01 avril 2017

_La Classe de neige_ d'Emmanuel Carrère (1995)

Nicolas rejoint la classe de neige plus tard que les autres, et dans le véhicule de son père : ses parents, inquiets par un récent accident en voyage scolaire n'ont pas confiance. Ils ont tout juste accepté qu'il parte avec la classe, d'ailleurs. Par ce retard, et plus encore par l'oubli de sa valise dans le coffre de voiture de son père, Nicolas se sent coupable, marginalisé... Et la vie de dortoir... N'y a-t-il pas quelque chose à craindre de ce grand élève, Hodkann qui se montre gentil, mais qui tient parfois des propos inquiétants... [Lire la suite]

27 mars 2017

_Gone, Baby, Gone _ de Dennis Lehane (1998)

Angie et Patrick Kenzie sont un couple d'enquêteurs assez neuf. Angie était veuve de l'équipier de Patrick quand ils ont fini par voir naître entre eux des sentiments, en plus de la certitude de pouvoir travailler ensemble comme détectives. Dans cette enquête sur une petite fille disparue, Amanda McCready, différentes pistes se succèdent : fugue, vengeance, trafic d'enfants... Les enquêteurs, engagés par la tante de la petite fille, doivent travailler avec deux policiers mis sur l'affaire. Mais les choses tournent mal, malgré l'atout... [Lire la suite]
07 octobre 2016

"Radin ! " de Fred Cavayé (2016)

Le héros (Dany Boon), dont j'ai oublié le nom, est professeur de violon dans une école de musique et instrumentiste. Il est pathologiquement radin : il n'allume jamais la lumière chez lui, se douche à l'eau froide (s'il se douche, mais le réalisateur n'a peut-être pas osé aller jusque-là, se limitant à deux tenues). Deux problèmes se présentent à lui sous la forme de femmes : l'une (Noémie Schmidt) se présente comme une admiratrice et se révèle être sa fille naturelle, qui va s'imposer (contre loyer significatif) chez lui, l'autre... [Lire la suite]
04 août 2016

_Les Liaisons culinaires_, d'Andreas Staïkos (1997)

Première découverte le 18 décembre 2010 Dimitris et Damoclès sont voisins et bons cuisiniers. Un jour, dans l'ascenseur, Damoclès adresse la parole à l'autre, en lui détaillant le menu qu'il pensait que Dimitris avait préparé. Les détails en étaient si rigoureusement exacts (persil ciselé et non pas haché), que Dimitris soupçonne son voisin d'être voyeur et lui donne de lui-même des détails visuels... qui révèlent à Damoclès, horrifié, que la maîtresse de Dimitris n'est autre que... Nana, sa propre maîtresse. Celle-ci, mariée, se... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 mars 2016

"Divergente 3" de Robert Schwentke (2016)

Difficile de prendre une saga en route ! Invitée à cette séance, j'essaie de me renseigner sur la trame narrative principale et ses déclinaisons dans le Divergente 1 et 2. Si j'ai trouvé l'idée de ces factions et désordres sociaux (Audacieux, Erudits, Fraternels, Sincères, Altruistes... et Divergents) intéressante, elle est aussi très téléphonée. En effet, il y a là un mélange du monde féodal des heroic fantasy, la société divisée des contre-utopies SF dans le genre du Meilleur des Mondes, la hiérarchie en moins, et le héros baroque... [Lire la suite]
16 février 2016

_Un Second souffle_ de Léa Pardo (2016)

L'héroïne du roman a la passion de la danse, elle s'entraîne dur mais son talent est évident, il donne à ses spectateurs le spectacle de la passion. Elle est capable de danser avec une foulure... et d'en guérir sans soins... C'est une vraie artiste... Mais une ombre la suit... Léa Pardo, dont c'est le premier roman, écrit bien. C'est une évidence, malgré un travail insuffisant du style (qui garde des naïvetés) et des coquilles orthographiques qui piquent les yeux - mais les maisons d'édition à compte d'auteur ne sont pas connues... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 octobre 2015

"Mon Roi" de Maïwenn (2015)

Tony (Emmanuelle Bercot), avocate, revoit Georgio (Vincent Cassel), un fêtard qu'elle a connu quand elle était étudiante. Il ne semble pas avoir changé de mode de vie, et pourtant, il se montre très vite touché, séduit, fougueux, merveilleusement attentionné. Il finit par lui déclarer assez vite son amour et même désirer un enfant avec elle. Dubitative mais enchantée à la fois par une cour qui la répare des blessures narcissiques de sa précédente relation, Tony se laisse convaincre par toutes ces promesses de bonheur. Le problème,... [Lire la suite]
25 septembre 2015

_A Streetcar named Desire_ de Tennessee WILLIAMS (1947)

Blanche DuBois débarque chez sa soeur Stella, et son beau-frère, Stanley Kowalski ; arguant d'une ruine personnelle, qu'elle met sur le compte du manque de solidarité de sa soeur, elle prétend s'installer sans fixer de date de séjour ; charmante, évaporée, expansive, elle est atterrée par les faibles dimensions du logis qui l'obligent à une grande promiscuité. C'est d'autant plus gênant que le jeune couple est très fusionnel et leur entente est très clairement physique. Blanche commence par jouer les coquettes avec son beau-frère,... [Lire la suite]
18 septembre 2015

_Les Cerfs-Volants de Kaboul_ de Khaled HOSSEINI (2003)

Amir et son père vivent seuls depuis le décès de la mère à l'accouchement. Leurs seuls compagnons sont un père et un fils, de l'ethnie Hazara, fort mal vue en Afghanistan, qui sont leurs serviteurs. Amir peine à avoir la pleine affection de son père, à cause, pense-t-il, du décès prématuré de sa mère, mais il sent bien aussi que lui est reproché son côté littéraire et peu sportif. Il est jaloux d'Hassan, le fils du serviteur Ali, car celui-ci, bien qu'analphabète, correspond en tout point au fils que Baba voudrait avoir. Mais un jour,... [Lire la suite]
06 septembre 2015

_Auprès de moi toujours_ de Kazuo ISHIGURO (2005)

Kathy H. vit dans une sorte de pensionnat nommé Hailsham où lui est dispensée une excellente éducation, progressiste et artistique, avec une véritable politique d'échanges et de culte du beau et du goût, voire de l'expression personnelle. Cependant, Tommy, un camarade dont elle deviendra proche plus tard, a des problèmes d'intégration, car il refuse de jouer le jeu des expositions d'oeuvres, de "se montrer créatif". Une des gardiennes, Miss Lucy, le soutient, ce qui apaise beaucoup ses crises de colère, marginales dans ce havre de... [Lire la suite]