Je le lis après Au revoir, là-haut, chronologiquement postérieur. Adrien part à la guerre et, pratiquement sur le quai d'une gare, il s'éprend d'une jeune femme éplorée qui vient de laisser partir son fiancé, pianiste, Clémence. Ils ont une brève liaison qui doit rester sans lendemain, mais il sent que cette femme doit jouer un grand rôle dans sa vie. Or il une "marmite" explosive le défigure à la guerre dans ses commencements, et il la passe toute entière... [Lire la suite]