26 décembre 2018

_American Born Chinese - Histoire d'un Chinois d'Amérique_, de Gene Luen Yang ((2006)

Voilà un roman graphique qui m'a enchantée ! On suit avec intérêt l'arrivée de Jim Wang, un jeune Américain d'origine chinoise, dans sa nouvelle école californienne, puis son collège, son lycée, son amitié avec un jeune Taïwanais primo-arrivant, ses amours contrariées par sa timidité, aggravée par les rejets et préjugés racistes dont il a toujours été victime. Mais des contes, des légendes, des anecdotes dont on ne voit pas toujours immédiatement la convergence, tous captivants, entrelardent ce récit. On met du temps à comprendre la... [Lire la suite]

12 décembre 2018

"Heureux comme Lazzaro" de Alice Rohrwacher (2018)

Le film se passe dans une contrée d'Italie qu'on imagine bien du Sud, la Sicile, pourquoi pas ? Le marchesino ne s'appelle-t-il pas Tancredi et ne fera-t-il pas un mariage analogue à celui du neveu du Guépard, de Visconti ? Plus vraisemblablement encore en Sardaigne où le servage a été aboli plus tardivement que dans le reste de l'Italie, à la fin du XVIIIème siècle. L'action du film se passe à une époque que je situerais entre les années 50 et 60, sans réellement pouvoir l'argumenter, dans un village, l'Inviolata, qui vit hors du... [Lire la suite]
05 novembre 2017

_Pantagruel_, de François Rabelais (1532)

Relecture de 2008. Premier tome des aventures d'une famille de géants, nous commençons par la vie du fils, de Gargantua, Pantagruel. Sous le signe de la soif et de la faim dévorantes, paradigme de l'ardent désir de savoir en oeuvre pendant le mouvement européen de l'Humanisme, les personnages cherchent à acquérir un savoir encyclopédique, faire montre du plus haut niveau d'humanité que permet la chevalerie et de piété, également. Cette translation de Gérard Milhe Poutignon m'a permis de profiter bien davantage du récit (qui gagne à... [Lire la suite]
23 août 2017

"On the milky road" d'Emir Kusturica (2016)

Kosta (Emir Kusturica, pardon pour la graphie adaptée) est laitier, tendre, sauvage et loufoque. Un massacre familial dû à la guerre l'a passablement dérangé. Il fait la navette entre les fermes et sa laiterie, juché sur un âne, abrité par deux parapluies, filant entre les balles du conflit de la guerre de Yougoslavie. Une guerre symbolique, un peu onirique où toutes se retrouvent. Mais la fille de la gardienne de gare désaffectée, reconvertie en fermière, Milena (Natasa Ninkovic), ancienne championne de GRS, charmante, folle à lier,... [Lire la suite]
18 septembre 2015

"Il était une fois... les langues", de Robin Recours (2015)

Sur scène, un trompettiste (et guitariste) Félix Liperi, une harpiste, Lara Hakkari, et le conteur, guitariste à ses heures, Robin Recours. Avec un grand sourire, une sérénité qui l'amène à dialoguer avec son public d'entrée de jeu, puis de temps en temps, comme à la veillée, le spectacle commence par un conte en arabe, puis en langue anglaise. Un peu surprise, je me rends compte que j'ai tout suivi de bout en bout. Puis l'analyse se fait : gestes explicites, mots transparents, mots mondialisés, contes connus (les moins connus sont... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 février 2015

_Celle qui m'aime_ d'Emile ZOLA

Voilà encore un de ces recueils pour les scolaires où l'on fait un florilège de recueils différents en laissant croire qu'il s'agit d'une nouvelle oeuvre d'un auteur. On piochera donc dans Les Contes à Ninon, Les Nouveaux contes à Ninon, Naïs Micoulin et autres nouvelles, et je comprendrai donc après coup pourquoi la plupart de ces nouvelles ont pour moi un grand air de déjà-vu. Il n'y en a vraiment qu'un (ou deux ?) publié(s) dans la revue La Rue qui ne fait pas partie d'un recueil connu que vous avez sûrement déjà lu. "Celle que... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 juin 2013

_Bilbo le Hobbit_, de J. R. R. Tolkien (1937)

Voilà bien longtemps que je n'ai pas fait de note de lecture ! Le printemps est toujours pour moi une période d'intense activité professionnelle, sans compter des problèmes divers... et le fait que je me sois enlisée dans ce roman dont j'attendais pourtant beaucoup. Il faut dire qu'après avoir été enchantée par le film qui en a été tiré et que j'ai vu en janvier, j'attendais une fresque d'envergure, du pittoresque, quelque chose qui, du point de vue stylistique, rappelle les envolées d'images que j'avais vues. En réalité, dans cette... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 novembre 2012

"Princes et princesses" de Michel Ocelot (2000)

Voilà un film d'animation qui, a priori, est surprenant : il propose ses contes en ombres chinoises avec en couleur seulement la lumière de l'air, le ciel, les murs intérieurs des demeures. Comment réagiront les enfants, si attachés aux expressions des visages (et leurs accompagnateurs) ? En réalité, on réagit très bien : le dessin est admirablement fait, les voix très vivantes, les dialogues à la fois simples et précis, je suis fan ! Ocelot ajoute d'autorité d'autres personnages que les jeunes acteurs n'ont pas prévus, afin de... [Lire la suite]
06 mai 2011

"Blanche-Neige", d'Angelin Preljocaj (2008)

Sur la musique de Gustav Mahler, Angelin Preljocaj signe une chorégraphie magnifique, qui renouvelle les représentations que j'avais de ce conte. Tout ce qui pouvait être ridicule, lourd, empêcher d'entrer dans le récit a été réécrit et réinterprété. Les sept ans et leur hi-ho sont évacués à mon grand soulagement, au profit de minces et légers adolescents, presque des lutins, qui virevoltent en rappel devant l'entrée de leurs mines, ouvertures dans un mur, passage vraiment aérien, merveilleux du ballet. La biche sacrifiée à la place... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 août 2010

_Le Chevalier double et autres nouvelles_, de Théophile GAUTIER (1840)

Voici un recueil de contes fantastiques parfois naïfs ("Le Chevalier double"...) ou remplis de deuxième degré, ancêtre de l'humour noir décalé ("Le Pied de momie") ou plus classiques, si classiques qu'ils sont désormais conventionnels.Je passe sur Arria Marcella, que j'avais déjà lu dans une autre édition.Pour "Le Pied de Momie", "La Cafetière", "Arria Marcella", on est dans la situation brillamment illustrée par Le Roman de la Momie, où un narrateur tombe amoureux d'une morte par le biais d'une relique, une représentation... "Le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,