10 juin 2019

_La Double inconstance_ de Pierre de Marivaux (1723)

J'étais certaine d'avoir déjà lu cette pièce et d'effectuer une relecture, or même en tenant compte de ma très mauvaise mémoire des classiques lus jeune et jamais relus, je n'ai aucune impression de déjà-vu et je dois bien me rendre à l'évidence : j'ai toujours professé de ne pas aimer les comédies de Marivaux faute d'avoir déjà lu celle-ci, sans doute. La pièce, jouée aux Italiens, a beaucoup de la Commedia dell'Arte, à savoir un Arlequin certes rustique mais pourvu d'une latte en bois, comme Arlecchino. Dans cette pièce, Silvia et... [Lire la suite]