12 août 2019

"Yuli" d'Icìar Bollaìn (2018)

A Cuba, Yuli est le petit dernier d'une famille "mixte", d'un père d'origine africaine et d'une mère "hispanique". L'enfant se complaît à danser le hip-hop en compagnie de ce que son père estime être des voyous. Il a aussi bien perçu que son fils avait du talent et que le talent était le seul moyen pour l'enfant d'échapper à la pauvreté dans laquelle sa famille et sa condition d'enfant de couleur l'avaient mis. Cuba offrait une éducation gratuite dans une école de danse pourvu que l'enfant ait les capacités physiques de suivre les... [Lire la suite]

12 août 2019

"Noureev (Le Corbeau blanc)" de Ralph Fiennes (2019)

Rudolph Noureev (Oleg Ivenko, parfait) est un "corbeau blanc", un jeune homme au tempérament explosif, qui travaille inlassablement pour atteindre la perfection et ne pas se contenter de la fameuse "énergie" russe. Il est souvent filmé dans le costume du "Spectre de la Rose", ce qui permet d'insister sur le fait qu'il est, dans l'histoire de la danse, l'héritier du phénomène Nijinsky. En même temps qu'on le voit arriver à Paris avec les ballets du Kirov, le film fait un montage avec son parcours et des images en noir et blanc censées... [Lire la suite]
26 mars 2016

_A perte de vue_ d'Aurélie Dauvin (2007)

Aurélie Dauvin est professeur de Lettres. Elle a durement lutté pour y parvenir car elle est née avec la maladie de Peters, des yeux blancs, cornée opaque (opération ratée), et un quart de vision à un des yeux. Sa chance, estime-t-elle, est d'avoir connu un peu de vue, de couleur, de formes et d'avoir donc une idée de ce qu'elle a perdu et de ce que les mots recouvrent. Mais les luttes de ses parents ne se limitent pas au corps médical, il faut très vite convaincre les éducateurs (enseignants et responsables) qu'Aurélie peut suivre... [Lire la suite]
16 février 2016

_Un Second souffle_ de Léa Pardo (2016)

L'héroïne du roman a la passion de la danse, elle s'entraîne dur mais son talent est évident, il donne à ses spectateurs le spectacle de la passion. Elle est capable de danser avec une foulure... et d'en guérir sans soins... C'est une vraie artiste... Mais une ombre la suit... Léa Pardo, dont c'est le premier roman, écrit bien. C'est une évidence, malgré un travail insuffisant du style (qui garde des naïvetés) et des coquilles orthographiques qui piquent les yeux - mais les maisons d'édition à compte d'auteur ne sont pas connues... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,