17 juin 2017

_Appelle-moi Charlie_ de Marcus Malte (2011)

Elias est romancier, se vantant de pouvoir faire gober les histoires les plus incroyables et les plus fausses à son lecteur : celle qui suit lui est pourtant réellement arrivée. A l'âge de treize, fuyant le chalet de vacances où il s'était disputé avec sa mère, il s'est perdu dans une tempête de neige et une voix en provenance d'un bonhomme de neige s'adresse à lui... Je ne lis habituellement pas de "littérature de jeunesse", mais il se trouve que je n'avais rien d'autre sur moi - mes lectures courantes étaient trop volumineuses... [Lire la suite]

09 mai 2017

_Elle n'était pas d'ici_, de Patrick Poivre d'Arvor (1995)

Voilà ce qui se passe quand on lit un livre en langue étrangère au vocabulaire très recherché : on laisse plein d'autres livres qu'on ne penserait même pas lire lui passer devant... Celui-là, là, qui traîne en attendant d'être libéré en bookcrossing, par exemple... Préambule un peu acide, presque indécent par rapport au sujet du livre : le deuil d'un père après le suicide macabre de sa fille anorexique. C'est un livre thérapeutique pour son auteur, écrit sur le conseil d'un ami. Il ressemble à un recueil de textes d'enterrement,... [Lire la suite]
19 avril 2017

_Art_ de Yasmina Reza (1994)

Serge, Marc et Yvan sont de vieux amis. Quand Serge, dermatologue, décide de se ruiner pour acquérir une toile d'Antrios (une sorte de Malevitch avec son "Carré blanc sur fond blanc"), Marc qui déteste l'art abstrait, prend très mal que Serge s'affranchisse de son aval. Chacun tente de gagner l'appui d'Yvan, qu'ils savent malléable. La plasticité même de ce dernier finit par se retourner contre lui, et la sortie qu'ils ont tenté de faire tous les trois tourne au règlement de compte. Je connais bien la pièce telle qu'elle a été... [Lire la suite]
01 avril 2017

_La Classe de neige_ d'Emmanuel Carrère (1995)

Nicolas rejoint la classe de neige plus tard que les autres, et dans le véhicule de son père : ses parents, inquiets par un récent accident en voyage scolaire n'ont pas confiance. Ils ont tout juste accepté qu'il parte avec la classe, d'ailleurs. Par ce retard, et plus encore par l'oubli de sa valise dans le coffre de voiture de son père, Nicolas se sent coupable, marginalisé... Et la vie de dortoir... N'y a-t-il pas quelque chose à craindre de ce grand élève, Hodkann qui se montre gentil, mais qui tient parfois des propos inquiétants... [Lire la suite]
23 février 2017

"Un Paese di Calabria" de Catherine Catella et de Shu Aiello (2016)

Documentaire.A Riace, un petit village, annobli par la découverte de bronzes antiques attestant des échanges jadis dans toute la Méditerranée, vivote au milieu de négoces qui ferment, voit sa jeunesse émigrer et ses maisons se délabrer et la 'Ndrangheta manger les restes. Le maire se bat contre cette organisation criminelle par idéologie et tradition familiale, sans se résigner à la désertification de son paese. Il songeait à réhabiliter les maisons vides pour les dédier au tourisme. Mais, il y a une quinzaine d'années, des réfugiés... [Lire la suite]
05 novembre 2016

"Nausicaä de la Vallée du Vent" de Hayao Miyazaki (1984)

En partenariat avec le Cinéma municipal les Lumières et la Communauté du Pays d’Aix, l'association dont je suis membre, Massilia-Cosmopolitaine (Vitrolles SUN Festival) vous propose un week-end: // CINE – DEBATS – CONCERTS // Samedi 5 novembre à partir de 17h30 : ☀ Projection du film « NAUSICAÄ DE LA VALLÉE DU VENT » (Hayao Miyazaki & Tomoko Kida, 1984) Voilà le dessin-animé ("L'anime !", rectifiera mon fils) tiré d'un manga écrit par le réalisateur en 1982, qui est fort opportunément devenu story-board.Dans un monde... [Lire la suite]

27 septembre 2016

_Ce qui était perdu_ de Catherine O'Flynn (2007)

Kate Meaney, une petite fille très douée, décide de fonder sa propre agence de détectives, et son lieu d'enquête privilégié est le magasin Green Oaks, avec son assistant, sa peluche-chimpanzé. Seul un surveillant, Adrian, et sa camarade de classe, Teresa Stanton, lui ont permis de rompre sa solitude... avant sa disparition. Adrian, accusé, disparaît...Dix-neuf ans plus tard, Kurt, le surveillant du grand magasin a la vision d'une petite fille dans l'écran de contrôle, mais il est le seul à l'avoir vue...  Ce n'est pas un roman... [Lire la suite]
22 août 2016

_Chute de vélo_ d'Etienne DAVODEAU (2004)

Un frère, vendeur de voiture fort chanceux, et une soeur, Jeanne, se retrouvent à la maison familiale, la soeur, avec son mari et ses enfants, dont le fils d'un frère avec lequel ils sont en froid, adolescent. Une atmosphère de vacances et de nettoyage s'installe, anodine, sympathique, au milieu des jeux d'enfants, qui fouinent, cachent leur observation des disputes entre un maçon et son apprenti. Très vite, les choses apparaissent moins légères : en réalité, la maison va être vendue. La mère de Jeanne, atteinte d'Alzheimer, ne... [Lire la suite]
12 août 2016

_Monsieur l'écrivain_ de Joachim Zelter (2013)

Le narrateur est un écrivain jouissant en Allemagne, d'un prestige modeste, mais certain, au point d'attirer l'attention, la déférence, l'assiduité d'un certain Selim Hacopian, né en Ouzbékistan, piètre agent bibliothécaire, qui a été acteur, coiffeur, consul, cuisinier, dompteur d'éléphants, etc. dans des pays très divers. Ce que craignait le narrateur finit par se produire, après des jours et des semaines de poursuites et d'assiduité, qui commencent sérieusement à le retarder dans son travail, Selim lui donne quelques feuilles à... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
06 août 2016

_Sang dessus dessous_ de Claude Izner (2013)

Milo est bouquiniste, voisin d'Henriette, surnommée in petto Stella Kronemboug, et qui vend des souvenirs aux touristes. Il se remet fort mal d'une longue histoire finie depuis de nombreuses années avec la soeur d'un autre bouquiniste... lequel est retrouvé assassiné, un sachet sur la tête, égorgé, avec deux livres mutilés à ses pieds. C'est bientôt le tour de sa soeur, avec le même rituel et ce qui achève de troubler Milo est que les indices devant désigner l'assassin sont propres à mettre la police sur sa piste. Le voilà... [Lire la suite]