07 octobre 2016

"Radin ! " de Fred Cavayé (2016)

Le héros (Dany Boon), dont j'ai oublié le nom, est professeur de violon dans une école de musique et instrumentiste. Il est pathologiquement radin : il n'allume jamais la lumière chez lui, se douche à l'eau froide (s'il se douche, mais le réalisateur n'a peut-être pas osé aller jusque-là, se limitant à deux tenues). Deux problèmes se présentent à lui sous la forme de femmes : l'une (Noémie Schmidt) se présente comme une admiratrice et se révèle être sa fille naturelle, qui va s'imposer (contre loyer significatif) chez lui, l'autre... [Lire la suite]

07 août 2016

_Moderato Cantabile_ de Marguerite Duras (1958)

  J'ai lu en diagonale ce roman en 1988, au point que j'avais gardé le souvenir d'une... pièce !... Je ne classe donc pas Moderato Cantabile parmi mes relectures ! Une bourgeoise paumée emmène son fils à ses cours de piano ; c'est à la fois important et dérisoire pour elle. L'enfant perçoit son hésitation et se résigne un peu à être une sorte d'accessoire qu'on promène. Or après une leçon, on trouve une femme assassinée dans la rue, devant un bistrot, et son amant, qui l'a assassinée, prostré sur son corps. Voilà notre Bovary... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 mars 2016

_Mal de pierres_ de Milena Agus (2006)

En Sardaigne, après-guerre, la grand-mère de la narratrice voit fuir tous ses prétendants pour une raison qu'elle ignore ; on raconte que c'est parce qu'elle leur écrirait des lettres trop enflammées. Sa famille ne la comprend pas, dans le meilleur des cas, la maltraite, en ce qui concerne la mère, qui a honte d'elle. Arrive un homme, le grand-père, veuf, qui accepte de l'épouser, y compris à ses conditions que le mariage ne sera pas consommé : lui non plus, affirme-t-il, ne l'aime pas.Mais un jour, la jeune femme se donne à lui et... [Lire la suite]
18 septembre 2015

"Il était une fois... les langues", de Robin Recours (2015)

Sur scène, un trompettiste (et guitariste) Félix Liperi, une harpiste, Lara Hakkari, et le conteur, guitariste à ses heures, Robin Recours. Avec un grand sourire, une sérénité qui l'amène à dialoguer avec son public d'entrée de jeu, puis de temps en temps, comme à la veillée, le spectacle commence par un conte en arabe, puis en langue anglaise. Un peu surprise, je me rends compte que j'ai tout suivi de bout en bout. Puis l'analyse se fait : gestes explicites, mots transparents, mots mondialisés, contes connus (les moins connus sont... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 mai 2015

_Libres !_ de Jean-Paul Jaud (2015)

Je renvoie, comme rarement, à la page du film. A travers des voyages croisés, le regard d'enfants, de jeunes, d'adultes, de vieillards, on essaie de trouver une solution pour sauver notre convivence dans une nature blessée par des choix énergétiques à court terme. Le réalisateur est aussi celui du film "Nos enfants nous accuseront". J'ai un avis mitigé sur la construction du film, en tant qu'objet artistique : je le trouve long à aborder son propos, je trouve que les images du stage "Musique et Nature", tout charmant et intéressant... [Lire la suite]
28 janvier 2015

_Le Temps où nous chantions_ de Richard POWERS (2003)

Jonah a une voix exceptionnelle qui lui ouvre des portes qui devraient lui être fermée, de prestigieuses écoles de musique, de grands professeurs, l'attention de jeunes filles : il est métis pendant les derniers soubresauts de la ségrégation raciale aux États-Unis d'Amérique. Son frère Joey, le narrateur, est un bon pianiste, sans être exceptionnel, et se faufile dans la brèche, entre admiration et frustration résignée. Il sera accompagnateur pianiste de son frère et témoigne de son ascension à une époque où celle-ci n'allait pas... [Lire la suite]

29 janvier 2013

_Le Château des Carpathes_, de Jules Verne (1892)

Relecture. Les villageois de Werst, dans les Carpathes, sont en émoi : de très nombreuses années après le départ mystérieux du dernier propriétaire du burg qui dominent le pays, Rodolphe de Gortz, ses cheminées fument. Ces très superstitieux habitants invoquent le Chort (diable) et s'entretiennent ; Nic Deck, le garde-forestier et l'infirmier Patak, qui sont censés avoir moins peur que les autres vont aller au burg ; arrivés à la nuit, ils observent, terrifiés, des jeux de sons et de lumières, et l'équipée se termine mal, puisque Nic... [Lire la suite]
11 octobre 2012

_Klezmer_ de Joann SFAR, tomes I et II (2006)

Le klezmer est une musique juive ashkénaze que va pratiquer un groupe de musiciens qui se sont fortuitement rencontrés. Au début du tome I, "Conquête de l'Est", un musicien polonais, qui se fait appeler Le Baron (de mes fesses) se retrouve tout seul après le massacre de son orchestre par un orchestre klezmer qui craignait sa concurrence dans un village. Il en réchappe et va quand même y jouer un air d'harmonica, refusant malgré son triomphe, de prendre la tête de la troupe qui a tué ses compagnons. Mais une jeune fille qui craignait... [Lire la suite]
09 décembre 2011

_Alexis ou Le Traité du vain combat_, de Marguerite YOURCENAR (1929)

Dans une lettre un jeune homme issu de l'aristocratie se confesse à sa jeune femme dont il est séparé. Il lui laisse entendre que, depuis son adolescence, il a des attirances répréhensibles, et que leur rencontre et leur mariage ont été des tentatives pour s'en affranchir... Un roman court, qui mériterait le nom de nouvelle, assez agréable à lire, et si construit en aphorismes qu'on aimerait tout noter. Je crois bien que je noterai également la préface quelque part, une très belle réflexion sur la difficulté à exprimer "le vice" en... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 août 2011

_Dream Brother - Vies et morts de Jeff et Tim Buckley, de David Browne (2001)

Le titre était appétissant : une de mes chansons de Jeff Buckley préférées et la promesse de connaître tout, tout, tout de sa vie, et même d'apprendre un peu de celle de son père, Tim, chanteur dans les années 60, qu'il avait lui-même fort peu connu. J'ai en effet beaucoup appris, et même des choses qu'une fan ne tient pas vraiment à savoir. Le beau (il détestait qu'on dise ça) Jeff et son père avaient un point commun : une instabilité psychologique pathologique, remplissant leur vie, leurs réactions de contradictions, d'oublis,... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 18:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,