27 juillet 2007

_Le Maître des démons_, d'Elizabeth PETERS (2000)

Dans un contexte de décolonisation et de conflits autour du canal de Suez, la famille Emerson-Peabody continue ses aventures archéologiques...Pauvre Ramsès !Jamais pacifiste officiel n'aura reçu autant de balles ! Sethos, le grand trafiquant d'antiquités, nous réserve une grande surprise. Un tome très sympathique (toujours 100-150 pages de trop, mais tant pis !) qui me donne l'impression toutefois d'en avoir sauté un : il y a de fréquentes allusions au mariage de Nefret.     Un crocodile sur un banc de sable (Crocodile... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 juin 2007

_Le Désert des Tartares_, de Dino BUZZATI

Giovanni Drogo, un jeune officier, est envoyé au fort de frontière Bastiani, qui guette depuis des décennies l'arrivée toujours imminente d'envahisseurs tartares... A peine arrivé, pris d'un pressentiment, Drogo décide de demander le plus vite possible une autre affectation...Puis il reste, et il attend l'arrivée des ennemis... pendant des années... Un roman déconcertant, évidemment très symbolique, qui m'a rappelé l'atmosphère de certaines des nouvelles de cet auteur. J'interprète cette attente forcée des soldats, par définition... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mars 2007

_L'Ascension du haut mal", tome 1, de David B.

Dans une famille très unie, le grand frère s'avère être atteint du mystérieux Haut Mal. L'auteur mêle souvenirs d'enfance, apparemment sans rapport les uns avec les autres, sous prétexte de l'histoire de son frère et nous en dit beaucoup sur lui et l'époque à laquelle ils vécurent. C'est à relire absolument, car c'est tellement foisonnant que je pense avoir manqué la moitié de ce qu'il aurait fallu que je remarque. Les dessins en noir et blanc me font un peu penser à ceux de Satrapi.
Posté par DonaSwann à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2007

_Stabat Mater Furiosa_ et _Soliloques_, de Jean-Pierre SIMÉON (2000-2005)

J'ai découvert "Stabat Mater Furiosa" lors d'un stage de théâtre contemporain et je m'en étais pas remise. C'est un très beau texte, très agréable à dire. Une femme sur scène apostrophe le public puis des personnages invisibles, son père, son frère, des hommes du futur... elle invente un futur pacifique pour son Liban et le monde entier. Citation :Je suis celle qui refuse de comprendreje suis celle qui ne veut pas comprendre et qui imploreet si j'implore ne riez paspas de haussements d'épaulepas de murmureset pas de prétextes les... [Lire la suite]
16 janvier 2007

_L'Aube_, d'Elie WIESEL (1961)

Elisha, juif de 18 ans, revenu d'Auschwitz et engagé dans la lutte pour la Palestine, a été désigné pour exécuter John Dawson, si David ben Moshe, capturé par la puissance mandataire (G-B), n'est pas gracié. Il a une nuit pour se préparer à devenir, de victime ne haïssant personne, un bourreau justicier dont la haine dépasse l'individualité. Pour comble d'infortune, John Dawson est un otage à la personnalité et aux réactions... exceptionnelles, dirais-je, afin de vous laisser encore quelque chose à découvrir. Je suis encore toute... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 janvier 2007

_Le Diable au corps_, de Raymond Radiguet (1923)

Pendant la première guerre mondiale, le jeune héros tombe amoureux de Marthe, avec laquelle il a des affinités artistiques. Hélas, un peu plus âgée que lui, elle est fiancée (puis mariée) à un autre. Elle cèdera à ses avances, et c'est une passion amère et bouillante qui s'initie... Mais le jeune homme n'est pas au bout de son terrible apprentissage. Que voilà un livre qui m'a laissée sidérée ! Le mélange de naïveté du héros ainsi que sa rouerie, que je n'aurais pas hésité à juger prématurée si je n'avais su que le récit était... [Lire la suite]

10 janvier 2007

_Le Cycle des Princes d'Ambre_, tome 4 : "La Main d'Obéron", de Roger ZELAZNY (1979)

Trois ans après, je dois faire un billet et mon commentaire ne comportait pas de résumé. J'emprunte donc la quatrième de couverture :Un péril mortel menace le royaume d'Ambre. Une lèpre noire envahit inexorablement la Marelle, ce labyrinthe magique qui permet aux membres de la famille royale de voyager d'ombre en ombre et de manipuler le temps. Est-ce le fait d'un des princes qui, avide de pouvoir, n'hésiterait pas à mettre en jeu l'existence même du royaume ? Faut-il y voir l'intervention des puissances maléfiques qui hantent les... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 janvier 2007

_L'Homme foudroyé_, de Blaise CENDRARS (1945)

Je suis un peu embarrassée  pour parler de ces mémoires, car il me paraît plus facile de dire ce qui m'en a déplu que de mettre en valeur ce qui m'a plu, qui est peut-être plus subtil, ce qui vous influencerait défavorablement à tort. Je me lance quand même. D'abord, j'ai beaucoup aimé les deux premiers groupements de mémoires : "Dans le Silence de la Nuit" (récit de ses années de Guerre 14-18 en tant que légionnaire) puis "Le Vieux Port", qui m'a même carrément enchantée, tant il rend ses relations avec Marseille ou sa vie... [Lire la suite]
18 avril 2006

_Le Joueur d'échecs_ de Stefan ZWEIG -1943 - posthume)

4ème de couverture : Qui est cet inconnu capable d'en remontrer au grand Czentovic, le champion mondial des échecs, véritable prodige aussi fruste qu'antipathique ? Peut-on croire, comme il l'affirme, qu'il n'a pas joué depuis plus de vingt ans ? Voilà  un mystère que les passagers oisifs de ce paquebot de luxe aimeraient bien percer. (...) Mon avis : Un petit régal. En huis-clos d'un paquebot, un champion d'échec et un exilé autrichien inconnu et la situation ne tourne pas comme on l'attend ; au moment où, croit-on, Zweig... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 mars 2006

"Les Fosses d'Iverson", de Dan Simmons (1995)

Un vieil homme raconte l'événement de son enfance à l'origine de sa peur panique de l'obscurité. Alors qu'il était scout, il avait dû prendre en charge un ancien soldat de la guerre de Sécession, qui avait vécu la fameuse bataille de Gettysburg en 1863 et qui dénonce alors l'incompétence de leur chef, un certain colonel Iverson, qui aurait été à l'origine d'un massacre général de la troupe... Voilà que ce vétéran décide d'aller rendre visite à Iverson dont il prétend qu'il vit sur les terres où les corps de ses soldats sont restés, à... [Lire la suite]