12 novembre 2020

Balades indiennes - recueil de nouvelles (2004)

"L'échographie" de Chitra BANERJEE DIVAKARUNI La complicité et la symétrie de vie voulues par deux cousines vont être mises à l'épreuve de l'émigration d'Anjali et de son mari Sunil aux Etats-Unis d'Amérique. Anjali n'acceptera pas que Runu subisse ce à quoi elle échappe : la tyrannie d'une belle-famille, une aliénation aux valeurs patriarcales entraînant une quasi-séquestration et surveillance, la nécessité d'engendrer un premier-né garçon... Une chose me frappe immédiatement, c'est qu'Anjali s'en prend à Sunil qui "comprend"... [Lire la suite]

09 août 2020

_Anna Karenine_ de Léon Tolstoï - tome 2

Le second tome s'ouvre sur le mariage et le voyage de noces de Kitty et de Constantin Lévine, et sur le début d'une sorte de voyage de noces adultères de "l'imbécile Vronski" (Albert Cohen) et d'Anna, qui débute à Venise, bien sûr. La parenté avec Belle du Seigneur, que Cohen ne cherche pas à déguiser, - j'en prends conscience rétrospectivement, il s'en targue - est éclatante : le même mécanisme y apparaît, avec inversion toutefois des comportements. C'est Vronski qui cherche, en s'étourdissant d'activités dont Anna est l'admiratrice... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 juin 2020

_Le Mal court_ de Jacques Audiberti (1948)

La Princesse Alarica passe la nuit dans le domaine de Saxe, dernière étape avant son arrivée dans le royaume d'Occident où elle doit épouser le même jour le roi d'Occident, beau jeune homme. Or un jeune homme survient en pleine nuit, prétendant être le roi, vole un baiser à la princesse, l'alerte est donnée, on lui tire dessus, il s'évanouit non pas tué, seulement assommé. Or voici que le "vrai roi" arrive, accompagné de son cardinal et il n'a pas de bonnes nouvelles... et les valeurs d'Alarica vont s'en trouver bouleversées. Bien... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
18 février 2020

"Les Quatre filles du Docteur March" de Greta Gerwig (2020)

On connaît l'histoire (et c'est probablement pour cela que Greta Gerwig a brisé la construction chronologique du roman de Louisa May Alcott) : un bon docteur parti combattre les Sudistes racistes laissant ses quatre filles aux bons soins de son épouse dévouée et de l'inévitable pauvreté, les quatre filles cultivant leurs talents (écriture, peinture, musique, art dramatique) entre amour et chamailleries tout en essayant - ou pas - de continuer à faire bonne figure dans leur rang et le voisinage. Les unes ne se rêvent qu'en couple,... [Lire la suite]
04 janvier 2020

_Les Liaisons dangereuses_, de Choderlos de Laclos (1782)

 Ce roman a été lu plusieurs fois ; cette fois-ci, je me suis essentiellement concentrée sur les lettres de la Marquise de Merteuil, car je souhaitais la comprendre un peu plus. Il m'apparaît que dès la lettre IV, on saisit qu'il y a une faute impardonnable commise par Valmont, à l'origine de toute l'affreuse vengeance mise en branle presque dès cet instant contre lui. Lui a la naïveté de croire que leur libertinage commun et avoué, leur liberté de confidence implique totalité de la confidence et de la confiance. Je retrouve... [Lire la suite]
21 juin 2019

"Passion" de Riûsuke Hamaguchi (2008)

Un jeune couple, en open-relationship tacite depuis dix ans, Kaho (Aoba Kawai) et Tomoya (Ryuta Okamoto) se décide à annoncer, lors d'un dîner entre amis qu'il se marie. L'un des couples présent est déjà marié et l'épouse de Takeshi (Kiyohiko Shibukawa) est même enceinte, les deux autres sont célibataires plus ou moins contents de l'être. Tout ce petit monde a une vue imprenable sur la trentaine où au Japon, paraît-il, on arrête d'extravaguer et l'on entre dans le moule. Les réactions les plus déplaisantes viennent de la jeune femme,... [Lire la suite]

07 juin 2019

"L'Adieu à la nuit" d'André TÉCHINÉ (2019)

Muriel (Catherine Deneuve), ne grand-mère éprouvée par les deuils et les ruptures familiales, voit avec plaisir son petit-fils Alex (Kacey Mottet Klein) revenir à son ranch pour lui dire au revoir avant d'émigrer au Canada, avec son amie Lila (Oulaya Amamra). Au sujet de cette dernière, sa pudeur est chatouilleuse, il ne partage pas sa chambre avec, ce qui achève d'alarmer Muriel, qui le surprend dans les oliviers en train de faire sa prière sur le mode musulman. Quand elle comprend que son petit-fils est, en réalité, radicalisé,... [Lire la suite]
17 mars 2019

_Eugénie Grandet_ Honoré de Balzac (1834)

Relecture. Monsieur Grandet est tonnelier à Saumur, où il possède également des vignes et des vergers. Il a une fille à marier de vingt-et-un ans qui passe ses journées à filer ou repriser aux côtés de sa mère dans l'encoignure de la fenêtre d'une maison vétuste et ornée de dépouilles vieillissantes, pour profiter de la lumière naturelle. On pourrait penser que Félix Grandet est pauvre, pour maintenir sa famille dans un mode de vie aussi spartiate, alors qu'il est multimillionnaire. Quand son neveu, Charles, fils d'un frère prodigue,... [Lire la suite]
16 janvier 2019

"Lola et ses frères" de J-Paul Rouve (2018)

Lola (Ludivine Sanier) et ses frères Benoît (J-Paul Rouve) et Pierre (José Garcia) se retrouvent tous les premiers jeudis du mois devant la tombe de leurs parents, quoi qu'il arrive. Ils ont tous des joies et des soucis qui se croisent, se ressemblent ou non, se confrontent parfois péniblement, sans compter les conjoints et les enfants... Ce genre de films, sur synopsis, n'est habituellement pas ma tasse de thé ; j'ai mal digéré les tribus à la Chouraqui, trop parisiennes pour mon sommaire entendement et j'évite ce qui pourrait y... [Lire la suite]
28 octobre 2018

Le Chat du Rabbin, tome 8 : "Petit panier aux amandes" de Joann Sfar (2018)

Jules, le mari de Zlabya, la bien-aimée maîtresse du Chat, reçoit la visite d'un jeune couple : il faut qu'il aide la future mariée à se convertir au judaïsme afin qu'elle s'intègre bien dans la famille. Jules refuse dans la mesure où l'amour est un fondement trop volatile pour y ancrer quelque chose d'aussi dévorant, contraignant et ostracisant parfois aussi, que le judaïsme. On apprend ensuite avec surprise qu'en réalité, le fiancé n'est pas lui-même si à cheval sur les traditions quand elles l'ennuient... Aline, sa fiancée, pose... [Lire la suite]