21 janvier 2021

Colomba, de Prosper Mérimée (1840)

Relecture d'une nouvelle lue il y a longtemps et assez peu appréciée. Prosper Mérimée fit en Corse, en tant qu'inspecteur des monuments, un séjour qui lui permit d'apprécier à la fois la farouche vertu des femmes corses, qui le priva de son lot de bonnes fortunes, et la "couleur locale". A Miss Nevile, il prête certainement son ironie et son goût pour le pittoresque et l'authentique, saupoudré d'une évidente condescendance. Le lieutenant Orso Antonio della Rebbia, en demi-solde après ses états de service, retourne en Corse pour y... [Lire la suite]

12 novembre 2020

Balades indiennes - recueil de nouvelles (2004)

"L'échographie" de Chitra BANERJEE DIVAKARUNI La complicité et la symétrie de vie voulues par deux cousines vont être mises à l'épreuve de l'émigration d'Anjali et de son mari Sunil aux Etats-Unis d'Amérique. Anjali n'acceptera pas que Runu subisse ce à quoi elle échappe : la tyrannie d'une belle-famille, une aliénation aux valeurs patriarcales entraînant une quasi-séquestration et surveillance, la nécessité d'engendrer un premier-né garçon... Une chose me frappe immédiatement, c'est qu'Anjali s'en prend à Sunil qui "comprend"... [Lire la suite]
17 octobre 2020

_L'Amie prodigieuse_, tome 2 : "Le nouveau nom" (2012)

L'amie prodigieuse, tome 1 : "Enfance, adolescence". L'amie prodigieuse, tome 3 : "Celle qui fuit et celle qui reste". Je n'ai pas pu attendre bien longtemps avant de me lancer dans le tome 2, au détriment des Furtifs, dans lesquels je patauge toujours... Je voyais bien que la fin du tome 1 était atroce, mais je ne me doutais pas que le riche mariage de Lila allait se révéler aussi immédiatement sordide. J'avais donné, à l'instar d'un critique de cinéma, au Nombril du monde, d'Ariel Zeitoun, la palme de la nuit de noces la plus... [Lire la suite]
13 octobre 2020

_L'Amie prodigieuse_, tome 1 : "Enfance, adolescence" (2011)

Voilà un livre qui est resté longtemps sans me tenter, malgré son succès évident. Puis j'ai été accrochée, bien malgré moi, par quelques images vues du téléfilm en VO passé cet été, au point d'en développer une addiction. Ne pouvant attendre de l'acheter dans la langue originale en Italie, je l'ai emprunté à la bibliothèque. Dès les premières pages, l'absence criante du rendu de la langue napolitaine par rapport à l'italien m'a désespérée. Le rendez-vous avec la version originale n'est donc que partie remise pour moi. Lenù (Elena)... [Lire la suite]
13 août 2020

_Incendies_ de Wajdi Mouawad (2009)

Même quand mes lectures sont destinées à un cours, ce que je publie ici se veut une approche naïve, si j'espère qu'elle ne sera pas pour autant trop superficielle, et non documentée ou presque, de l'oeuvre. Certains candidats au Bac m'avaient présenté oralement cette oeuvre, mais de manière tellement entortillée, mêlant l'accessoire à l'essentiel, sans les coudées logiques qui tiennent l'ensemble, que je peux dire qu'elle fut une découverte à peine déflorée par ce qu'on a pu m'en dire. Au Canada, deux jumeaux, Simon et Jeanne,... [Lire la suite]
12 août 2020

"Été 85" de François OZON (2020)

Alexis (Félix Lefebvre), un jeune homme issu d'une famille pauvre, est à la croisée des chemins dès l'âge de 16 ans : doit-il entrer dans la vie active ou continuer en filière littéraire, soutenu par son professeur de Lettres ? Il a un joli minois, un beau brin de plume, de faux airs d'Arthur Rimbaud et une romantique fascination pour la mort. C'est peut-être pour cela que, lorsqu'il est secouru d'un naufrage par David (Benjamin Voisin) un beau jeune homme fraîchement orphelin de père, entre appétit de vivre et idées morbides, il... [Lire la suite]

09 août 2020

_Anna Karenine_ de Léon Tolstoï - tome 2

Le second tome s'ouvre sur le mariage et le voyage de noces de Kitty et de Constantin Lévine, et sur le début d'une sorte de voyage de noces adultères de "l'imbécile Vronski" (Albert Cohen) et d'Anna, qui débute à Venise, bien sûr. La parenté avec Belle du Seigneur, que Cohen ne cherche pas à déguiser, - j'en prends conscience rétrospectivement, il s'en targue - est éclatante : le même mécanisme y apparaît, avec inversion toutefois des comportements. C'est Vronski qui cherche, en s'étourdissant d'activités dont Anna est l'admiratrice... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 juillet 2020

"Benni" de Nora Fingscheidt (2019)

"Benni" Klass (Helena Zengel), 9 ans, est la fille aînée d'une famille dysfonctionnelle, qui ne peut rester chez elle à cause de ses accès de colère et de violence. Sa mère (Lisa Hagmeister), incapable de s'occuper d'elle, a fini par avoir peur d'elle et fuit ses responsabilités. Inutile de dire que cela n'arrange pas l'état de la petite fille qui vit dans l'obsession d'être reprise chez sa mère, qui est une bête curieuse à l'école et même au foyer où elle est hébergée, quand elle n'y est pas un danger pour les autres. Or la présence... [Lire la suite]
14 juillet 2020

"L'Aventure des deux Marguerite" de Pierre Coré (2020)

Margot (Lila Gueneau) est une adolescente d'aujourd'hui qui n'a plus aucune nouvelle de son père, parti "refaire sa vie" en tant que surfeur auprès d'une autre femme que sa mère (Anne Charrier). A vif, insolente, provocatrice, elle fait payer cette absence à son beau-père (Clovis Cornillac) avec lequel elle se dispute à longueur de temps. Ce dernier immature et passif, plein de bonne volonté au demeurant mais réactif, tombe sans arrêt dans le panneau et la mère de Margot pense à la mettre en pension et/ou à le renvoyer chez lui pour... [Lire la suite]
04 juillet 2020

"De Gaulle" de Gabriel Le Bomin (2020)

Le Général de Gaulle (Lambert Wilson) goûte encore de la chaleur familiale de son foyer en compagnie de sa femme Yvonne (Isabelle Carré) et de ses enfants, malgré l'inquiétude et le sentiment d'urgence que lui donne l'effondrement des forces françaises qui ne parviennent à contenir l'avancée allemande. Le président Paul Reynaud (Olivier Gourmet) l'a nommé dans son Conseil, comptant sur lui pour défendre la position de résistance, affaiblie par les partisans de la capitulation, dont le Maréchal Pétain (Philippe Laudenbach). Fort du... [Lire la suite]