05 avril 2017

_Péplum_, d'Amélie NOTHOMB (1996)

Voilà bien longtemps que ce roman est sorti, que son titre aurait dû me faire envie et que j'ai tranquillement repoussé le moment de le lire. C'était un tort : il contient ce que j'aime dans les premiers romans d'Amélie Nothomb (Hygiène de l'assassin, Cosmétique de l'ennemi...), les dialogues en huis-clos contenant arguments et contre-arguments ironiques ou inattendus, pointes perfides. En ces années-là, on sent encore prégnantes les années de linguistiques des langues anciennes, comme dans Les Catilinaires... A.N. déclare en 1995... [Lire la suite]

07 août 2016

_Moderato Cantabile_ de Marguerite Duras (1958)

  J'ai lu en diagonale ce roman en 1988, au point que j'avais gardé le souvenir d'une... pièce !... Je ne classe donc pas Moderato Cantabile parmi mes relectures ! Une bourgeoise paumée emmène son fils à ses cours de piano ; c'est à la fois important et dérisoire pour elle. L'enfant perçoit son hésitation et se résigne un peu à être une sorte d'accessoire qu'on promène. Or après une leçon, on trouve une femme assassinée dans la rue, devant un bistrot, et son amant, qui l'a assassinée, prostré sur son corps. Voilà notre Bovary... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
01 octobre 2015

_Égaux sans égo_, oeuvre collective (2013)

Illustrateurs : Anne Rouvin, Gabrielle Piquet, Laureline Mattiussi, Tatiana Domas, Josselin Paris.(...) Plusieurs petits scénarios de bandes-dessinées, focalisés sur les interrogations que les adolescents peuvent être amenés à se poser sur les représentations de leurs sexes, les attentes sociales afférentes, le sexisme (dans les deux sens), et leur marge de manoeuvre par rapport à tout cela.  Cela semble parfois de la littérature de commande, tant le politiquement correct et les bons sentiments paraissent artificiels à... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 septembre 2015

Exposition de Geneviève Maisondieu et de Mickaël X

Aéroport de Marseille-Marignane, hall 4, salon VIP. Il est fréquent que des artistes amis choisissent d'exposer à deux et il revendiquent dans ce cas, peu ou prou, une sympathie artistique, faite parfois d'une formation, d'une technique, d'une inspiration artistiques communes. Geneviève Maisondieu et Mickaël X ne font pas exception, mais il ne s'agit plus d'une réunion pratique, a posteriori : l'exposition tire sa raison d'être de l'intention d'afficher une union artistique. La genèse, c'est la visite privée que se firent ce... [Lire la suite]
21 mars 2015

_Eloge de la faiblesse_ d'Alexandre JOLLIEN (1999)

Socrate dialogue avec Alexandre, l'auteur lui-même, handicapé moteur cérébral et philosophe. Il évoque les acquis de l'expérience, l'éducation dans un centre spécialisé, puis son intégration parmi des condisciples sans handicap majeur, la façon dont il s'est battu pour être qui il était et la façon assez naturelle dont il a accepté sa "faiblesse". Un livre absolument captivant, qui donne une très fausse impression de banalité, et un peu celle d'avoir été écrit au fil de la plume. J'ai immédiatement songé à tous les jeunes auxquels... [Lire la suite]
30 décembre 2011

_Economie rurale_, tome 1 de VARRON (Ier siècle avant J.-C.)

Quand, en 1995, cet ouvrage, publié à Paris en 1994, fut infligé aux Agrégatifs, je n'ai pu me défendre d'un mouvement d'agacement, tant cette sélection me paraissait assez typiquement sorbonnicole et bien peu se préoccuper de l'intérêt de l’œuvre en elle-même. C'était compter sans ma propre inculture. Certes, Varron n'est ni Cicéron, ni Virgile, ni Tite-Live, mais il fut un auteur immense, polygraphe et non pas strictement "ingénieur agronome". Si Varron est typique d'une chose, c'est de la traîtrise des temps qui nous ont fait... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 septembre 2010

_Criton_, de Platon (390-385 avant J.-C.)

Titre original : Criton ou Sur le Devoir - genre éthique. Juin 399, Socrate dort en prison, son ami, le riche Criton, le regarde s'éveiller et tente de le persuader de se soustraire au jugement du tribunal de l'Héliée, qui l'a condamné à boire la fameuse ciguë. Ses arguments sont altruistes (il connaît son Socrate) : il faut le sauver, lui, Criton, du malheur. Il a besoin de son ami Socrate, il ne veut pas non plus qu'on puisse dire qu'il a abandonné un ami à son destin funeste ; Socrate devrait donc accepter son aide pour une fuite... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 mai 2010

_Rousseau juge de Jean-Jacques_, de Jean-Jacques ROUSSEAU (1771)

En 1761, son éditeur tend à Rousseau un "piège" en convenant avec lui d'une innocente mise en scène (Rousseau devait feindre de ne pas vouloir publier La Nouvelle Héloïse, par fausse modestie), mise en scène qu'il révèlerait ensuite et qui permettrait de dire que la devise de Rousseau "Consacrer sa vie à la vérité", n'était qu'une pose, à la suite d'autres.Rousseau voit le complot devenir universel. Ses anciens amis, comme ses ennemis, sont contre lui, le public, influencé par les calomnies fuit ses livres ou y lit des choses qu'il... [Lire la suite]
24 avril 2009

_Cosmétique de l'ennemi_, d'Amélie Nothomb

Dans un aéroport, un inconnu s'entête à faire la conversation à un autre, qui s'entête à faire semblant de lire.Le premier est Prétextat Tach, hollandais, ce qu'il ne se lasse pas de répéter. Il refuse absolument de cesser de se raconter, et se dit prêt à suivre partout son interlocuteur. Très vite, ses propos étranges frappent : il dit être un assassin, un pervers (du moins, c'est l'importuné qui l'analyse ainsi)...Je ne peux en dire plus sans tout gâcher. Un roman qui m'a fait régulièrement éclater de rire dans sa première... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 janvier 2009

"Ennemis publics" de Michel Houellebecq et de Bernard-Henri Lévy (2008)

Chantereine a lourdement insisté pour que je le lise, et comme beaucoup de gens (j'ai traqué leurs remarques idiotes par Google après lecture) je croyais déjà en connaître la teneur sans avoir lu ce dialogue, tant le prêt-à-penser qui sert de critique médiatique a fait pour nous laisser croire qu'une image publique est la vérité. Heureusement que je l'ai lu, et sans le mettre à l'autre bout de ma pàl (ce qui aurait renvoyé la lecture à dans plusieurs années !) ! J'ai découvert des réflexions d'une grande finesse, culture et...... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,