06 août 2019

"L'Etreinte du serpent" de Ciro Guerra (2015)

Vu dans le cadre de l'"Escale colombienne" du cinéma Les Lumières à Vitrolles. Présentation du cinéma : Karamakate, un chaman amazonien puissant, dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Des dizaines d'années de solitude ont fait de lui un chullachaqui, un humain dépourvu de souvenirs et d'émotions. Sa vie est bouleversée par l'arrivée d'Evans, un ethnobotaniste américain à la recherche de la yakruna, une plante sacrée très puissante, possédant la vertu d'apprendre à rêver. Ils entreprennent... [Lire la suite]

24 avril 2019

"Vice" d'Adam MacKay (2019)

Le film reconstruit, avec des jeux temporels intéressants, la carrière de Dick Cheney (Christian Bale, méconnaissable), un homme inquiétant et cruel dont l'image était celle d'un père tranquille et transparent. On ressent l'angoisse et le danger qu'il y a à confier le pouvoir à un homme qui n'a guère de limites et pour qui la vie humaine n'a aucun sens ; une grande bouffée de realpolitik qui nous a donné envie de relire la "Onzième inconférence" de Florence Pazzottu en rentrant à la maison.  Malgré les flashes et jeux... [Lire la suite]
07 avril 2019

_Death Note_ tomes 2, 3, 4 de Tsugumi OHBA

avec des dessins de Takeshi OBATA La médiathèque m'a annoncé que le tome 2 de la série était arrivée, j'en ai profité pour prendre les suivants... mais je n'avais pas prévu que ça serait aussi addictif et que je me retrouverais un beau dimanche comme une âme en peine à la recherche du tome 5. Cependant, pour qui a la prétention d'écrire ensuite une note de lecture, il vaut peut-être mieux ne pas en lire trop d'affilée, car ils sont denses, et il serait aisé de ne plus en voir la démarcation. Attention, la note de lecture ci-dessous... [Lire la suite]
20 mars 2018

_Planète végane_ d'Ophélie Véron (2017)

Depuis l'âge de sept ou huit ans environ, j'ai éprouvé de la répugnance pour la viande : son origine vivante (grâce à ma grand-mère je savais à quoi ressemblait à l'état vivant et intégral le lapin débité dans mon assiette), le goût piteux du boeuf, affreux du veau, répugnant du mouton, la texture épouvantable de certaines spécialités carnées... Impossible de vivre déjà mon végétarisme, remis aux calendes, différé encore par la grâce de Croc Blanc, de Jack London. Il y développait l'idée que manger de la viande est dans la nature,... [Lire la suite]
14 avril 2017

_Neverwhere_ de Neil GAIMAN (1996)

Copie de la 4ème de couverture de l'édition J'ai lu : Londres, un soir comme tant d'autres. Richard Mayhew découvre une jeune fille gisant sur le trottoir, l'épaule ensanglantée. Qui le supplie de ne pas l'emmener à l'hôpital... Et disparaît dès le lendemain. Pour Richard, tout dérape alors : sa fiancée le quitte, on ne le connaît plus au bureau, certains, même, ne le voient plus... Le monde à l'envers, en quelque sorte. Car il semblerait que Londres ait un envers, la "ville d'En Bas", cité souterraine où vit un peuple d'une... [Lire la suite]
09 juillet 2016

_L'Arabe du futur 1_ de Riad Sattouf (2014)

Sous-titre : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978-1984) Je lis la série dans le désordre. J'avais commencé par découvrir le tome 2, me voici à la genèse, l'arrivée de Riad encore bébé au Moyen-Orient, Libye, puis Syrie. Ce tome a collectionné les récompenses et j'en suis d'accord. Est-ce le fait d'avoir été sensibilisée au personnage du père au cours de la précédente lecture ? - j'ai trouvé que l'auteur ne lui faisait vraiment pas de cadeaux : pétri de contradictions, peu empathique, allongé en permanence chez lui en éludant et... [Lire la suite]

12 mai 2016

_La Belle Amour humaine_ de Lyonel Trouillot (2011)

Une jeune Française, Anaïse, vient en Haïti à la recherche de son histoire familiale, de son grand-père. La voix du chauffeur prolixe qui l'emmène à l'Anse-à-Fôleur se mêle à des passages à la narration externe qui nous présentent ce colonel, Pierre André Pierre, et son ami Robert Montès, le grand-père, sous un jour vraiment peu reluisant. L'ambiance dans le récit est lourde de leurs exactions et du fait qu'on peut raisonnablement soupçonner que l'incendie dans lequel tous deux ont péri n'ait pas été accidentel... mais à... [Lire la suite]
29 décembre 2014

_La Grotte_ de Jean Anouilh (1962)

L'Auteur de la pièce, penaud, intervient : il n'a pas réussi à écrire la pièce, les personnages ne savent pas ce qu'ils vont jouer. Ils vont essayer de le faire quand même... Dans une "grande maison" de la Belle-Epoque, un crime a eu lieu : la cuisinière, ancienne maîtresse du Comte dont elle a eu un fils désormais séminariste, a été poignardée. L'Auteur intervient là encore, tente d'infléchir le cours de ce qui semble être une enquête policière... il montre ce qu'aurait pu être la pièce : un drame psychologique, une satire sociale...... [Lire la suite]
21 février 2014

"12-years-a-slave" de Steve MacQueen (2014)

Solomon Northup, Afro-américain libre de l'Etat de New Yord, croit pouvoir accepter quinze jours de tournée en tant que violoniste dans un cirque, fort bien payés : sa femme, comme chaque année, part pour trois semaines faire la cuisine lors d'un événement, et elle emmène les enfants. Malheureusement, l'offre était un piège, et il est revendu comme esclave, rebaptisé, défini comme Géorgien, et emmené dans le Sud. Il est acheté en même temps qu'une femme libre, qu'on sépare de ses deux jeunes enfants, et envoyé chez un maître qui, s'il... [Lire la suite]
06 octobre 2013

_Les Oreilles rouges_ de Reiser (1980)

Trouvé dans le hall de la bibliothèque municipale qui faisait une opération de déclassage. Je l'ai déjà lu, je viens de le relire et je lui redonnerai sa liberté après l'avoir enregistré en BookCrossing. Un album assez insoutenable sur la bêtise, l'incapacité à exprimer ses envies, ses frustrations, sa désapprobation, les cons, la maltraitance enfantine qu'on devine à l'origine de la bêtise insensible du futur adulte. Il s'en distribue, des gifles ! A ne pas mettre entre toutes les mains.