26 mars 2016

_A perte de vue_ d'Aurélie Dauvin (2007)

Aurélie Dauvin est professeur de Lettres. Elle a durement lutté pour y parvenir car elle est née avec la maladie de Peters, des yeux blancs, cornée opaque (opération ratée), et un quart de vision à un des yeux. Sa chance, estime-t-elle, est d'avoir connu un peu de vue, de couleur, de formes et d'avoir donc une idée de ce qu'elle a perdu et de ce que les mots recouvrent. Mais les luttes de ses parents ne se limitent pas au corps médical, il faut très vite convaincre les éducateurs (enseignants et responsables) qu'Aurélie peut suivre... [Lire la suite]

16 janvier 2016

_Le Curé du diable_, de Hugo Bogo (2013)

Ci-dessous une présentation sur le site de Castermann - sous la barre, mon avis personnel : Le récit sulfureux d’une authentique affaire de sorcellerie dans la France de Louis XIII. À Aix-en-Provence, une pénitente Ursuline souffrant de terreurs nocturnes et d’hallucinations commence à être exorcisée à la veille de Noël 1609. Bientôt rejointe dans ses déclarations par d’autres femmes, elle accuse son confesseur marseillais, le curé Louis Gaufridy, de l’avoir séduite et ensorcelée. Reprenant ces accusations un peu plus tard, en 1611,... [Lire la suite]
19 octobre 2014

_L'Ordre libertaire_, de Michel ONFRAY (2012)

Voilà une très belle étude critique que j'ai lue de manière tronquée sur plusieurs mois mais qui vaut sa lecture. Elle a le mérite de proposer une lecture assez cohérente (même si j'ai eu "peur" avant d'arriver à la fin) de la fin de L'Etranger de Camus, sur laquelle tant de personnes, y compris des philosophes,  "se cassent les dents". J'approchais un peu... mais il me manquait cruellement d'avoir lu Nietzsche sur la question du consentement au monde... Du coup, je m'inquiète pour lesdits philosophes de profession en pleine... [Lire la suite]
25 mai 2010

"Prince of Persia - Les Sables du temps", de Mike NEWELL (2010)

L'HISTOIRE Un tout jeune mendiant, repéré pour sa bravoure et son sens de la solidarité pendant une rixe au souk, par le sultan, accède au statut de fils adoptif du sultan, parmi ses deux autres fils (légitimes). Arrivé à l'âge d'homme, il découvre que son frère aîné, Touv (?), héritier du trône, doit attaquer la ville d'Alamut, dont des espions disent qu'elle fabrique des armes contre la Perse. Dans l'incapacité de savoir ce qu'en dirait leur père, Touv (?) attaque Alamut, enlève la princesse-prêtresse, gardienne d'une... [Lire la suite]
26 mai 2008

_Journal d'un instituteur en garde à vue_, d'Antony BERNABEU

Le témoignage d'un instituteur, dénoncé calomnieusement par des parents qui cherchaient une raison au refus scolaire de leur bébé de trois ans, dont l'accusé n'était même pas l'enseignant. Comment, avec des témoignages qui, immédiatement vont dans le sens d'une relaxe, a-t-on pu laisser l'enquête n'aller que du côté de l'école et ne jamais investiguer du côté de la famille ? Un enfant qui sait à peine parler peut-il avoir spontanément sorti dans son témoignage l'expression "appareil-photo numérique" ? Pourquoi ne reconnaît-il pas,... [Lire la suite]
04 mai 2008

_Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur_, de Harper LEE (1960)

Impossible de lâcher ce livre aujourd'hui, alors que j'avais sagement décidé de m'en tenir à une centaine de pages pour faire mon travail (désormais largement en retard). Ce livre (que d'autres ici ont déjà très bien présenté) est touchant, profond, il présente des figures humaines pas toujours originales ni dénuées de stéréotypes, justement parce qu'elles sont universelles et malgré tout (ou à cause de cela) passionnantes. Je pense bien sûr à Tom Robinson, l'erreur judiciaire, ou à la famille Ewell en "sales, bêtes et méchants", les... [Lire la suite]
10 juillet 2007

"Beaucoup de bruit pour rien" (Much Ado about nothing), de Kenneth BRANAGH (1993) VOST

LE GENRE Une adaptation cinématographique réussie de la pièce de Shakespeare (1598).Vu en 1993 en VOST au moment de sa sortie. Revu en VHS. L'HISTOIRE Dans une villa environnée de soleil et de verdure, comme la Sicile sait en offrir, une sorte d'abbaye de Thélème où on cultive la douceur de vivre sous le regard bienveillant de Leonato, un essaim de jeunes filles en blanches tenues d'été s'impatiente et court en riant en attendant l'arrivée de Don Pedro (Denzel Washington). Hero (Kate Beckinsale), la fille de Leonato, et... [Lire la suite]