12 mai 2017

"Fiore" de Claudio Giovannesi (2016)

Daphne (Daphne Scoccia) a un père, Ascanio (Valerio Mastandrea, méconnaissable mais fascinant, vu pour la première fois dans Fai bei sogni) sorti de prison depuis peu qui vit son chômage chez une immigrée roumaine (Laura Vasiliu) pourvue d'un fils, Lele. Aucune mention, jamais, de sa mère. Elle s'est échappée d'un foyer et vit de vols (avec violence) de téléphones portables, squatte chez sa complice. Elle est un jour attrapée et atterrit en prison pour mineurs pour une année. Là, il y a une aile pour les garçons, une pour les filles.... [Lire la suite]

04 juillet 2016

_Les Fleurs bleues_ de Raymond Queneau (1965)

Quand le duc d'Auge, un chevalier du Moyen-Age, s'endort, Cidrolin s'éveille sur sa péniche au XXème siècle. A chaque éveil, un intervalle de 175 ans est parcouru... Les deux hommes se rejoindront-ils ? Apparemment non, puisque l'un semble être l'autre... "Tchouang-Tseu rêve qu'il est un papillon, mais n'est-ce point le papillon qui rêve qu'il est Tchouang-Tseu ?" est le conte chinois qui inspire ce roman qui joue avec les codes du roman. Le régal est de trouver le latin vers le début du roman, puis une orthographe, soit... [Lire la suite]
08 mars 2015

"Chappie" de Neill Blomkamp (2015)

Dans une Afrique du Sud dystopique et binaire du futur, la société est partagée entre un underground punk et une face réactionnaire et obsédée par la sécurité. Ce sont des robots qui font office de policiers ; plusieurs reviennent dans des états absolument lamentables. L'un d'eux devrait être mis hors-circuit, car sa batterie ne pourra plus se recharger, et un inventeur génial se sert de cet exemplaire pour vérifier une intuition scientifique : donner une sorte de sens moral, d'affectivité à un robot. Hélas, il se fait dérober cette... [Lire la suite]
13 décembre 2012

_Plus fort que la haine_, de Tim Guénard (1999)

Tim Guénard raconte de manière émouvante comme il a réussi à faire mentir la fatalité sociale, génétique, morale, ses propres objectifs de haine et se reconstruire grâce à l'attention qu'il a toujours portée à ce qui se passait autour de lui puis, plus tard, aux clins d'oeil du "Big Boss". Abandonné tout petit par sa mère et battu à mort par un père qui l'a, ainsi, hospitalisé pour trois ans, le petit enfant part d'abord à l'orphelinat où aucun parent ne le prend, puis en hôpital psychiatrique (tout cela parce que le pauvre enfant a... [Lire la suite]
27 août 2012

"Starbuck" de Ken Scott (2011)

Starbuck est le pseudonyme de donneur de sperme de David Wosniak, (pire) livreur de la boucherie de son père. Il a beaucoup de problèmes d'argent et s'est toujours lancé dans de petits trafics qui lui attirent beaucoup d'ennuis. Ses dons de sperme, jusque-là ne lui avaient que rapporté de l'argent, mais voilà qu'un avocat lui apprend que, des 533 enfants qui sont nés de lui, 142 veulent le connaître. C'est un cauchemar d'autant plus dense que David, dont l'amie est enceinte, vient de décider de tirer un trait sur le passé et de... [Lire la suite]
26 juillet 2012

_Je, François Villon_, de Jean Teulé (2006)

Biographie (très) romancée du poète François Villon, né Montcorbier en 1431, à peu près à la mort de Jeanne d'Arc. Adopté par un chanoine au grand coeur mais peu doué pour éduquer, dont il prendra le nom, François traversera la vie en apportant désolation, malheur et deuil aux personnes qui l'aiment, fascinant seulement par sa poésie et son esprit rebelle...  Les premières pages secouent par leur violence, qui ne va pas decrescendo. Je me suis accrochée à cause de la qualité et de la facilité de l'écriture de Teulé, et son... [Lire la suite]
15 juillet 2007

_Oliver Twist_, de Charles Dickens (1837)

Oliver Twist est un enfant dont la mère est morte dans un asile en donnant le secret de sa naissance dans un médaillon, mis dix ans en gages par l'accoucheuse...Entre temps, Oliver Twist grandit dans la maltraitance et la malnutrition, jusqu'au jour où il s'échappe et va à Londres. Là, seule une bande de voleurs l'adopte et le nourrit, en attendant de l'intégrer à son activité. Mais le bon naturel d'Oliver va contrecarrer leurs plans... La préface de Monod était vraiment sévère, un peu comme un fiancé qui, vous présentant sa belle... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09 juillet 2007

_Le Voleur d'innocence_, de René Frégni (1994)

Dans un roman s'inspirant de quelques événements de son enfance, René Fregni nous raconte à la première personne l'histoire d'un petit garçon qui, doté d'un strabisme va passer à côté (les maux sont-ils fruits du hasard ?) de sa scolarité et de son désir d'aider sa mère dépressive et seul pilier des revenus de la famille, aux côtés d'un père instable.Quelques passages truculents (le portrait des grands parents, par exemple), pitoyables (le batailles en famille, à l'école, dans le voisinage), satiriques (l'auteur a eu le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 mars 2007

_Nick Oumouk_, tome 1 : "Total Souk pour Nick Oumouk", de Manu Larcenet (2005)

Avec un tel titre, et les premières vignettes (un gamin des cités en train de tagger) j'attendais le pire, mais j'ai été agréablement surprise. Les aventures de Nic Oumouk partent un peu tous azimuts : le petit Chaperon rouge racketté par Yannick Noah, le délinquant des lieux, Edukator, le super héros de la cité faisant corriger l'orthographe et la syntaxe des tags, Jean-Bruno ("jambonneau") cherchant une salle pour répéter son rap, l'assistante sociale avec la plus grosse concentration à la phrase carrée de mots comme "intégration",... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,