17 juin 2017

_La Civilisation, ma Mère !..._ de Driss Chraïbi (1972)

La mère de Nagib et du narrateur a épousé leur père à l'âge de treize ans et n'a plus mis le nez dehors, à tous points de vue, depuis. Pa n'est pas mauvais, mais il obéit à la loi marocaine, croyant épargner à sa femme bien des soucis et des ennuis en faisant porter à la maison - en abondance - tout ce dont elle aurait besoin. En grandissant, ses fils prennent conscience de l'ignorance de leur mère, de son incroyable potentiel à vivre au monde et ils entreprennent de l'instruire... Comment l'amour filial peut mettre au monde une... [Lire la suite]

29 mai 2016

_La Plus-que-Vive_ de Christian Bobin (1996)

Relecture (plusieurs relectures depuis 1996). Christian Bobin a perdu sa compagne (?), Ghislaine, le 12 août 1995 d'une "pluie d'étoiles rouges", une rupture d'anévrisme. Elle laisse trois enfants, des quantités de personnes pour qui elle comptait, ses élèves, ses collègues, ses passions et un homme qui avait appris à bénir la vie depuis qu'il la connaissait et qui avait été tellement changé par cette amoureuse de la vie, cette passionnée, qu'il la bénit encore après son départ de cette vie. En réalité, Ghislaine est tellement... [Lire la suite]
18 mars 2016

"Viaggio sola" de Maria Sola TOGNAZZI (2014)

"Je voyage seule", titre français. Vu en VOST lors d'une "soirée italienne" (jumelage Berre-Meolo). Irene Lorenzi (Margherita Buy) a la quarantaine, elle est "client-mystère" dans des hôtels de luxe. C'est l'employée idéale, car elle "n'a pas de vie", elle n'a pas de compagnon, ni de progéniture requérant sa présence suivie. Elle a fait d'un ex, Andrea (Stefano Accorsi), un ami fraternel et complice, et de sa soeur (Carola Signore) et de ses nièces, son "bain de famille" ; sa présence sereine tempère le rythme débordé de la vie de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 décembre 2014

_Mauvaises ondes_ de Patricia Scanlan (1999)

Alison et Barry McHugh ne cessent de se disputer, sous les yeux de leur jeune fille Ciara que cela angoisse profondément. Ils se reprochent beaucoup de choses, et Brendan a une liaison depuis des années avec la meilleure amie d'Alison, Brenda Johnston, ce dont Alison se doute. Brenda espère que la loi sur le divorce passera, ce qui lui permettra d'épouser Barry quand il sera libre. Mais ce dernier n'y tient pas. Dans ce récit, les adultes déviant du modèle du couple stable, aimant et dévoué, incarnés de manière caricaturale par... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 23:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 octobre 2012

_Le Jugement de Léa_, de Laurence Tardieu (2004)

Les monstres ont toujours intéressé les écrivains, Mauriac, Hugo, Montherlant, Camus, Zola... et, bien sûr, tous les tragédiens. Ils constituent cette boursouflure d'humanité si belle à ciseler en papier ou à monter sur scène. L'infanticide, qui mêle presque tous les crimes, allèche particulièrement et Marguerite Duras s'y était ridiculisée en son temps. Bref. Marie, alias Léa à partir du jour où elle rencontrera l'homme qui lui fera fugitivement un enfant, Théo, a tué cet enfant. Il était âgé de quatre ans et il était sa joie de... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 01:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 juin 2012

"C'est comme ça, ne discute pas", de Jacques Salomé (1996)

Une déception. J'étais pourtant acquise d'avance à la question des parents écrasants et refusant le dialogue, qu'ils voient comme une limite à leur autorité, car je l'ai vue à l'oeuvre et j'en connais les dégâts.En dehors de la présentation illustrée agréable (dont les bulles ne sont malheureusement pas toujours pertinentes), tout semble un peu ressassé pour faire un nombre de pages conséquent... les mêmes reproches négatifs sont parfois reproduits jusqu'à cinq ou six fois ("je ne veux pas que tu sortes avec ce garçon").L'approche est... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 13:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 octobre 2007

_Lorsque l'enfant paraît_, d'André ROUSSIN (1951)

Charles Jacquet est sous-secrétaire d'État à la Famille et à l'Éducation nationale et il vient d'obtenir la fermeture des maisons closes. Rentrant victorieux à la maison, il apprend que Georges, son fils de 23 ans, sans emploi, vient de faire un enfant à sa secrétaire parfaite, Natacha. Sa propre femme, Olympe, qui attendait avec philosophie d'être grand'mère, car sa fille Annie est fiancée à Jacques de Vaubricourt, futur propriétaire terrien, découvre avec stupéfaction qu'elle va donner à Annie et à Georges un petit frère ! Et quand... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 juillet 2007

_La Petite Chartreuse_, de Pierre Péju (2002)

Vollard, un libraire passionné de livres, de récitations de belles phrases, heurte une petite fille qui, terrorisée de l'absence de sa mère à la sortie de l'école, était passée en courant devant ses roues. La justice ne retient bien entendu aucune culpabilité contre lui, et la mère le comprend bien, mais quand deux bulles se rencontrent, elles créent un lien, un lien que Vollard ne souhaite pas, qui le brûle et le soulage en même temps, qu'il fuit et qu'il cherche. Une très belle histoire, poignante qui réussit le... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 mai 2006

_L'Élégance des veuves_ d'Alice Ferney (1995)

Quatrième de couverture : " Le spectacle se donne sans fin. Car l'instinct fait germer la chair, le désir la pousse, la harcèle quand elle s'y refuse, jusqu'à tant qu'elle cède, s'affale, se colle à une autre, et que s'assure la pérennité des lignées amoureuses. " Cela se produit de  multiples fois, sans relâche, cela s'enchaîne avec beaucoup de naturel et de grâce. Un cycle sans fin pousse les femmes à se marier, à enfanter, puis à mourir. Ainsi va le temps, secoué par le rythme des naissances et des... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,