31 juillet 2019

_Death Note_ tome 13 de Tsugumi OHBA (2006)

Quelques mises au point de l'auteur et du dessinateur (Takeshi Ohbata) sur la série achevée quelques années auparavant. C'est là que j'ai vu que, pour l'auteur, il a été sous-entendu que Misa allait/s'était suicidée, puisqu'elle annonce quelques tomes avant la fin qu'elle ne saurait survivre à Light... OK, l'auteur a toujours raison, mais je suis bien placée pour savoir qu'on en dit, dans la vie, des sottises, avec beaucoup de conviction et de sincérité !...
Posté par DonaSwann à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 juillet 2019

_A l'agité du bocal_ et autres textes, de Louis-Ferdinand Céline (XXème siècle)

J'avais toujours précautionneusement limité ma connaissance de L-F Céline à Voyage au bout de la nuit, dont la lecture est éprouvante mais où je n'ai jamais flairé le moindre relent antisémite. Il m'avait même toujours paru que les tableaux les plus désenchantés de la nature humaine y étaient moins de la misanthropie qu'une immense pitié pour les souffrances des hommes, un roman de médecin des pauvres, qu'il fut. C'est donc uniquement encouragée par la série d'émissions magnifiques que France Culture consacre en ce moment à cet... [Lire la suite]
23 avril 2019

"Ma vie avec John F. Donovan" de Xavier Dolan (2018)

Comme dans Laurence Anyway, la structure du récit est une interview avec une journaliste pas forcément acquise à l'interviewé au départ (spoiler) et qu'il conquerra ensuite. Nous avons affaire à un jeune acteur adulte (Ben Schnetzer jouant Rupert Turner) qui a publié un livre où il explique un fait qui avait défrayé la chronique en son temps : sa correspondance d'enfant (Jacob Tremblay) avec John F. Donovan (Kit Harington), un acteur très célèbre. Il tente d'expliquer, ce qui est une gageure, comment l'acteur tragiquement décédé en... [Lire la suite]
07 mai 2007

_José Bové. La Révolte d'un paysan_ de Christian Terras et de Paul Ariès (2000)

4ème de couverture :"José Bové : l'homme aime les moustaches, la pipe et le Roquefort. Il n'aime ni les "McDo", ni les "OGM". Il savoure plus que tout la liberté au point de préférer rester en prison plutôt que d'acheter sa "libération". Le démontage du McDo de Millau, ça vous fait un héros des temps modernes dans lequel chacun peut se reconnaître... José Bové ne se réduit pas pourtant à sa caricature médiatique d'Astérix. Derrière le symbole, il y a un homme : toute une vie de fidélité à quelques causes. Comment devient-on "José... [Lire la suite]