13 février 2010

_Brûlée vive_, Souad (2003)

Souad vit en Cisjordanie, un des pays où l'on paie chaque jour le crime d'être née femme par la privation de sa liberté et de sa dignité, et où on en souffre dans sa chair. Depuis toute petite, elle subit de mauvais traitements, n'est pas scolarisée, vit dans la hantise d'être traitée de "charmuta" (prostituée) chaque fois qu'elle s'habillerait ou se tiendrait comme elle en aurait envie. Elle assiste aux infanticides sur les bébés qui sont ses sœurs, aux assassinats des charmuta, aux violences diverses et variées qui sont commises... [Lire la suite]

04 février 2010

"Hypatie ou la Mémoire des hommes", de Pan Bouyoucas (1999)

Théâtre Gyptis, 136, rue Loubon, 13003 Marseille.Metteur en scène : Andonis VOUYOUCAS.Pièce : premier Prix au Concours "Journées d'auteur" au théâtre des Célestins de Lyon. L'HISTOIRE Cf. theatronligne. Théon d'Alexandrie meurt au IVème siècle dans l'incendie de la grande bibliothèque (déjà incendiée sous Jules César). Hypatie, sa fille, mathématicienne et enseignante à l'université de la bibliothèque, entreprend de la reconstituer à l'aide de la mémoire de tous les intellectuels de la ville... Sa présence, son entreprise, son... [Lire la suite]
29 janvier 2010

"Avatar", de James Cameron (2009)

L'HISTOIRE 2154. Jake Sully est un marine's hémiplégique dont le frère jumeau, un scientifique de haut vol, vient de décéder. Ce dernier s'entraînait pour une mission ethnologique sur la planète Pandora, auprès du peuple Na'Vi, d'immenses êtres bleus aux corps humanoïdes mais graciles. Il est engagé pour le remplacer car il possède le même ADN, condition nécessaire pour "piloter" le corps de l'avatar qui ira à sa place dans la forêt de Pandora ; Jake est fou de joie : avoir un autre corps, ce sera ne plus être handicapé. Or cette... [Lire la suite]
20 janvier 2010

"Agora", d'Alejandro AMENÀBAR (2010)

L'HISTOIRE Au IVème siècle après J.-C., Alexandrie vit les derniers souffles intellectuels de l'hellénisme, après avoir tenté de faire cohabiter païens et juifs pendant plusieurs siècles et de leur incorporer leurs penseurs chrétiens selon la recette qui avait fonctionné jusque-là : tolérance, cohabitation, dialogue, connaissance réciproque... Hypatie, la fille de Théon, directeur de la fameuse Bibliothèque d'Alexandrie, y enseigne. Elle se rattacherait plutôt à l'école philosophique Néo-Platonicienne, s'intéresse à l'astronomie,... [Lire la suite]
17 janvier 2010

_Mars_, Fritz ZORN (1976)

Fritz Zorn écrit ce livre au moment où, rongé par les métastases de son cancer, son lymphome, il met un point final à sa psychanalyse et donne un sens social, religieux et politique à sa maladie. "J'ai été éduqué à mort", répète-t-il. De son vrai patronyme, "Angst" (peur) il va se tourner vers le colère : "Zorn". De quel droit peut-on, sous prétexte de tranquillité, de convenances, d'harmonie dans sa propre vie, éradiquer toute vie de ses enfants ? Et Dieu ? Comment tolérer la soumission bêlante de Job devant le Dieu qui inventa les... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 17:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 décembre 2009

_Un roman français_, de Frédéric BEIGBEDER (2009)

Frédéric Beigbeder est pris en pleine rue, avec son ami le Poète, en train de se faire un rail sur le capot d'une Christler noire, par la police, la nuit. Vers la fin du récit, il précisera que si le Procureur n'avait pas cru bon d'alerter la presse à ce sujet, il n'aurait pas jugé bon non plus de publier son aventure. Par des récits parallèles qui finiront par se rejoindre, Beigbeder va relater l'histoire de sa famille maternelle et paternelle au XXème siècle, jusqu'au XXIème et celle de son délit, suivi de sa garde à vue, qui sera... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 20:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2009

"My Name is Joe" de Ken Loach (1998)

L'HISTOIRE Écosse. Joe Kavanagh est un des miraculés de l'alcool : il est abstinent mais toujours chômeur, et révolté contre un système complètement schizophrène (par exemple, quand il vient lui reprocher de tapisser chez quelqu'un par amitié, alors qu'il ne sait pas lui donner de travail). Il s'engage alors aux côtés des autres, dans l'atelier thérapeutique et dans le football amateur, comme entraîneur. La vie semble lui sourire : Sarah, une assistante sociale qui suit Liam et Sabine, tombe amoureuse de lui. Liam est un des... [Lire la suite]
19 novembre 2009

_Supplément au voyage de Bougainville_, Denis Diderot (1796 - posthume)

Relecture.Un traité minuscule et sous une forme dialoguée tout à fait agréable. Y sont abordés les problèmes de l'ethnocentrisme et de la relativité des cultures. Le bon sauvage et sa supposée carence en possessivité permet de souligner que l'éloignement de la nature a perverti l'homme (ça devait être à l'époque où Diderot et Rousseau étaient amis). Liberté sexuelle, absence de patrimoine immobilier, liberté morale et spirituelle, assurance sociale pour les plus faibles seraient les conditions d'une vie à la fois en harmonie avec... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 novembre 2009

_La Nausée_, de Jean-Paul SARTRE (1938)

Comment rendre compte d'un roman si riche ? Je vais en laisser la moitié à côté et dire des bêtises.Antoine Roquentin traîne son statut de rentier biographe ennuyé à la bibliothèque de Bouville, très agressé par la vue de la viande, des carcasses, des bourrelets rutilants de vie chez les personnes qu'il croise et avec lesquelles il n'a pas d'autres relations que le bonjour-bonsoir factice et désengagé. La Nausée monte, qu'il ne sait pas analyser. La seule chose qui l'en sort est un air de jazz... Il croisera un Autodidacte humaniste... [Lire la suite]
Posté par DonaSwann à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 octobre 2009

_La Voleuse de livres_, de Markus ZUSACK (2005)

Roman. Étrange : le narrateur de ce livre, c'est la Mort. Comment ne pas prêter attention à qui sera notre dernière rencontre ? Elle tient compte des cieux au moment où elle nous fauche, mais finit par s'intéresser à une petite fille qu'elle a rencontrée plusieurs fois, Liesel, qui perd son frère, dont la mère s'en va et qui atterrit dans une étrange famille, où l'on lui donnera des surnoms orduriers qui ne lui dissimuleront pas longtemps l'affection réelle, et la bonté de cœur des parents adoptifs... Or il faudra au moins ce... [Lire la suite]