18 avril 2017

_Le Président_ de David Guinard (2017)

2017, Fillon vient de gagner, contre toute attente, la primaire de droite, à la grande déception de Sébastien, Nadia et d'autres soutiens de l'ancien Président Sarkozy. Peuvent-ils, doivent-ils se résigner ? Ils pensent que non, et les contacts de l'un d'eux peuvent les y aider... Un plan machiavélique, dans la plus pure tradition de la fin qui justifie les moyens, est alors échafaudé... et appliqué. Alors les institutions de la Vème République, comme ils l'avaient prévu, prennent le relais et tout semble se passer au mieux de... [Lire la suite]

16 février 2017

_Une Peine d'exception_ de Patricia CORNWELL (1993)

On appelle le Dr Kay Scarpetta, l'héroïne et narratrice, pour une autopsie programmée d'un meurtre programmée : Ronnie Joe Waddel, le cruel assassin d'une vedette de télévision, Robyn Naismith. Susan, l'assistante de Kay, enceinte, réagit étrangement depuis quelques temps. Elle refuse d'être mentionnée sur le rapport, à l'occasion d'une autre autopsie, dont le mode opératoire ressemble à celui du criminel exécuté, elle fait un malaise, puis démissionne... Des papiers disparaissent... Avec l'aide de sa nièce Lucy, en vacances chez... [Lire la suite]
28 octobre 2016

_Moi, Claude_ de Robert GRAVES (1939)

Je pensais qu'il s'agissait d'une lecture nouvelle... en réalité, dès les premières pages, j'ai reconnu que j'avais lu il y a très, très longtemps cette fausse autobiographie. Claude raconte, parfois à la manière de Suétone, l'histoire de sa famille avant sa naissance puis arrive à son propre cas, s'effaçant devant pratiquement tous les membres de sa famille, puisqu'il fut d'ailleurs, effectivement, un personnage de second plan. Auguste, assisté de sa femme Livie, assoit un règne autoritaire, dans une République qui ne l'est plus... [Lire la suite]
16 juin 2016

_Le Masque de Troie_ de David Gibbins

Un polar archéologique ! Trouvaille inespérée au milieu d'autres thrillers plutôt moins que plus attirants. L'auteur est professeur d'archéologie à l'Université de... qui plus est ! Alors, même si la quatrième de couverture avait toutes les raisons de m'inquiéter ("mélange de Dan Brown et d'Indiana Jones"), j'étais partie pour un périple d'abord alléchant. Hélas, effectivement, on retrouve l'ésotérisme de pacotille des Indiana Jones et de Dan Brown, l'ultra-facile carte du complot nazi et néo-nazi et des personnages tellement... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 juillet 2014

MURENA, chapitre V : "La Déesse noire", de DUFAUX et DELABY (2006)

Voilà l'affranchie Acté sans aucune protection (en réalité, richissime et pourvue de nombreux esclaves) et Lucius Murena, n'y pouvant tenir, lui offre son amour et son toit. Ils seront heureux ensemble jusqu'à ce que Poppée (on se demande ce que ça pouvait bien lui faire !) révèle à Néron qu'il a pu être supplanté par un simple mortel (eh oui) dans le coeur de quelqu'un qui a connu l'étreinte d'un dieu (sic), vous voyez venir la suite ? Néron enverra Acté épouser Agricola, ce qui n'est pas conforme à la réalité historique, mais... [Lire la suite]
03 juillet 2014

MURENA, chapitre IV : "Ceux qui vont mourir", de DUFAUX et DELABY

Nous sommes au moment charnière où Néron est encore sur les traces de la bonne gestion de Claude et l'éducation de Sénèque, malgré une sorte de mysticisme assez inquiétant qui le fait s'indentifier à Hélios et à l'élément feu. Mais nous avons somme toute affaire à un jeune homme raisonnable, amoureux de la belle Acté, fidèle en amitié, assez fin politique, à la fois incapable de désavouer les manoeuvres ignobles de sa mère, mais convaincu qu'il faudra les châtier, pour son ami Murena. Ce Néron-là, contrairement à la légende... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 août 2013

_Le Noeud de Vipères_, de François Mauriac (1932)

Relecture. Louis est un vieillard malade, enrageant de sa fin prochaine parce qu'elle ne lui permettra pas de voir ses enfants se déchirant pour son héritage d'avocat doué et d'homme d'affaires au flair incroyable. Il écrit dans un cahier une confidence devant être posthume à sa future veuve, Isa, née de Fondaudège, dont il s'est affectivement éloigné depuis de nombreuses années pour l'accuser d'être à l'origine de sa haine pour elle et pour leurs enfants. Lui était libre penseur et, par amour, s'était rapproché d'une certaine... [Lire la suite]
01 août 2013

_Murena_, tome 2 : "De Sable et de Sang", par Dufaux et Delaby (1999)

"SON LIBERTINAGE, SA LUBRICITE, SA PROFUSION, SA CUPIDITÉ ET SA CRUAUTÉ SE MANIFESTÈRENT D'ABORD GRADUELLEMENT ET D'UNE FAÇON CLANDESTINE, COMME DANS L'EGAREMENT DE LA JEUNESSE. ET POURTANT, MÊME ALORS? PERSONNE NE PUT DOUTER QUE CES VICES N'APPARTINSSENT A SON CARACTÈRE PLUTÔT QU'A SON ÂGE."Suétone, "Néron", XXVI. Présentation de l'éditeur : Rome, trois jours avant les ides d'Octobre. L'empereur Claude est mort, empoisonné par sa femme Agrippine, alors qu'il voulait la répudier pour épouser Lolia Paulina, mère de Murena.Néron,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
31 juillet 2013

_Murena_, tome 3 : "La Meilleure des mères", par Dufaux et Delaby (2001)

"LORSQUE NÉRON FAIT LE MAL, IL LE FAIT PARCE QUIL EST LUI-MÊME MALHEUREUX QU'IL SE SENT OU SE CROIT MÉPRISÉ. ALORS IL SE VENGE, ET, PLUS ENCORE, ÉPROUVE LE BESOIN DE S'AFFIRMER... ET C'EST POUR CELA QUIL SE DÉGUISE ET COMMET TOUTES CES VILENIES DANS LA VILLE... IL ASPIRE A ÊTRE AIMÉ OU CRAINT POUR LUI, MÊME IL VEUT EXISTER SOUS LES VÊTEMENTS DU PRINCE ET NE PAS SIMPLEMENT INCARNER UNE IDÉE, UN FANTÔME, CELUI DE L'IMPERATOR." (Lettre de Julia Agrippina à L. Annaeus Seneca) Présentation de l'éditeur : Britannicus est mort comme son... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 mars 2013

_L'Enfant-Roi_, de Robert MERLE (1993)

Le XVIIème siècle, et plus particulièrement celui de Louis XIV, est celui qui rayonne le plus dans nos souvenirs scolaires, au point d'éclipser le règne de son père Louis XIII, et on (je...) sait peu de choses de la régence de sa mère, Marie de Médicis. J'ignorais complètement le poids terrible qu'ont pesé les maréchaux Concini sur la politique et surtout sur les finances royales... Ce roman historique comble les éventuelles lacunes de manière frappante et talentueuse, avec une imitation, y compris dans la narration, du vocabulaire... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,