22 décembre 2018

_Le Ciel au-dessus du Louvre_ de Bernar Yslaire et de Jean-Claude Carrière (2009)

A la recherche désespérée d'un Y pas trop long à lire pour boucler mon défi ABC 2018, voilà qu'une pépite me tombe entre les mains, éditée par le Musée du Louvre. David est un peintre de la Révolution française qui croque les instants qu'il passe avec Robespierre et parfois exécute et interprète ses commandes : un Marat assassiné, Bara martyr (dont l'histoire est réécrite par Robespierre, soucieux de créer une mythologie républicaine)... Inquiet des soulèvements ici ou là, Robespierre institue la Terreur et revient, à la réprobation... [Lire la suite]

14 août 2018

"Mala Junta" de Claudia Huaiquimilla (2016)

Tano (Andrew Bargsted, excellent), un ado citadin, s'est fait prendre bêtement par la police venue pour un délit à côté de ses menus larcins ; sa mère Natalia, débordée, "refile le bébé" à Javier (Francisco Perèz-Bannen) qui vit à la campagne dans le sud du Chili. Le père et le fils ne se sont pas vus depuis des années et, malgré l'avertissement bravache du père au sujet de son intransigeance, Tano n'a pas du tout l'intention de respecter un seul de ses ordres (être assidu au Lycée, se tenir correctement de manière à ce que... [Lire la suite]
02 juin 2018

"En Guerre", de Stéphane Brizé (2018)

Sous forme de documentaire, une fiction engagée, magistrale sur le thème de la lutte sociale, du pot de terre contre le pot de fer : il y a des contrats qui n'engagent que les salariés, les actionnaires et les dirigeants ne les respectent que s'ils le jugent bon, sur fond d'impuissance des gouvernements. Il y a aussi des réalités d'interactions humaines, notamment la façon dont les syndicats se mangent le foie et se trahissent eux-mêmes. Le style est extrêmement réaliste, crédible, j'ai eu l'impression d'y être. C'est fabuleux à... [Lire la suite]
27 août 2012

"Starbuck" de Ken Scott (2011)

Starbuck est le pseudonyme de donneur de sperme de David Wosniak, (pire) livreur de la boucherie de son père. Il a beaucoup de problèmes d'argent et s'est toujours lancé dans de petits trafics qui lui attirent beaucoup d'ennuis. Ses dons de sperme, jusque-là ne lui avaient que rapporté de l'argent, mais voilà qu'un avocat lui apprend que, des 533 enfants qui sont nés de lui, 142 veulent le connaître. C'est un cauchemar d'autant plus dense que David, dont l'amie est enceinte, vient de décider de tirer un trait sur le passé et de... [Lire la suite]
27 mai 2012

_Le Cheval blanc_ d'Elsa Triolet (1943)

Michel Vigaud a toujours été libre, vivant seul avec une mère un peu dissolue. Ses fugues sont de plus en plus longues, jusqu'à sa première disparition. A la mort de sa mère, toutes ses entraves disparaissent. Commence alors une sorte de road movie chez les bourgeois (même si l'auteur fait des efforts pathétiques pour l'encanailler ici et là). Michel s'installe chez une serveuse, un musicien, des bourgeois, puis des bourgeois, encore des bourgeois, est pianiste, homme à tout faire, contrebandier, parasite, se fait aimer facilement... [Lire la suite]
02 janvier 2012

_Indignez-vous !_ de Stéphane Hessel (2010)

Voilà enfin ce bref ouvrage, un plaidoyer pour l'indignation devant le délitement de la solidarité héritée de l'après-guerre, entre mes mains, grâce à un bookring (chaîne de lecture). Stéphane Hessel est un ancien Résitant, qui a participé à la construction de la France et du monde après-guerre, en essayant de les doter d'un système social et politique, une charte devant empêcher un système tel que le fascisme de revenir planter ses griffes où que ce soit ; d'où, d'ailleurs, les mots "universelle" plutôt qu'"internationale" dans la... [Lire la suite]

24 septembre 2011

_La Force des choses, tome 2_, de Simone de Beauvoir (1963)

Voilà des mémoires qui méritent d'être lues avec patience : plus on progresse, plus ce qui pouvait irriter au début se raréfie au profit de ce qui charme... Eh, quoi donc ? Je commence. Ce tome est le second de ses mémoires de l'âge mûr écrit en 1960-1963 ; je n'ai pas lu le premier. La force de sa pensée, son engagement et l'embrassement sincère, sans concession avec soi ni avec les autres m'ont subjuguée. Simone de Beauvoir raconte comment Sartre et elle, ainsi qu'un certain nombre d'"intellectuels de gauche" ont vécu tout d'abord... [Lire la suite]
08 mai 2011

_Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens_, de R-V Joule et de J-L Beauvois (2004)

Ce livre ne m'a rien appris que je ne connaisse. Non que je sois une manipulatrice, en tout cas, pas du genre personne qui en fait un mode de vie et qui l'exerce consciemment et perfectionne ses techniques, mais c'est juste que je suis depuis ma plus tendre enfance allergique à la manipulation, je débusque en dix secondes les manipulateurs et ma contrariété est telle que leurs stratagèmes, éventés comme tel à la seconde même où ils me sont exposés, sont parfaitement inopérants. En tout cas, depuis que j'ai l'âge de ne plus redouter... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 mars 2009

_42ème parallèle_, John DOS PASSOS (1930)

Des destins croisés, mêlés de brèves, de biographies authentiques et d'extraits d'une mystérieuse "chambre noire". Je ne dis pas de quoi il s'agit : le plaisir quasi-poétique que vous en tirerez ne doit pas être éventé !On aboutit à une fresque des États-Unis d'Amérique avant la première guerre mondiale qui s'achève sur l'engagement dans le conflit de ce pays et de quelques-uns des personnages. Dos Passos insiste sur la notion d'engagement : sentimental, politique, religieux, familial, patriotique... avec tout le cortège... [Lire la suite]
02 janvier 2009

"Ennemis publics" de Michel Houellebecq et de Bernard-Henri Lévy (2008)

Chantereine a lourdement insisté pour que je le lise, et comme beaucoup de gens (j'ai traqué leurs remarques idiotes par Google après lecture) je croyais déjà en connaître la teneur sans avoir lu ce dialogue, tant le prêt-à-penser qui sert de critique médiatique a fait pour nous laisser croire qu'une image publique est la vérité. Heureusement que je l'ai lu, et sans le mettre à l'autre bout de ma pàl (ce qui aurait renvoyé la lecture à dans plusieurs années !) ! J'ai découvert des réflexions d'une grande finesse, culture et...... [Lire la suite]