20 août 2019

"L'Oeuvre sans auteur" (Das Werk ohne Autor) de Florian Henckel Von Donnersmarck (2019)

J'ai couru voir ce film chaleureusement recommandé par une amie et je suis convaincue d'avoir assisté à la projection d'un chef-d'oeuvre ! 3H08 qui sont passées plus vite que bien des films que 2H que j'ai pu voir et c'est probablement le meilleur film que j'aie vu cette année. J'ai ri en voyant le nom du réalisateur sur le générique de fin (j'y suis allée avec foi et à l'aveuglette) : évidemment ! évidemment, cela devait être lui ! Kurt Barnert, enfant (Cai Cohrs) qui veut devenir peintre quand il sera grand, vit près de Dresde... [Lire la suite]

27 mai 2018

_La Chambre des officiers_, de Marc Dugain (1998)

J'ai longtemps associé le titre de ce roman à la Guerre de Sécession, à tort. Je le lis après Au revoir, là-haut, chronologiquement postérieur. Adrien part à la guerre et, pratiquement sur le quai d'une gare, il s'éprend d'une jeune femme éplorée qui vient de laisser partir son fiancé, pianiste, Clémence. Ils ont une brève liaison qui doit rester sans lendemain, mais il sent que cette femme doit jouer un grand rôle dans sa vie. Or il une "marmite" explosive le défigure à la guerre dans ses commencements, et il la passe toute entière... [Lire la suite]
12 mai 2018

Lettres persanes etc.

Relecture des Lettres Persanes, de Charles-Louis de Secondat de Montesquieu (1721) C'est un roman épistolaire que j'ai déjà lu, il y a très longtemps, intégralement, et dont je relis quelques lettres de temps en temps, quand c'est nécessaire. L'inconvénient est qu'on en perd l'impression globale, avec laquelle j'ai enfin renoué. J'ignore ce qu'en pensent mes Lycéens, mais j'ai été surprise de lire ces lettres, pourtant denses parfois, d'un point de vue stylistique et argumentatif, avec autant de plaisir ! Usbek et Rica, leurs... [Lire la suite]
01 juin 2016

_Allah n'est pas obligé_ d'Ahmadou Kourouma (2000)

Prix Renaudot, Prix Goncourt des Lycées, Prix Amerigo-Vespucci 2000. Un ancien enfant-soldat du Liberia, Birahima, nous raconte sa vie, un dictionnaire à portée de main. Dans un style entrecoupé de jurons locaux et de savantes définitions de mots qu'il n'est pas sûr qu'on comprendra, il nous raconte avec un mélange de feinte froideur et de véritable pitié, le malheur de pays déchirés par la superstition, la pauvreté et les guerres tribales. "Allah n'est pas obligé", titre mystérieux, se complète par "d'être juste", seul moyen de ne... [Lire la suite]
10 février 2016

_Au revoir là-haut_ de Pierre Lemaître (2013)

A la fin de la guerre, les forces s'économisent. Les Poilus pourraient raisonnablement espérer que l'on ne va pas improviser un combat de dernière minute, alors que les inconséquents qui les ont envoyés au massacre trament clairement cette fois de mettre fin au conflit... Ce n'est pas l'avis d'Aulnay-Pradelle, un obscur gradé, aristocrate ruiné, qui voyait dans cette guerre un moyen de s'illustrer et qui voit dans la perspective d'une démobilisation proche la fin de toutes les occasions de briller et de monter en grade. Sur la côte... [Lire la suite]