15 janvier 2021

L'Amie prodigieuse, tome 4 : "L'Enfant perdue" (2017)

Chose incroyable, le dernier tome n'est pas qu'une resucée des mêmes problématiques, il est véritablement une réponse et une résolution des flux et reflux de l'amitié entre les deux femmes et répond, dans un premier temps à la question de savoir s'il s'agissait bien d'une amitié. Dans le tome précédent, on avait atteint un paroxysme dans le doute, avec les intersubjectivités de la narratrice et de ses partenaires, d'autres personnages, aussi. Deuxième réponse : Lila est-elle bien l'"amica geniale" dont Lenù admirait et redoutait le... [Lire la suite]

30 août 2020

_Parle-moi... j'ai des choses à te dire_ de Jacques Salomé (1982)

Grâce à ma bibliothèque sur l'agoradeslivres, je sais que j'ai commencé ce livre en 2016. Je l'ai perdu, retrouvé, perdu, retrouvé... Quand le désir, la déception, la frustration... sont exprimés ou au contraire tus, le processus d'éloignement des deux membres de ce couple s'enclenche. Le livre est bâti sur la chronologie de ce couple, sa rencontre, les malentendus initiaux ; ce qu'apporte et enlève la vie quotidienne (ô ce passage convenu mais tellement vrai sur l'alternative couple qui parle / couple qui mange au restaurant !). Il... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 février 2020

"L''Attentat" de Ziad Doueiri (2013)

Vu dans le cadre du Festival du Polar des Lumières. J'étais très fatiguée pendant mon Marathon du fastival aussi ai-je même cru, le vieux souvenir aidant, que le film était proche du roman. Or, et Ziad Doueiri l'a confirmé, le film de Yasmina Khadra était bien plus engagé, notamment dans sa conclusion qui ramène la problématique à un niveau privé au lieu de l'élargir à la géopolitique. Le film a été interdit dans tous les pays arabes absolument tous, alors qu'il n'a rien d'antipalestinien. En revanche, il ne cache rien de l'horreur... [Lire la suite]
19 décembre 2019

"Gloria Mundi" de Robert Guédiguian (2019)

Daniel (Gérard Meylan) reçoit une photo qu'il a failli ne jamais recevoir : celle de sa petite-fille Gloria. Il est incarcéré depuis sa prime jeunesse, n'a jamais connu sa fille (Anaïs Demoustier), et la mère de sa fille (Ariane Ascaride), femme de ménage dans un hôtel (on sait la charge sociale cachée derrière cet emploi), vit avec (Jean-Pierre Darroussin), chauffeur de bus à la RTM, qui avait lui-même une fille (Lola Naymark). C'est ce dernier qui a proposé à sa compagne de le prévenir. Alors tout naturellement il vient les voir à... [Lire la suite]
26 août 2019

Quatre pièces de Jean Giono

Le bout de la route : 20 août 2019 Cacophonie énorme dans les premières répliques. Certes, Giono allait peu à Paris, mais il est évident qu'il connaissait son théâtre contemporain et on pense très fort à la poésie des répliques du théâtre de Giraudoux en lisant les échanges artificiels mis dans la bouche de villageois d'un hameau si perdu qu'il pourrait s'appeler Dogville, aussi artificiels que des bucoliques, dans un autre style ; mais les comparaisons s'arrêtent là. Le mystère est grand sur l'avenir de Jean. La fin est frappante,... [Lire la suite]
30 juillet 2019

"Vita et Virginia" de Chanya Button (2019)

Il se dégage un charme immense de ce film, qui repose hélas presque entièrement sur la façon sensuelle et touchante de filmer les splendides Vita Sackville-West (Gemma Aterton, encore plus talentueuse que dans Tamara Drewe) et Virginia Woolf (Elizabeth Debicki). Pour ce faire, Button fait des plans très rapprochés sur les bouches, les peaux, surfe sur l'extraordinaire garde-robe de la même époque que Downton Abbey, étudie les contrastes entre le physique à la fois hiératique et vénusien de Vita, et la grâce candide, puérile et asexuée... [Lire la suite]

10 juin 2019

_La Double inconstance_ de Pierre de Marivaux (1723)

J'étais certaine d'avoir déjà lu cette pièce et d'effectuer une relecture, or même en tenant compte de ma très mauvaise mémoire des classiques lus jeune et jamais relus, je n'ai aucune impression de déjà-vu et je dois bien me rendre à l'évidence : j'ai toujours professé de ne pas aimer les comédies de Marivaux faute d'avoir déjà lu celle-ci, sans doute. La pièce, jouée aux Italiens, a beaucoup de la Commedia dell'Arte, à savoir un Arlequin certes rustique mais pourvu d'une latte en bois, comme Arlecchino. Dans cette pièce, Silvia et... [Lire la suite]
24 mai 2019

"La Lutte des classes" de Michel Leclerc (2019)

Voilà un film que la bande-annonce promettait bien burlesque, pas forcément très fin, mais à voir par pur divertissement... Michel Leclerc cachait (volontairement ?) bien son jeu, car il nous capture à un film aux problématiques riches, avec des tonalités très différentes, sensibles et séduisantes, un film social qui ne soit pas un drame ou une pochade, ça change !... Un couple, Paul (Edouard Baer) et Sofia (Leïla Bakhti) s'aiment tendrement, cultivant leur fibre rebelle et humaniste, chacun à sa manière, et élèvent leur fils... [Lire la suite]
10 mai 2019

"Qui m'aime me suive" de José Alcala (2018)

Du côté de Salagou, Gilbert (Daniel Auteuil) et Simone (Catherine Frot) s'aiment depuis un bon bail, bien que cette dernière aille parfois se lover dans le lit d'Etienne (Bernard Le Coq), leur voisin et ami, où elle trouve un peu la légèreté, la faculté à s'amuser et à secouer l'entropie, qualités dont Gilbert est de plus en plus dépourvu. Gilbert, rockeur, passionné de mécanique, sculpteur sur métaux qui voulait changer le monde, est devenu un grincheux désargenté, qui passe sa mauvaise humeur sur elle. Il a trouvé le moyen de se... [Lire la suite]
21 octobre 2018

_Personne ne m'a dit - Le Journal d'un nouveau parent _ de Hollie McNish (2018)

Les Editions Solar publient les poèmes et le récit de Hollie McNish, dont certains ont été vu des milliers de fois en vidéo en ligne, sur le thème de la néo-parentalité. J'étais sûre de détester, je craignais des vers de mirliton (en plus d'être traduits de l'anglais), de la mièvrerie et des clichés, à la sauce mode du genre "vive les mauvaises mères". C'est encore autre chose, et j'ai beaucoup aimé, et j'ai revécu plusieurs moments de ma propre maternité. Elle aborde, dans l'ordre chronologique de sa grossesse puis de l'âge de sa... [Lire la suite]